Tumblr  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 

Aller en bas 
 Is it only possible ?
avatar
I'm the Master of my Fate, I'm the Captain of my Soul
Messages : 135
Célébrité : Anne Hathaway
Alias : Kahlan
Métier officiel/officieux : Vendeuse dans un magasin de lingerie

Dossier Central
Equipe: Aucune
Points de Baston: 8
Points de Marave: 0
I'm the Master of my Fate, I'm the Captain of my Soul
MessageSujet: Is it only possible ?   Mar 30 Oct - 23:12

24 Février 2050

Cela faisait à présent cinq ans que la brune était arrivée à Europolis. Elle avait réussi à se faire aux habitudes humaines, finissant par se dissimuler dans la masse avec aisance. Son travail comme vendeuse dans la boutique de lingerie fine du centre commercial Smith lui convenait à merveille. Sans avoir de réels amis, elle s’entendait relativement bien avec ses collègues et cela lui convenait ainsi. Elle pratiquait deux sports différents qu’elle arrivait à combiner avec son emploi du temps de boulot. Son quotidien était plutôt banal mais sa routine la changeait clairement de celle qu’elle avait pu avoir du temps de sa vie à Atlantide. Son passé était resté entre parenthèses toutes ses années, elle n’avait pas cherché à y songer un seul instant n’arrivant pas à se décider sur la position à prendre vis à vis de l’impact de l’ouverture des portes du Tartare et le bombardement humain sur sa ville. Elle n’aimait pas vraiment les humains pour avoir fait disparaître des personnes comme son voisin, qui avait bon fond. Mais l’ouverture des portes et le bombardement avaient aussi été une délivrance pour elle, un nouveau départ. Les choses étaient tellement confuses que la brune avait préféré éviter d’y songer jusque là et elle s’en était plutôt bien sortie au cours de ces cinq dernières années. Mais l’autre soir, alors que l’appel de l’océan qu’elle n’avait pas ressenti depuis ce malheur l’avait conduit au bord de l’eau, près du port, Lara n’avait pu oublier ce qu’elle avait vu.

Il était impossible qu’elle ne réagisse pas à cet homme qu’elle avait aperçu au loin. Elle n’avait pas pu s’empêcher de le suivre, son coeur battant la chamade. Etait-ce seulement possible ? Après toutes ces années, Lara n’aurait jamais pensé le revoir mais cette cicatrice qu’elle avait aperçu sur le dos de son crâne lui était que trop familière. C’était en prenant sa défense que Khan avait pris un coup à l’arrière du crâne par leur père. Kahlan n’avait jamais réussi à se le pardonner vu la balafre qu’il avait gardé. Alors cette marque visible sur le crâne rasé d’un homme qui était venu voir lui aussi la mer se déchaîner l’avait poussé à le suivre ce soir là jusqu’à repérer l’endroit où il vivait. Au bout de quelques heures La brune n’avait pas fermé l’oeil de la nuit à la suite de cela. Tous ses souvenirs remontaient d’un seul coup à la surface, envahissant son corps et son esprit des bons comme des mauvais souvenirs. Elle se souvenait des moments de complicité, du soutien qu’ils s’apportaient l’un à l’autre. Mais ce qui la submergea le plus, ce fut la souffrance. Cette douleur aïgue qui s’était emparée de son corps tout entier lorsqu’elle avait compris qu’il était parti non pas pour un soir mais pour toujours, en la laissant derrière. Lara eut froid toute la nuit, se retournant dans son lit sous l’emprise des tourments de cette nouvelle, elle ne s’était jamais sentie aussi seule qu’à cet instant précis. Le lendemain, ses collègues lui avaient bien fait comprendre par toutes les figures de styles possibles et imaginables qu’elle ressemblait à un zombie. Mais ça n’était que le début. Le soir même, elle ne put s’empêcher de retourner voir près de chez lui, le lendemain également ainsi que le surlendemain. Le doute s’était immiscé dans son esprit, se demandant ce qu’elle devait faire avec cette nouvelle information qui était loin d’être anodine.

Au cours des quatre derniers soirs, la jeune femme avait passé son temps à épier son demi-frère dans l’ombre. Elle ne restait jamais bien longtemps, de peur de se faire repérer. Mais elle ne pouvait s’en empêcher. Et pourtant, Lara se rendit compte de la stupidité de ses agissements. Même si le revoir lui avait fait plaisir, l’amertume de l’abandon était toujours lui aussi bien présent. Après toutes ces années en ayant oublié l’autre, était-ce une bonne chose de les pousser aux retrouvailles ? La brune n’en savait trop rien. Elle n’avait plus personne sur qui comptait et avant la chute de l’Atlantide, elle n’avait eu que son voisin comme soutien. Elle n’avait jamais eu vraiment d’amis, de confidents, de personnes pour l’aider et la soutenir. La jeune femme était toujours là pour autant, elle avait réussi à s’en sortir seule. Mais au fond d’elle, Kahlan le sentait qu’elle était vide, vidée de tous sentiments. Elle avait ce besoin de se raccrocher à quelqu’un qu’elle gardait au fond d’elle et qui la rongeait. Mais pourrait-elle seulement faire confiance à Khan ? Tout se bousculait dans sa tête, commençant à générer un méli-mélo de pensées à en choper un mal de crâne monstrueux. Préoccupée par tout cela, elle n’entendit pas les bruits de pas discrets qui s’approchèrent d’elle et n’eut pas le temps de réagir quand la personne arriva à sa hauteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Is it only possible ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: