Tumblr  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 

Aller en bas 
 The Justice of the Grim Reaper ~ Kate Ward
Isaac Callum
Messages : 114
Célébrité : Cillian Murphy
Alias : Le Bourreau
Métier officiel/officieux : Sans-Emploi | Braqueur, cambrioleur

Dossier Central
Equipe: Aucune
Points de Baston: 7
Points de Marave: 0
MessageSujet: The Justice of the Grim Reaper ~ Kate Ward   The Justice of the Grim Reaper ~ Kate Ward EmptyVen 17 Mai - 21:09



The Justice of the Grim Reaper
Isaac & Kate

«Les cartouches tombés au sol m'ont défini moi et ma vie»
La rue est illuminée comme s’il faisait jour, seul j’avance sur la route en ligne droite. Les maisons défilent à côté de moi, toute se ressemble, tout n’ont aucune âme. Parfois la lumière perce à travers les rideaux mais ce quartier est presque semblable à un labyrinthe. Je regarde une dernière fois l’adresse gravé sur mon bras, je n’ai pas le droit à l’erreur et je me sens épié. Les lampadaires agissent presque comme des spots dans une salle de concert, mais je ne suis pas une star, ni un héros. Personne ne me reconnaîtra jamais, personne ne me félicitera ou me remerciera pour tout ce que j’ai fais pour ces civils planqués derrière le front, par moment j’ai l’impression d’avoir été un outil qu’on aurait trop utilisé et qui aurait finit par rompre, la guerre m’a brisé et m’a reforger en une version que je ne saurais décrire. J’ai tué et je tuerais encore, mais le simple fait d’appuyer sur la tête ne me gêne plus, c’est comme si j’allumais simplement mon téléphone.


Je me rapproche de ma cible, j'enjambe mécaniquement le portail et me dirige le dos voûté vers la porte d'entrée qui n'a pas l'air d'être celle d'un coffre-fort. Jetant des petits coups d'œil derrière moi, je sors tout mon matériel, et régler comme une machine, mes outils s'infiltre dans la serrure qui ne résistera pas longtemps. Je n'ai jamais aimé voler et cambrioler, depuis «l'accident du bar» mais cette fois je n'ai pas le droit à l'erreur. Artémis ne mange plus que des pâtes et elle est pâle, je ne suis pas un docteur mais je n'ai pas besoin d'avoir fais 10 ans d'études pour savoir qu'il y a quelque chose qui cloche. Si seulement, elle était encore là, je ne serais peut-être pas là à crocheter une stupide serrure, elle a toujours su être positive même dans les pires situations, j'étais trop objectif selon elle, et dans ma situation je ne peux qu'être pré-occupé. Je ne veux pas la perdre, ma fille. Elle est le seul souvenir qui me reste d'elle, le seul lien qui me relie à notre histoire. Sans cette silhouette si frêle qui semble pouvoir se briser à chaque instant comme une vulgaire branche d'arbre, je ne sais pas si j'aurais survécu à l'alcool et la tentation de stopper les voix qui crient dans ma tête de dégénérer. J'ai eu le pouvoir de les tuer, j'étais celui qui jugeais s'ils devaient vivre ou non mais à présent je ne suis que leur pantin incapable de leur résister. J'ai si peur d'exploser devant-elle et de briser cette petite branche d'arbre. Je ne serais jamais le père parfait, mais étrangement elle est la deuxième personne à qui je vouerais ma vie, j'estime qu'elle mérite plus de vivre que moi-même, j'ai trop user de mon pouvoir destructeur. J'ai laisser une marque trop violente sur ces terres mais je n'ai pas l'impression de culpabiliser, comme un humain normalement constitué ferait. Il n'y a qu'un vide et cette satisfaction malade quand le coup de feu part.

Il ne me reste que quelques encoches à battre, mais j'entends des bruits de pas qui s'intensifie de plus en plus. Mes muscles me crie de courir, mais mon cerveau ne peut concevoir que si c'est le cas je devrais tout recommencer. Alors je continue, essayant de faire le moins de bruit possible, comme si tout était normal. Mais je n'ai en rien l'air normale, habillé totalement de noir et ganté.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kate Ward
La vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie ...
Messages : 6118
Célébrité : Marie Avgeropoulos
Alias : Venom
Métier officiel/officieux : Etudiante/Justicière

Dossier Central
Equipe: Aucune
Points de Baston: 7+1
Points de Marave: 1
La vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie ...
MessageSujet: Re: The Justice of the Grim Reaper ~ Kate Ward   The Justice of the Grim Reaper ~ Kate Ward EmptySam 25 Mai - 6:54

16 Avril 2050

Cela faisait plusieurs jours que Kate se morfondait chez son petit ami. Sa mère, sa sauveuse, celle qui lui avait rendu sa vie, avait décidé de prendre la poudre d’escampette en la laissant derrière, pour son bien … L’excuse était bien difficile à digérer pour la jeune femme. Si elle comprenait les raisons qui avaient poussé Fallon à agir ainsi, elle se sentait surtout trahie par le fait qu’elle avait agi dans son dos, sans la prévenir, tout ça en lui faisant passer le message qu’elle n’avait pas assez confiance en elle pour qu’elle lui trouve une solution à son problème de perte de contrôle. L’appartement de Coal District n’avait jamais paru aussi vide qu’au moment où la brune avait découvert le mot de l’africaine sur l’îlot central de la cuisine, accompagné de son double du document de l’adoption officielle. La rage, la tristesse et l’abandon s’étaient bien vite emparés de l’étudiante, la poussant finalement à frapper son sac dans sa chambre pendant de longues minutes, à mains nues. Mais cela ne suffisait pas pour extérioriser alors elle avait crié, pleuré puis frappé de nouveau jusqu’à ce que ses jambes refusent de la porter plus longtemps. Plusieurs heures s’étaient écoulées avant que l’ex-prostituée qui semblait se retrouver à nouveau seule appelle à l’aide Henry. Un sept, c’était tout ce qu’elle lui avait envoyé par message mais cela avait grandement suffit. Le garçon n’avait pas tardé à répliquer à son domicile, trouvant la belle dans un état pitoyable. Lorsqu’elle avait senti ses mains sur elle, ses bras autour de son corps, Kate s’était réellement effondrée.

Et depuis ce jour, la brune naviguait entre son appartement et le loft de l’écrivain. A vrai dire, elle passait même plus de temps au loft, le vide de sa demeure lui rappelant trop douloureusement l’absence de Fallon. Sur une semaine entière, elle n’avait dû passer que deux jours à peine chez elle, plus dans l’espoir de ne pas s’imposer au jeune homme que par besoin d’être chez elle. Au contraire même, elle ne se sentait bien qu’aux côtés d’Henry même si elle ne l’admettait pas, même face à elle-même. Depuis que la tueuse à gage était rentrée dans sa vie, elle avait toujours eu ce besoin de se reposer sur quelqu’un, inconsciemment. L’africaine étant partie loin, elle s’était raccrochée à celui qui lui avait pris son coeur, se voilant la face sur sa façon d’agir instinctivement. La disparition de sa vie quotidienne de sa mère adoptive était en train de faire ressortir l’importance qu’avait pris le beau brun dans sa vie d’aujourd’hui. Restait-il simplement que l’étudiante ne finisse par ouvrir les yeux sur cette réalité. Allait-elle l’accepter ? Allait-elle imposer ce besoin sous-jacent à son petit ami lorsqu’elle réaliserait la place qu’il avait pris dans son coeur et dans sa vie ?

Ce soir là, Kate était de sortie. Les jours suivants le départ de sa mère, elle s’était interdite toutes sorties nocturnes, de peur de ne pas être suffisamment concentrée et de subir un retour de bâtons qui pourrait lui être fatal. Seulement, elle ne pouvait repousser indéfiniment ses recherches sur ce Julien Ducreste ou quelque soit son véritable nom. Toute personne qui cherchait à se renseigner sur Keaton et son réseau ne pouvait avoir de bonnes intentions, surtout lorsque la dite personne donnait un faux nom pour se présenter, et probablement une histoire montée de toutes pièces. Cela lui faisait une piste mince pour retrouver cet homme et surtout en apprendre plus sur lui et ses objectifs. Pour autant, il était hors de questions pour la brune de baisser les bras. Elle n’avait pu demander de l’aide à Fallon à ce sujet mais pour autant, elle comptait bien réussir à éclaircir cette affaire et à mettre des bâtons dans les roues à quiconque souhaiterait marcher dans les pas de Keaton, comme elle s’était jurée de le faire en devenant une justicière.

Seulement, sa soirée d’enquête allait prendre un tournant auquel elle ne s’attendait pas. Une silhouette d’homme se déplaçait dans la rue. A première vue, il n’y avait rien d’inquiétant dans son attitude. Il ne la poussait pas à la méfiance plus que ce dont elle était capable de base. Cela changea radicalement lorsqu’elle le fit enjamber un portail, alors que son visage put s’apercevoir de profil. Pensant reconnaître Isaac, un client du bar, la jeune femme ne put s’empêcher de se rapprocher et réalisa rapidement que l’homme n’habitait pas ici, forçant la serrure en peu de temps. La brune le vit finir par ouvrir la porte et entrer dans la maison alors qu’elle l’observait très discrètement et décida de lui emboîter le pas. De toute évidence, ce dernier s’était rendu compte de sa présence car il l’attendait à l’intérieur de la maison. S’adossant au montant de la porte d’entrée, son regard émeraude se posa sur la silhouette qui lui faisait face. Il s’agissait bien de l’ancien militaire et au vue de sa tenue, tout laissait à penser qu’il était en train de cambrioler cette demeure. Méfiante, Kate ne se montra pas agressive pour autant, préférant laisser le bénéfice du doute à son ancien client qui malgré les horreurs qu’il avait dû subir à la guerre, avait été plutôt sympathique.

Bonsoir Isaac. Ca fait un moment qu’on ne s’est pas vu. Je ne pensais toutefois pas vous croiser … ici.

Le sous-entendu était plutôt clair. L’étudiante attendait quelques explications évidemment sur la présence d’Isaac dans cette maison qui ne semblait clairement pas être la sienne. A quoi jouait-il au juste ?

HRP:
 

_________________

The Ward family

Vyper & Venom




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
The Justice of the Grim Reaper ~ Kate Ward
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La justice de Raphael [Terminé]
» La fédération Belge de la fourrure attaque GAIA en justice
» [UPTOBOX] The Ward [DVDRiP]
» Victoria Justice as Céowyn [Humain]
» Department of Justice Office of Public Affairs FOR IMMEDIATE RELEASE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: