AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 

Aller en bas 
 Keep your hands in your pockets ~ Kate & Jay
En ligne
avatar
Voler pour aider la liberté et l'égalité
Messages : 108
Célébrité : Taron Egerton
Alias : Robin des Bois
Métier officiel/officieux : Etudiant en médecine (officiel) Voleur/Cambrioleur/Justicier (Officieux)

Dossier Central
Equipe: Aucune
Points de Baston: 7
Points de Marave: 0
Voler pour aider la liberté et l'égalité
MessageSujet: Keep your hands in your pockets ~ Kate & Jay   Sam 9 Juin - 13:19

Hier soir avait été une nuit calme, une nuit où tout s'était déroulé sans accro, sans course-poursuite ni échanges de coups. J'avais donc pu dormir un peu plus qu'habituellement, mon dieu qu'est-ce que ça fait du bien de pouvoir dormir plus que 3 heures par nuit.

Les deux feux rouges arrières de la voiture devant moi s'éteignent et je peux enfin m'engager sur l'immense parking du campus. Pour une fois je trouve une place rapidement, chose rare, je coupe le contact et attrape mon sac avant de sortir de la voiture. En marchant vers l'un des grand bâtiments qui composent les différentes écoles présentes sur le campus, je rabats ma capuche sur ma tête. Je me rends vers l'amphi où sera dispenser le premier cours de la journée et sur place je m'assois en haut des gradins, dans le fond pour pouvoir terminer ma nuit.

Je guette l'arrivé d'autres étudiants et du prof en fixant la porte d'un regard à moitié vide. Deux étudiants attirent mon attention, un garçon et une fille. L'étudiant semble être un peu trop insistant avec la demoiselle, je descend de mon perchoir en ne les quittant pas des yeux. Je l'entends clairement lui demander de la laisser tranquille mais l'autre énergumène ne l'entend pas de cette oreille.

- Hé ! Il me semble qu'elle t'as gentiment demandé de la laissé, alors obéis.

- On t'as pas sonné toi, dégage !

Je glisse mon avant bras entre les deux comme pour faire une barrière. Mon geste semble énervé le type car celui-ci me repousse, je me laisse faire sans rien dire mais reste sur mes gardes. Et je fais bien, j'esquive sans aucun mal un crochet dirigé vers mon visage. Dans le même temps, je lui attrape le bras et le tord violemment en exécutant une clé de bras puis écrase sa tête contre l'une des tables.

- Elle te l'a peut-être demandé gentiment mais moi c'est comme ça que je te le demande: lâche lui la grappe sinon tu ne pourra plus te servir de ton bras avant un bon moment.

Lorsque je suis sûr qu'il m'a prit au sérieux et m'a comprit, je le relâche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
La vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie ...
Messages : 1496
Célébrité : Marie Avgeropoulos
Alias : Venom
Métier officiel/officieux : Barmaid/Apprentie tueuse à gage

Dossier Central
Equipe: Aucune
Points de Baston: 7
Points de Marave: 1
La vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie ...
MessageSujet: Re: Keep your hands in your pockets ~ Kate & Jay   Mer 13 Juin - 7:30

17 Janvier 2050

Rare était les journées où Kate se rendait en cours. Entre son emploi du temps de barmaid, d’apprenti tueuse à gage et d’étudiante, la jeune femme était plutôt occupée. Mais surtout, elle travaillait bien mieux seule de façon générale. Cependant elle n’avait pas la science infuse et de temps en temps, un cours expliqué par un professeur compétent et averti ne faisait pas de mal. Ce matin là était prévu un amphithéâtre sur la génétique et le fait de déceler des anomalies dans les gènes d’un individu. Le sujet était vaste et très intéressant, la brune avait déjà passé pas mal de temps à bouquiner le sujet. Motivée à aller en cours ce jour là, elle se hâta donc de prendre sa douche afin de revêtir un slim noir, un débardeur gris et un gros sweat à capuche noir. Un coup de mascara et de crayon et l’étudiante se dirigea vers la cuisine pour avaler son petit déjeuner. Elle y croisa Fallon à qui elle fit la bise pour lui dire bonjour. Elles échangèrent deux-trois banalités, la conversation qu’elles avaient eu au retour du poste de police étaient encore bien fraîche dans leurs mémoires. Une fois qu’elle eut finie d’avaler ses pancakes à l’avoine et son jambon, la brune prit son sac en bandoulière et enfila ses écouteurs dans ses oreilles pour se mettre en route.

Le trajet jusqu’à la faculté lui prenait près de quarante minutes à pied mais cela ne la dérangeait guère. Ses pas étaient rythmés par le son de sa musique. Le thème du cours l’emballait bien et ça la motivait pour se changer les idées en quelque sorte. Même si habituellement, elle cherchait plutôt à se changer les idées à travers le sport pour se défouler, les derniers évènements la poussaient à se recentrer sur ce qui était important : son avenir. Christopher penchait actuellement plus du côté de la faire dégager de la PTS que de l’aider à y entrer à première vue. Elle sentit son téléphone vibrer. C’était un numéro qu’elle ne connaissait pas de toute évidence. Ouvrant le message, Kate se rendit compte qu’il s’agissait de la fameuse invitation à visiter les locaux de la PTS quelques jours plus tard. Continuant de marcher, elle répondit rapidement qu’elle serait présente le 22 Janvier. La brune remercia évidemment l’expéditeur du message pour l’avoir convié à cette visite qu’elle savait par avance fort enrichissante pour son avenir. Elle espérait que cette première rencontre avec potentiellement ses futurs collègues se passerait bien.

Jetant un oeil, elle commença à traverser le parking lorsqu’un mec au volant de sa voiture pilla non loin d’elle. Savait-il qu’il était dangereux de rouler aussi vite sur un parking, d’autant plus à côté d’une faculté blindé d’étudiants ? Le gars en question l’incendia avant de se raviser pour tenter d’entamer la conversation. L’ignorant complètement, la jeune femme poursuivit son chemin. Elle fit un détour par les panneaux d’affichage afin de s’imprégner des dernières nouvelles qu’elle n’avait peut être pas vu sur internet et en profita pour prendre en photo les prochains congrès susceptibles de l’intéresser. Elle reprit alors la direction de l’amphithéâtre où le cours de génétique devait avoir lieu. A peine avait-elle franchi la porte d’entrée qu’elle vit une fille à quelques pas se faire emmerder par un lourdeau, le lourdeau. Il s’agissait du chauffard débile qu’elle avait croisé un peu plus tôt. Kate était à la fois compatissante avec la jeune fille et indirectement un peu contente que ça ne soit pas elle. Cette distraction allait sûrement lui permettre de s’installer discrètement. C’est alors qu’un autre jeune homme vient s’emmêler tel un chevalier servant venant défendre sa princesse. L’intention était louable mais il n’allait pas lui apprendre à se défendre seule et il ne serait pas là à chaque fois qu’elle en aurait besoin. Sans grand étonnement, l’intervention du nouvel arrivé a fait monter la pression chez l’autre idiot. Le preux chevalier esquiva son coup sans trop de mal et profita de la situation pour faire une clé de bras à son adversaire et ainsi prendre le dessus. La scène prit fin avec un départ rageux de l’énergumène. La majorité des spectateurs était admiratif. La jeune fille remercia chaleureusement l’intervenant. Mais ce n’était pas face à ce type d’individus qu’il fallait défendre les faibles. Passant non loin du prince charmant, Kate lui glissa :

Bien joué le héros tu as sauvé une demoiselle en détresse qui n’apprendra toujours pas à se débrouiller par ses propres moyens.

Piquante ? Un peu, mais cela était la dure réalité. Une jeune femme qui se faisait clairement agresser devait être aidée. Il y avait fort à parier qu’elle ne pourrait s’en défaire seule. Le cas présent était plutôt gentillet et la demoiselle aurait mieux fait de gérer la chose seule. Son héros ne serait pas à ses côtés en permanence. Une fois le message transmit au jeune homme pas méchant mais peut-être un peu naïf dans sa réaction, Kate poursuivit son chemin pour aller s’installer dans un coin de la salle sur les hauteurs. Evidemment, n’ayant pas vu le garçon se levait, elle ne se doutait pas qu’elle était en train de prendre place non loin de Jay. Sortant un stylo et son cahier, la brune était prête à prendre des notes concernant l'intervention du maître de conférence qui ne devrait pas forcément tarder.

_________________

The Ward family

Vyper & Venom




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
avatar
Voler pour aider la liberté et l'égalité
Messages : 108
Célébrité : Taron Egerton
Alias : Robin des Bois
Métier officiel/officieux : Etudiant en médecine (officiel) Voleur/Cambrioleur/Justicier (Officieux)

Dossier Central
Equipe: Aucune
Points de Baston: 7
Points de Marave: 0
Voler pour aider la liberté et l'égalité
MessageSujet: Re: Keep your hands in your pockets ~ Kate & Jay   Mer 13 Juin - 13:14

L'énergumène me fusille du regard en râlant dans sa barbe avant de s'éloigner le plus loin possible de ma personne en ramassant ses affaires au passage. Quand à la fille elle se répand en remerciement, je me contente de lui répondre avec un sourire amical. Un éclair de cheveux bruns suivit par une remarque sarcastique parvient à mes oreilles, je lève les yeux vers la jeune femme ayant prononcer ces mots mais elle s'était déjà éloigner vers le haut de l’amphithéâtre et, curieusement, non loin de l'endroit où j'avais poser mes affaires pour attendre l'arrivé du conférencier censé nous dispenser le cour d'aujourd'hui.

Après avoir rassuré une nouvelle fois la fille, je me fends un passage à travers la foule amassée au bas des estrades pour venir assister au spectacle désormais terminer. Je rejoins ma place et rassemble mes affaires en jetant un coup d’œil à la brune, son visage me dit quelque chose et il me semple avoir prénom sur le bout de la langue. Hmmm... Kate Bard ou Ward si je ne m'abuse. Guettant à nouveau l'entrée de l'amphi, je me glisse, en même temps, le long du banc jusqu'à ma placer à côté de la jeune femme.

- Selon toi, j'aurai dû la laisser se débrouiller seule ? Malheureusement ce n'est pas dans mes habitudes de rester de marbre.

Je jette un regard à ma voisine en attendant qu'elle me donne une réponse aussi piquante que son commentaire de tout à l'heure. Auparavant, je n'aurai peut-être pas réagis mais depuis que j'enfile le costume de justicier nuit après nuit je me sens dans l'obligation d'intervenir, aussi petit soit l'objet de mon intervention.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
La vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie ...
Messages : 1496
Célébrité : Marie Avgeropoulos
Alias : Venom
Métier officiel/officieux : Barmaid/Apprentie tueuse à gage

Dossier Central
Equipe: Aucune
Points de Baston: 7
Points de Marave: 1
La vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie ...
MessageSujet: Re: Keep your hands in your pockets ~ Kate & Jay   Ven 15 Juin - 7:38

17 Janvier 2050

Si la jeune femme avait voulu plus mal choisir, il est fort possible que ce jour là elle n'aurait pas pu faire mieux. Évidemment, en se dirigeant quasiment à l'autre bout de la salle, elle avait tout de même choisi par mégarde de prendre place juste à côté du héros du jour. A peine installée, elle avait pu observer la foule admirative pour son intervention banale. N'importe lequel d'entre eux aurait pu faire pareil si seulement ils avaient cherché à tout simplement essayer. Mais à l'heure actuelle, les gens étaient soit égoïstes soit peureux. Alors se mettre en danger, pour une personne totalement inconnue, était très compliqué pour la majeure partie de la population.

Voyant le jeune homme remonter l'amphithéâtre, la brune le vit ramasser ce qui devait être ses affaires du coin de l'œil. Elle ne s'attendait pas à ce que ce dernier vienne s’installer à ses côtés. Quelle poisse, en plus de jouer les pseudos-héros, monsieur avait décidé qu’il aurait raison jusqu’au bout. Mais il y avait tellement de vermines pires que ce gars un peu lourd à exterminer. Si les mecs comme celui qu’il venait de corriger étaient les derniers énergumènes à se débarasser, la tâche ne serait pas bien complexe. Mais à l’heure actuelle, des salopards couraient toujours afin d’emmerder le monde et peu de personnes agissaient contre ces personnes dangereuses.

Ce n’est peut être pas dans tes habitudes mais ça devrait peut être l’être. Tu ne seras pas toujours là pour lui éviter les gros relous qui ne comprennent pas le mot “non”.

Jetant un oeil à la porte, Kate regarda également son interlocuteur au passage. Ce dernier avait un regard particulier, un regard sérieux, un peu comme s’il mettait sa vie en jeu. Cette conversation semblait aller droit dans le mur. Ne voyant pas le conférencier arriver, la jeune femme reporta son attention en face d’elle. De tout évidence, le brun n’allait pas lâcher l’affaire aussi simplement. Elle l’avait déjà aperçu dans un ou deux autres amphis, il pouvait poser des questions pertinentes comme dormir pendant le cours, difficile de cerner son caractère de prime abord. L’étudiante ne connaissait absolument pas son nom pour autant, elle ne l’avait pas retenu ne pensant pas en avoir besoin un jour.

Et tu t’appelles comment ? Moi c’est Kate.

Qu’il ne voit pas là un quelconque intérêt pour sa personne. Du point de vue de la jeune femme, il était tout simplement plus simple de communiquer en connaissant le nom de l’autre. Et de toute évidence, elle allait devoir le supporter pendant toute la conférence. Pas méchant, son interlocuteur semblait simplement un peu naïf ou je me la joue. La brune n’avait pas encore arrêté son avis sur la question. De toute manière, peu importait lequel des deux il était, d’apparence, il semblait être un garçon de bonne famille dont les parents avaient pris soin. Se rendait-il au moins compte de sa chance ?

Après tu as le droit de ne pas être d’accord mais elle aurait fini par se débarrasser de ce type. Je ne pense pas qu’il aurait été du genre à agir jusqu’à l’extrême.

Par extrême, la barmaid pensait au fait qu’il puisse vouloir forcer sa cible à faire des choses qu’elle ne voulait pas évidemment. L'énergumène n’avait ni la carrure, ni le caractère pour agir de la sorte. Peut-être qu’il aurait tenté de lui voler un baiser au maximum, mais ce n’aurait été en soit qu’un simple baiser.

_________________

The Ward family

Vyper & Venom




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
avatar
Voler pour aider la liberté et l'égalité
Messages : 108
Célébrité : Taron Egerton
Alias : Robin des Bois
Métier officiel/officieux : Etudiant en médecine (officiel) Voleur/Cambrioleur/Justicier (Officieux)

Dossier Central
Equipe: Aucune
Points de Baston: 7
Points de Marave: 0
Voler pour aider la liberté et l'égalité
MessageSujet: Re: Keep your hands in your pockets ~ Kate & Jay   Mar 19 Juin - 13:52

Mes yeux surveillent vainement les portes de l’amphithéâtre pour savoir si le conférencier daignerait se montrer, j'attendais ce cours sur la génétique depuis longtemps et c'est la seule raison qui m'a poussé à venir à la fac aujourd'hui. Je souhaite me spécialiser en neurologie mais la génétique reste un sujet des plus intéressant. Ce que me dit la jeune brune n'est pas faux, je ne serai pas toujours là mais aujourd'hui nous vivons dans un monde remplit d’égoïstes et je ne souhaite pas être comme tout ces gens. Lorsque je peux faire quelque chose je le fais.

- Jay.

Je savais déjà comment elle s'appelait mais je préfère me taire, je ne veux pas qu'elle pense que je me suis renseigné à son sujet, je suis juste physionomiste. Lorsque j'ai associer un visage à un prénom je ne l'oublie presque jamais. On peut trouver cela pratique mais des fois je préférerais ne pas reconnaître les gens, les oublier.

Oui, peut-être bien qu'elle aurait fini de ce fameux crétin, elle aurait pu s'en débarrasser sans mon intervention. L'extrème... mais où est donc l'extreme ? Lorsque l'on vient de Coal District on ne sait plus très bien ce que cela veut dire, cependant quelque chose dans le regard de la fille me disait qu'elle savait ce que pouvait être l'extrême.

- Peut-être qu'il n'aurait pas était jusque là, qui sait. Le problème, c'est que les gens dans cette ville sont tellement égoïste que ce genre d'énergumène ne dérange plus personne...


Je serre légèrement le poing avant de relâcher la pression sur mes doigts. Cette ville était rongé de tout les côtés par des déchets de la vie et personne ne bougeait le petit doigt, la laissant mourir comme un malade en phase terminale.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Keep your hands in your pockets ~ Kate & Jay   

Revenir en haut Aller en bas
 
Keep your hands in your pockets ~ Kate & Jay
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Niels ⚔ With my hands in my pockets and a hole in my soul
» Kate Weasley [Validée]
» (D11) ▲ how to kill with bare hands - pho&vi.
» Clap Your Hands [James & Pollo]
» Drago Malefoy ♣ Andrew Hurthlake ♣ Ezekiel Wayland ♣ Jace Donovan ♣ Merrick Herondale ♣ Shane Danvers ♣ Jolan Sutherland ♣ Kate Banks ♣ Jynx N. Caine (♣ Heath St John)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: