AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
 [Livre I - Terminé] Mission intrigue 1 : Towards the Rubicon
avatar
Folie : Désertion à l'intérieur
Messages : 977
Célébrité : Zoé Saldana
Alias : Vyper
Métier officiel/officieux : Développeur web // Tueuse à gages // Ex-espionne Russe

Dossier Central
Equipe: The Crows League
Points de Baston: 6
Points de Marave: 1
Folie : Désertion à l'intérieur
MessageSujet: Re: [Livre I - Terminé] Mission intrigue 1 : Towards the Rubicon   Dim 8 Avr - 21:14

Un coup de feu. Son regard cherche le député, mais la foule se disperse comme un troupeau de buffle et elle n’exagère pas. Elle se prend un coup de coude dans la mâchoire, se fait piétiner les pieds et joue elle-même des coudes pour se préserver d’autres coups. Elle est rejointe par sa fille, qui s’inquiète aussi. “Je sais, je sais…” Difficile de retourner à l’appartement tant que ce bain de foule se donne des coups de pieds pour s’enfuir le premier. La peur rend les gens déraisonnable. Dans la poche intérieure de sa veste, son téléphone vibre. Elle n’active jamais la sonnerie, le vibreur est suffisant. Rapidement, elle sort son portable prépayé, celui-là même qu’elle a utilisé pour avertir Hart.

Un sms, de la ligue. Autrement dit, de Raven. Succinct, l’essentiel. Quelqu’un la surveille. Quelqu’un sait qu’elle se trouve à quelques pas du député, de la cible. Ou quelqu’un tente de lui faire porter le chapeau de ce qui ne manquera pas d’arriver. Pourtant, Raven la connaît, elle sait bien que Vyper n’accepte que certains contrats, qu’elle avait même refusé celui-là, faute de plus d’éléments qui l’auraient poussé à enquêter. Si Raven insiste, ce n’est probablement pas sans raisons, connaissant très bien les conditions de Vyper. Mais ça fait beaucoup trop de probabilités, pas assez d’assurance, au goût de Fallon.

Surtout, elle est à découvert. Quand elle prend un contrat, non seulement elle enquête pour réunir des preuves, mais ça lui laisse amplement le temps d’étudier sa cible, son quotidien et élaborer son plan d’attaque pour rester inaperçu. C’est loin d’être le cas, là, tout de suite, dans ce bain de foule agité par la panique. Putain, pourquoi Raven lui fout la pression ? Ce comportement n’est pas anodin. Est-ce qu’elle sait quelque chose que Vyper ignore ? Quelque chose qui la convaincrait d’abattre le député ?

“Kate. Tu vas m’écouter ce soir. Si on se perd, suis la foule, entoure toi d’eux, rapproche toi des policiers, mais ne t’approche pas du député. Je suis sérieuse, reste à l’abri, et loin de lui.” Qu’elle prenne bien garde de rester entourée, ça limitera énormément le champ d’action d’un sniper embusqué. Là, elle n’est sûre de rien, mais si on veut lui faire porter le chapeau de l’assassinat d’un député, Kate est le meilleur moyen de pression. Mais pourquoi Raven lui tendrait un piège aussi minable ?

Elle se monte peut-être tout un tas de scénarios improbable d’un message insignifiant, mais on n’est jamais assez prudent. Envisager tous les scénarios, les pires, c’est son travail. Si ça se trouve, celui qui avait accepté le contrat venait de mourir d’une balle dans la tête, même tir qu’ils ont entendus quelques secondes plus tôt. Il est certain, que preuves ou non, Fallon ne peut agir immédiatement. Trop de risques.

Pour l’instant, elle ne peut que profiter de ce petit espace, légèrement éloigné de la foule en délire, pour observer son environnement. “Observe. Ecoute. Analyse. Tu vois le député ?” Elle laisse sa fille regarder où il se trouve, Fallon cherche le moindre indice d'un tueur embusqué, ou la raison de l'arrivée massive de ces hommes cagoulés. A dire vrai, elle ne sait pas trop où regarder, ni quoi chercher, mais elle cherche. “Le tir vient d'une arme de poing, mais reste prudente." ça ne veut pas dire qu'un sniper n'est pas embusqué.


Citation :
Il me reste 6 Points de Baston avant de tourner de l’oeil
J’ai encore 0 Bonus de Marave à cramer.  

Lancer Action : Si réussite, Fallon trouve quelque chose. Si échec, elle est bonne qu'à être spectatrice.

_________________







Dernière édition par Fallon Ward le Dim 8 Avr - 21:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 998
MessageSujet: Re: [Livre I - Terminé] Mission intrigue 1 : Towards the Rubicon   Dim 8 Avr - 21:14

Le membre 'Fallon Ward' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Action' :


En faisant plus confiance à tes souvenirs autant qu'à ton instinct, tu comprends qu'il s'agissait d'un tir d'arme de poing, plus loin dans la cohue. Et pas d'un sniper.

_________________
Ne pas contacter par mp s'il vous plaît Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://after-my-fate.forumactif.com
avatar
Neutral
Messages : 507
Célébrité : Felicity Jones
Métier officiel/officieux : réceptionniste d'une grande entreprise

Dossier Central
Equipe: Aucune
Points de Baston: 6
Points de Marave: 1
Neutral
MessageSujet: Re: [Livre I - Terminé] Mission intrigue 1 : Towards the Rubicon   Dim 8 Avr - 21:30

Oui, certes, elle se posait les mauvaises questions au mauvais moment. Certes, blaguer n’était pas approprié, mais la réaction de Timofey la coupa dans son élan.

- J’essayais  juste de détendre un peu l’atmosphère, frérot ! Rétorqua-t-elle. Enfin, surtout pour elle. Elle essayait de ne pas le montrer, mais tout cela... Tout cela était très stressant. Alors elle tentait de faire comme si le danger n’existait pas autour d’elle, c’était soudainement plus facile. Au moins, elle arrivait à faire quelque chose. Parce qu’il fallait qu’elle fasse quelque chose. Cette situation lui rappelait trop des choses qu’elle avait vécu. Elle revoyait déjà les rues pleines de monde de Moscou qui hurlaient à l’approche d’homme armés. Les coups de feu, la foule qui fuyait, les cris, les pleurs d’enfants. Elle éloigna ces ténèbres de son esprit, sinon, elle allait paniquer. Et paniquée, elle ne faisait rien de bon.
Comme elle l’avait pressenti, son jumeau ne fut pas vraiment emballé par son plan. Elle grommela, un peu frustrée, puis répondit. Elle jeta un coup d’oeil hors de la ruelle. Les hommes cagoulés continuait leur progression en s’attaquant à la foule. Elle se sentit divisée.

- Je sais que dans ce genre de situation nous sommes plus importants mais... Si on peut faire quelque chose pour eux, tu penses pas qu’on devrait le faire ? On a toujours eu beaucoup de chance. On aurait pu être à leur place si on avait pas couru derrière le bus et qu’on avait été mal placés... Sa voix trembla vers la fin de cette phrase, et finalement, elle se décida de foncer. Bon c’est pas grave, nous d’abord, tu as raison.

Arrivée à la bouche d’égout qu’elle avait repéré, elle essaya de l’ouvrir en tirant de toutes ses forces. Avec un peu de chances, c’était aussi mal entretenu que le reste.
Elle poussa un petit cri terrifié quand le coup de feu retentit derrière elle. Elle supplia son frère de se hâter près d’elle. Le député... Ils veulent sûrement tuer le député, ou bien ces gens juste pour montrer qui est le plus fort. C’était injuste... Allaient-ils vraiment rester les bras croisés alors que des gens mourront peut-être aujourd’hui ?

Spoiler:
 

La chance fut avec elle, puisque malgré le fait qu’elle soit aussi fine et résistante que du papier à cigarette, elle put retirer la plaque d’égout, même si elle dut user de toute ses forces. Elle n'eut pas à user de son hydrokynésie, chose à laquelle elle avait pensé en cas d'échec, pour pouvoir leur trouver un abris sûr. Elle se plaignit d’une petite douleur au dos, avant de reprendre son souffle et de retirer ses chaussures à talons pour s’engouffrer dans les égouts. Elle fit signe à Timofey de le suivre, et arrivée en bas, lui signala de faire attention à ne pas trébucher en s’agrippant aux barreaux.

_________________


Dernière édition par Yulia A. Leskova le Dim 8 Avr - 21:38, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 998
MessageSujet: Re: [Livre I - Terminé] Mission intrigue 1 : Towards the Rubicon   Dim 8 Avr - 21:30

Le membre 'Yulia A. Leskova' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Action' :

_________________
Ne pas contacter par mp s'il vous plaît Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://after-my-fate.forumactif.com
avatar
Protect & Retaliate
Messages : 1167
Célébrité : Jake Gyllenhaal
Alias : Stubborn
Métier officiel/officieux : Lieutenant de police / Combattant clandestin

Dossier Central
Equipe: Aucune
Points de Baston: 6
Points de Marave: 2
Protect & Retaliate
MessageSujet: Re: [Livre I - Terminé] Mission intrigue 1 : Towards the Rubicon   Mer 11 Avr - 19:50

Le député refuse l’exfiltration, Christopher approuve. Si Storeberg prend la fuite alors que l’agitation règne, il perdra toute crédibilité aux yeux de la population et cèdera du terrain à la Pègre — un terrain qu’elle domine déjà, un quartier où il sera long et difficile de la déloger.
Le risque d’y laisser sa peau est réel, mais la guerre contre la criminalité ne se remportera pas en battant en retraite au premier coup de semonce.

— On restera avec vous tant que la situation ne sera pas sous contrôle, monsieur le député.

Le lieutenant serre néanmoins les dents tandis qu’il observe l’agitation qui se renforce plus loin, désappointé par ses collègues. À quoi bon avoir une « tonne de renforts pour protéger la foule » sous la main si on n’utilise pas lesdites ressources ? Charge d’unité anti-émeute, canon à eau, lacrymogène, les moyens ne manquent pas pour repousser les fauteurs de troubles.
Le cœur du policier tambourinne comme un cheval de course pétri d’impatience à l’intérieur de son box.

Un coup de feu retentit.

Le signal du départ.

Parmi les hommes et les femmes qui assurent la sécurité de l’euro-député, tout le monde se regarde. Rien à signaler, le son provenait de plus loin dans la rue et ce n’était pas un tir de sniper.
Les rangs des émeutiers grossissent, on passe de la pagaille à la panique.

Le lieutenant est toujours convaincu que cette bande d’agitateurs participe à une manœuvre de diversion visant à faciliter la tâche macabre des tueurs à gages. Néanmoins, il a déjà fait tout ce qu’il pouvait pour assurer la sécurité de Storeberg et n’accepte pas de rester en témoin impuissant de la scène.

— Hamon, prends ma place, je vais voir ce que je peux faire pour régler ce merdier.

Un grand gaillard prend la place de Chris. Les policiers forment une ceinture humaine compacte autour de Storeberg. Pour l’atteindre, un tueur devra d’abord exécuter un de ces boucliers humains, ou les éliminer tous avec une charge explosive.

— Unité Delta ! Bougez-vous le cul et formez une ligne en travers de la rue. Plus vite que ça  !
Sergent Barnes, formation en damier pour filtrer les civils, mais pas un seul cagoulé de merde ne doit passer !


L’unité Delta, dirigée par le sergent Barnes, appartient à la brigade anti-émeute. Ce sont des policiers équipés de matraque, casque et bouclier anti-émeute en polycarbonate transparent.
Jusqu’alors en attente près du député, Christopher les réquisitionne pour repousser la menace directe qui avance dans leur direction.

— Sergent Barnes ! Dès que vous serez en position, progressez jusqu’au carrefour pour laisser de la distance entre eux et nous, puis tenez la position jusqu’à nouvel ordre. Exécution !

Maintenant qu’il en a fini avec l’unité Delta, l’intrépide lieutenant contacte à nouveau son supérieur par liaison radio.

— Lieutenant Hart à capitaine Hopkins. J’essaie de contenir les agitateurs au croisement de Carver et Rebrick. Demande renforts et soutien du canon à eau pour prendre ces salopards au piège !


Schéma simplifié du dispositif :

S = Storeberg
C = Christopher
D = Unité Delta (brigade anti-émeute)
✰ = garde rapproché de Storeberg
☠️ = individus cagoulés
// = limites de la rue

                          //    //
///////////////////////////     //////
            D  D        ☠️  ☠️   ☠️
             D ➩     ☠️    ☠️
            D  D       ☠️       ☠️
             D ➩       ☠️  ☠️
         C  D  D      ☠️     ☠️
 ✰✰✰        D ➩      ☠️       ☠️
 ✰S✰       D  D     ☠️   ☠️   ☠️
 ✰✰✰        D        ☠️   ☠️    ☠️
//////////////////////////     ///////
                       //     //
                       //     //
                       //     //



Actions a écrit:
Jet d’action : Si réussite, les policiers forment rapidement une ligne protectrice (que les civils peuvent traverser). Si échec, la mise en place est (pour l’instant) un raté inefficace à cause du désordre.

_________________
ϟ La justice sans la force est impuissante, la force sans la justice est tyrannique ϟ

“Death leaves a heartache no one can heal, love leaves a memory no one can steal.”
“All your troubles, struggles, pains and suffering is worth one good thing.”

FICHELIENSRPs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://after-my-fate.forumactif.com/t166-christopher-hart-relati
avatar
Admin
Messages : 998
MessageSujet: Re: [Livre I - Terminé] Mission intrigue 1 : Towards the Rubicon   Mer 11 Avr - 19:50

Le membre 'Christopher Hart' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Action' :

_________________
Ne pas contacter par mp s'il vous plaît Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://after-my-fate.forumactif.com
avatar
Admin
Messages : 998
MessageSujet: Re: [Livre I - Terminé] Mission intrigue 1 : Towards the Rubicon   Lun 16 Avr - 18:24

Mission 2
Mission 2
Dead or Alive

Le jeune prodige de la politique, l’euro-député Hansen Storeberg, prend un bain de foule à Coal District. Les rues sont agitées, près de Red Light Corner. D’ordinaire, les flics viennent peu mais là, un député qui va serrer des mains et déposer une gerbe à l’endroit où un jeune flic a été tué la semaine passée dans des échanges de coups de feu, ça bouscule un peu les habitudes... Journalistes, passants, clients des bars, tripots et commerces alentours, les flics ont du boulot et la brigade locale a demandé une tonne de renforts pour protéger la foule en cas de représailles de la pègre... Qui a aussi mis un contrat sur la tête de Storeberg ! L’homme jouit d’une grande popularité, serre des mains et promet de répondre aux questions des citoyens qui viendront se recueillir avec lui, sur l’avenir de Coal District et le traitement de la criminalité.



Mission intrigue
Règles et résumé


♦️ Chaque semaine, le MJ actualise la mission intrigue, vous avez donc 1 semaine pour poster afin de faire avancer la mission.
♣️ Vous pouvez répondre plusieurs fois, à condition qu’au moins deux posts précèdent votre intervention.
♥️ Les lancers de dés sont nécessaires pour vos actions et attaquent. /!\ De même, les PNJ se défendent /!\ Si vous vous en prenez à un PNJ, indiquez le à la fin de votre post, sous le récap de vos points de baston. Si vous avez un doute sur les lancers à faire, contactez un membre du staff.
Les réponses doivent faire une page word maximum, pour vous faire avancer rapidement et pour nous faciliter la lecture.

Inscrits
Fallon Ward
Kate Ward
Christopher Hart
Timofey Leskov
Yulia Leskova
Kajsa Linn Nyström
Eugénie Luzault

MISE EN PLACE
Dans votre premier post, vous avez ou non conscience de la situation mais vous voyez un attroupement avec flics, journalistes et plein de curieux.
A vous d'introduire votre présence!

RESUME TOUR 1
Spoiler:
 


RESUME TOUR 2
Spoiler:
 



RESUME TOUR 3
Kate se rapproche de sa mère et tente de les entraîner vers leur appartement, mais la foule ne leur permet pas de sortie immédiate.
Fallon reçoit un sms de Raven et s’interroge, la main de sa fille dans la sienne, elles se mettent dans un coin relativement en sécurité et observent.
Yulia se décide à emprunter une sortie improvisée et arrive à soulever une bouche d’égout.
Christopher poursuit la sécurité du député, met en place l’unité Delta en damier pour laisser passer les civils,mais intercepter les cagoulés.

Et alors que la police se met en place pour protéger le député, une terrible explosion souffle les individus présents près du dépôt de gerbes, de bougies et de photos là où le policier est tombé. Des flics et témoins sont un peu partout touchés par des éclats et gueulent de douleur et de panique, tandis que la majorité des personnes présentes n'entend plus qu'un sifflement pendant de longues secondes...

_________________
Ne pas contacter par mp s'il vous plaît Smile


Dernière édition par Master of Chaos le Lun 16 Avr - 18:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://after-my-fate.forumactif.com
avatar
Admin
Messages : 998
MessageSujet: Re: [Livre I - Terminé] Mission intrigue 1 : Towards the Rubicon   Lun 16 Avr - 18:24

Le membre 'Master of Chaos' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'ADMIN' : 17

_________________
Ne pas contacter par mp s'il vous plaît Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://after-my-fate.forumactif.com
avatar
Folie : Désertion à l'intérieur
Messages : 977
Célébrité : Zoé Saldana
Alias : Vyper
Métier officiel/officieux : Développeur web // Tueuse à gages // Ex-espionne Russe

Dossier Central
Equipe: The Crows League
Points de Baston: 6
Points de Marave: 1
Folie : Désertion à l'intérieur
MessageSujet: Re: [Livre I - Terminé] Mission intrigue 1 : Towards the Rubicon   Lun 16 Avr - 22:10

Se fondre dans le décor, elle sait faire, ils l’ont conditionné pour disparaître. Mais dans un bain de foule en délire, sa meilleure stratégie, c’est d’attendre qu’ils disparaissent. Etant donné que la cible se trouve être le député, et non elles, il n’y a pas grand risque à attendre que ça se dissipe. Ce coup de feu n’augure rien de bon, mais le tireur était encore loin et il ne s’agit pas d’une arme de poing, pas d’inquiétude à avoir à ce sujet. Pour l’instant.

Les Ward observent la panique affluer parmi les spectateurs. Quel idiot ce Storeberg. Il aurait dû se douter qu’il serait pris pour cible, il faut être insouciant pour se penser intouchable parce qu’une floppée de flic l’entoure. Elle sait qu’avec une bonne stratégie, un tueur atteint toujours sa cible. Avec 10 ou 100 policiers autour. Avec le taux de corruption parmi ces derniers, ce député est donc vraiment con. Même si ça part d’une bonne intention.

Elle aurait préféré avoir tort quand une déflagration se fait entendre. Elle entoure aussitôt sa fille de ses bras, faisant de son corps un rempart à tout danger. Si elle devait se prendre 10 balles dans le corps pour épargner Kate, elle n’hésiterait jamais. Le souffle coupé, elle sent des mèches de cheveux lui chatouiller le visage, le sol tremble et son ouïe n’est plus efficace. Son coeur tambourine dans sa poitrine, alors que son esprit fait le lien. Une bombe. Ses bras restent résolument fermes autour de Kate, dans l’attente d’une seconde bombe, dans l’attente que son ouïe revienne.  

Et les cris, à travers le bourdonnement de ses oreilles. La peur, la douleur, l’incompréhension. Fallon inspire, relâche légèrement sa prise sur sa fille. “Tu n’as rien ?” S’enquit-elle en saisissant son visage entre ses mains pour river son regard au sien. L’inquiétude, c’est un sentiment complexe. Si ses mains tremblent, ce n’est pas par le choc, c’est par la peur de savoir Kate touchée par un éclat de cette bombe. Une fois certaine, qu’elle n’a rien, elle se retourne pour faire face à la scène.

Elle a fait des dégâts, surtout auprès des policiers. Ils vont trop loin. Que des tueurs à gages soient engagés pour abattre une cible d’accord, elle-même n’aurait pas hésité il y a encore 3 ans. Mais qu’ils prennent autant de risques ? Qu’ils assassinent de façon aussi abjecte des innocents ? La colère déforme les traits de Fallon. Sa fille aurait pu faire partie des victimes, si elle ne l’avait pas mise en garde. Qui sait si les jumeaux Leskov ne se trouvent pas là-dedans, parmi les blessés, voir des morts.

“On y va. On le tire de là avant qu’il assassine tout le monde involontairement.” Kate voulait faire partie de son monde, c’est le moment ou jamais. Même si ça ne plaît pas à Fallon, elle ne peut pas continuer à brimer sa fille, c’est le meilleur moyen de la pousser vers l’effet inverse. Main dans la main, elle entraîne Kate à sa suite, en plein coeur du boom. Elles passent devant des policiers, sonnés par le choc, blessés par des éclats, vives, personne ne les arrêtent. Et quand bien même, certains les considèrent comme des civiles en quête de protection policière.

Fallon regarde partout, à la recherche du député. Elle reconnaît des uniformes, pour la plupart démembrés, elle songe un instant qu’il n’aurait aucune chance de survivre, mais si les flics ont fait leur boulot, ils ont pris le choc pour lui. Le visage fermement résolu et concentré, elle n’hésite pas à soulever des membres pour trouver le député sous un amas de corps Du sang partout. “Storeberg ? Vous m’entendez ?” Demande-t-elle. Il est salement blessé, ses paupières s’ouvrent, sur un regard vide. Putain, quelle connerie elle fait ? “Kate, il faut le tirer de là.” Il n'est pas mort, mais si les tueurs ont un doute, ils viendront s'en assurer.


Citation :
Il me reste 6 Points de Baston avant de tourner de l’oeil
J’ai encore 1-1 = 0 Bonus de Marave à cramer.  

Lancer Action : Fallon veut atteindre le député. Si réussite, elle le trouve. Si échec, les blessés la ralentisse.

_________________







Dernière édition par Fallon Ward le Lun 16 Avr - 22:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 998
MessageSujet: Re: [Livre I - Terminé] Mission intrigue 1 : Towards the Rubicon   Lun 16 Avr - 22:10

Le membre 'Fallon Ward' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Action' :

_________________
Ne pas contacter par mp s'il vous plaît Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://after-my-fate.forumactif.com
avatar
Protect & Retaliate
Messages : 1167
Célébrité : Jake Gyllenhaal
Alias : Stubborn
Métier officiel/officieux : Lieutenant de police / Combattant clandestin

Dossier Central
Equipe: Aucune
Points de Baston: 6
Points de Marave: 2
Protect & Retaliate
MessageSujet: Re: [Livre I - Terminé] Mission intrigue 1 : Towards the Rubicon   Mar 17 Avr - 12:29

Christopher surveille le déploiement de l’unité Delta et l’arrivée des renforts quand un bruit assourdissant rugit derrière lui. Son cœur cesse de battre un court instant, saisi d’effroi.
La terre tremble comme si une météorite venait de la percuter, générant une onde puissante qui vibre jusqu’à l’intérieur de ses os. Des éclats brûlants viennent frapper l’arrière de son gilet pare-balles. Un souffle chaud pousse le policier en avant, mais c’est le sifflement qui inonde ses oreilles comme un tsunami qui lui fait perdre l’équilibre.
Un genou au sol, le souffle court, il réalise ce qui vient de se produire avant même de se retourner.

Une bombe.
Le député.
Les collègues de la sécurité.
Des civils.
Le chaos.

Sans perdre un instant, l’homme encore chancelant se redresse et réagit comme on lui a toujours appris. Avant même sa première année chez les cadets de la police londonienne, son père lui avait enfoncé dans le crâne les trois actions à mener successivement en cas d’incident : protéger, alerter, secourir.
Son ouïe est encore défaillante quand il beugle ses premiers ordres, laissant parler les automatismes forgés par l’expérience.

— Unité Delta, redéploiement autour de la zone impactée, empêchez quiconque d’approcher !

Christopher ignore si le député est mort ou vivant, mais il en va assurément de même pour ceux qui participent à son lâche assassinat. Et ces gens-là viennent de prouver qu’ils ne s’embarrassent pas de dégâts collatéraux.
La Pègre a toujours bâti son pouvoir sur la misère, la terreur et le sang. Le flic leur voue une haine viscérale.

— Lieutenant Hart à capitaine Hopkins ! Explosion d’une bombe au lieu de la commémoration. État de Storeberg inconnu, nombreux policiers et civils à terre. Envoyez les secours immédiatement, c’est un vrai carnage ici !

L’officier arrache un bouclier anti-émeute à un policier, le fixe à son avant-bras à la manière d’un légionnaire romain, puis dégaine rageusement son pistolet. Il fulmine, à l’image de la zone noircie par la terrible déflagration où s’échappent encore des fumées âcres qui raclent la gorge tels des miasmes infernaux.
Violence contre violence. Sa nature belliqueuse cherche une cible à abattre, étouffe le serviteur bienveillant du peuple, le protecteur des braves et des innocents.

Des corps et morceaux de corps gisent sur le sol, évoquant des poupées désarticulées aux teintes charbon et grenat. Collègues, connaissances, inconnus, dorénavant et à jamais unis dans la mort parce qu’ils ont voulu rendre un hommage et soutenir l’espoir.
Chris zigzague entre les victimes, aidant quelques policiers et civils hébétés à se relever tandis qu’il se dirige au cœur de l’explosion. Une boule au ventre lui comprime douloureusement les entrailles. S’il tenait un tueur de la Pègre sous sa botte, nul doute qu’il s’attarderait pour concasser sa tête écœurante de chien galeux à coups de talon. Oh oui, il en ferait de la marmelade à l’anglaise. Et il adorerait ça.

Le policier aperçoit deux femmes fouiller parmi les cadavres. Pas n’importe quels cadavres. Attachés ou séparés du reste du corps, on reconnait encore les uniformes du personnel de sécurité sur leurs membres. Parmi eux Hamon, le gars auquel il avait demandé de prendre sa place. Beals, son meilleur partenaire au stand de tir depuis deux ans.
Abrité derrière son bouclier transparent, il braque aussitôt son pistolet sur les suspectes qui lui présentent leur dos.
Sont-elles là pour vérifier que Storeberg a rendu son dernier souffle ? Pour terminer discrètement le boulot avec une lame ? Peut-être en lui susurrant un dernier message de la Pègre (« t’auras bientôt de la compagnie, petit con prétentieux, on va aussi buter ta famille ») ?

L’envie de presser la détente se heurte une fois encore aux automatismes forgés par l’expérience, faisant trembler son index comme s’il était pris entre deux forces opposées.

— Police ! Les mains en l’air, relevez-vous lentement et retournez-vous, ou je vous explose la cervelle.

Allez-y, sortez une putain d’arme que je puisse vider mon chargeur sur vos gueules de salopes démoniaques.
L’expérience serait moins jouissive que jouer au presse-purée sur leurs tronches, néanmoins le flic s’en contenterait volontiers.


Actions a écrit:
Lancer #1 : Si réussi, le canon à eau arrive sur zone et arrose les cagoulés (plus quelques civils dans le tas). Si échec, sa progression est ralentie par la foule.
Lancer #2 : Si réussi, les renforts arrivent pour cueillir les cagoulés et fluidifier l’évacuation des civils. Si échec, les renforts progressent difficilement dans le chaos ambiant.
Lancer #3 : Si réussi, l’unité Delta forme un cordon de sécurité hermétique autour de la zone impactée (encerclant Storeberg + Fallon + Kate + Chris). Si échec, la manœuvre des policiers est entravée par la foule.

_________________
ϟ La justice sans la force est impuissante, la force sans la justice est tyrannique ϟ

“Death leaves a heartache no one can heal, love leaves a memory no one can steal.”
“All your troubles, struggles, pains and suffering is worth one good thing.”

FICHELIENSRPs


Dernière édition par Christopher Hart le Mar 17 Avr - 12:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://after-my-fate.forumactif.com/t166-christopher-hart-relati
avatar
Admin
Messages : 998
MessageSujet: Re: [Livre I - Terminé] Mission intrigue 1 : Towards the Rubicon   Mar 17 Avr - 12:29

Le membre 'Christopher Hart' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Action' :


--------------------------------

#2 'Action' :


--------------------------------

#3 'Action' :

_________________
Ne pas contacter par mp s'il vous plaît Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://after-my-fate.forumactif.com
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Livre I - Terminé] Mission intrigue 1 : Towards the Rubicon   Mar 17 Avr - 15:50

Citation :
Action 1 :

Réussite : Eugénie reste maîtresse d'elle-même.
Échec : L'explosion fait replonger Eugénie dans une boucle traumatique. Elle passe en "folie meurtrière".

Action 2 (si échec à la 1) : Eugénie est de retour dans les décombres de Memphis, au choix, elle :

Réussite : se précipite sur la menace présentement en train d'achever Storeberg pour le sauver en s'occupant elle-même de l'"agresseur" (Fallon).
Échec : se précipite sur le "soldat ennemi" (Christopher) pour le neutraliser avant qu'il ne puisse utiliser son arme sur Storeberg.

Attaque : Patate de Forain ( )


Action 3 (si réussite à la 1) :

Réussite : Eugénie, maîtrisant encore ses esprits, cherche et trouve un pistolet sur la dépouille de l'un des gardes du corps qui "a pris l'explosion" pour elle.
Échec : Il n'y a pas d'armes à portée de main.

Eugénie avait assez tôt essayé de prévenir Hansen. La situation fleurait bon le piège ... Mais il était resté, il avait ignoré ses mises en garde. C'était aussi pour ça qu'Eugénie l'aimait bien, il n'avait pas froid aux yeux. Les hooligans cagoulés ne semblaient pas véritablement poser de problème à la sécurité du député et, c'était triste à dire, semblaient même lui rendre service en légitimant son action : oui, la violence était présente dans les rues et il était bel et bien temps d'agir. Sa formulation était probablement un brin malheureuse, mais la volonté était là : on ne bougerait pas.

Et puis il y avait eu l'explosion.

Eugénie était probablement trop accoutumée aux explosions. Elle avait ressenti un léger frisson quelque secondes auparavant, comme un mauvais pressentiment. Elle avait eu la chair de poule. Elle avait voulu se rapprocher d'Hansen, passer outre son escorte pour le prévenir. Une volonté probablement puérile ... Jusqu'à ce que tout se fige et qu'elle se retrouve catapultée à quelques mètres de distance contre la devanture d'un petit magasin voisin. De l'extérieur, ça avait été particulièrement impressionnant, c'était comme si une bulle humaine avait soudain détonné, soufflant une partie du cortège tout en le lacérant profondément avec de multiples éclats. Eugénie resta sonnée quelques instants, une douleur sourde lui rappelant le choc violemment qu'avait encaissé son dos contre la grille du magasin, témoin silencieuse de l'action de par le renfoncement qui marquait maintenant le point d'impact de l'ancienne militaire.

Elle toussa, cligna des yeux et se rendit soudain compte du sang et des abats chauds qui maculaient sa tenue... Un rapide coup d’œil l'informa que tout cela faisait partie d'un garde du corps de Storeberg, mis sur le banc de touche par la police, et qui avait bien inconsciemment absorbé la majorité de l'explosion pour elle ... Il avait été taillé en pièce.

Eugénie respira profondément. Elle devait ne pas replonger dans ses vieux démons, enfermer cette terreur au fond d'elle-même. Elle devait survivre et réagir, elle ne devait pas subir. Dix secondes passèrent à nouveau, où le spectateur aurait pu la voir trembler sous le cadavre disloqué du garde du corps. Dix secondes à oublier le cauchemar de Memphis, les bombes et les tirs. Dix secondes à éloigner de sa pensée les vrombissements de réacteurs et les cieux incandescents ... Dix secondes d'intense introspection... Et puis elle réalisa ce qui se passait véritablement : ils avaient voulu toucher Storeberg. Ils avaient dû passer toute sa défense avec ce coup ... Peut-être même l'avaient-ils tués ... Elle ne pouvait pas laisser passer cela. Elle l'avait mise en garde mais avait tout de même choisi de le suivre, elle ne pouvait pas le laisser ainsi, elle devait le sauver, ou tout du moins s'assurer que ses assassins n'auraient pas la satisfaction de ce qu'ils cherchaient...

Elle tâtonna méthodiquement dans la veste du cadavre affaissé sur elle pour atteindre son holster d'épaule. Il était encore là, avec son arme. Parfait. Elle saisit la poignée rassurante du calibre avant d'évacuer la dépouille comme on se débarrasserait d'un sac de linge sale. Se relever fut plus difficile, et elle eut à tituber pour finalement retrouver le lieu de l'action, entre les cris, les sirènes et le sifflement constant qui résultait de l'explosion.

Elle le trouva, cependant, avec une paire de personnes agenouillées sur lui. Elles étaient déjà tenues en joue par un policier. Cela ne suffirait pas.

Elle tira un coup de feu en l'air pour dissiper tout malentendu : Oui, elle n'hésiterait pas à faire usage de son arme.

" La prochaine est pour vous ! " hurla-t-elle, sans trop se soucier de l'autorité policière, " Vous avez trois secondes pour dégager ou j'vous aligne ! "

La menace aurait pu sembler puérile, mais la façon dont elle tenait l'arme, une main en renfort de l'autre et les épaules bien alignées, témoignaient du fait qu'elle n'était certainement pas une amateure dans le domaine des armes à feu.


Dernière édition par Eugénie Luzault le Mar 17 Avr - 18:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin
Messages : 998
MessageSujet: Re: [Livre I - Terminé] Mission intrigue 1 : Towards the Rubicon   Mar 17 Avr - 15:50

Le membre 'Eugénie Luzault' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Action' :


--------------------------------

#2 'FK Combat Rapproché' :


--------------------------------

#3 'Action' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://after-my-fate.forumactif.com
avatar
Neutral
Messages : 427
Célébrité : Alexander Vlahos
Métier officiel/officieux : Informaticien

Dossier Central
Equipe: //
Points de Baston: 6
Points de Marave:
Neutral
MessageSujet: Re: [Livre I - Terminé] Mission intrigue 1 : Towards the Rubicon   Jeu 19 Avr - 21:12

Détendre l’atmosphère, comme si c’était le moment, vraiment, il ne comprenait rien à sa sœur. Il se contenta d’hausser les épaules pour éviter d’être trop désagréable, mais c’était quand même dur de ne pas être sarcastique dans ce genre de situation. Il se concentra néanmoins sur ce qu’ils devaient faire, c’était le plus important pour l’instant. Eviter de penser au passé, éviter de penser qu’il pouvait finir piétiné d’une minute à l’autre, il savait que s’il s’aventurait sur ce genre de pensée, il risquait de finir en totale crise d’angoisse et ça ne serait pas bon pour lui, pas du tout ! Inspirer. Expirer rester calme. Mais c’était dur de rester calme avec Yulia qui voulait jouer la super-héroïne alors qu’avec ses trente kilos tout mouillés, tout ce qu’elle avait réussir à faire c’est les blesser tous les deux, voire faire blesser d’autres civils qui viendraient peut-être à leur secours. Sa sœur ne pensait pas à ce genre de choses, juste à faire le « bien ». Il soupira doucement ne sachant pas franchement quoi lui répondre sans être trop véhément, ou même sans faire une tirade longue qui leur ferait perdre de précieuses minutes. De toute manière n’avait-elle pas dit à la fin que c’était eux d’abord ?!

- Tu vas risquer, et celles d’innocents vu comme t’es dégourdie parfois, alors oui, j’ai raison.

Ce n’était même pas vaniteux de sa part, pour lui, c’était juste logique ! Il se passa ensuite une main dans les cheveux, avant qu’ils commencent à se diriger vers une plaque d’égout, qu’Yulia arriva à ouvrir comme par magie. Il haussa un sourcil dubitatif, se retint de faire un commentaire sur Popeye. Il ne fallait pas perdre de temps, il la regarda descendre, essayant toujours de garder son calme malgré le trouble ambiant. Il s’était mis dans a bulle, pour moins stressé, mais cela ne marchait pas réellement bien ! Il attendit qu’elle fut en bas avant de commencer à descendre. Il avait réussi à faire deux ou trois marches, et était encore à moitié à la surface lorsqu’il y eut l’explosion. Et quelque chose qu’il qualifierait comme une sorte de déflagration…Etait-ce à cause de cette dernière, ou alors simplement par surprise qu’il lâcha prise et tomba comme une merde dans les égouts, se cognant la tête contre un barreau, sinon ça ne serait pas drôle.

Il avait mal aux oreilles. Se sentait désorienté. Il regarda Yulia pendant un temps qu’il ne pouvait réellement déterminer, ne se sentant pas assez à l’aise pour se mettre debout. Est-ce que cette fois les gens n’auraient pas besoin d’eux ? Il n’en savait rien, il n’avait pas envie de courir ce risque, mais en même temps il y avait Fallon et Kate là-haut. Et rien que pour elles…. Non, disons plutôt qu’il aurait voulu s’assurer que tout allait bien pour elle.
Il ferma les yeux quelques instants, se tenant le crâne douloureux. Il avait l’impression d’avoir mal dans chaque os, ou chaque muscle, mais probablement que c’était dû à la chute, il pouvait tout bouger et ne s’était probablement rien cassé… peut-être qu’il avait quelque chose de foulé, mais pour ça il devait surtout prendre appui pour vérifier.

- Appelle Ward pour vérifier qu’elles vont bien. lui dit-il doucement, tandis qu’il avait l’impression que la Terre tournait un peu plus vite qu’habituellement.

Qu'est-ce qui pouvait bien se passer en haut ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
La vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie ...
Messages : 2214
Célébrité : Marie Avgeropoulos
Alias : Venom
Métier officiel/officieux : Barmaid/Apprentie tueuse à gage

Dossier Central
Equipe: Aucune
Points de Baston: 7
Points de Marave: 1
La vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie ...
MessageSujet: Re: [Livre I - Terminé] Mission intrigue 1 : Towards the Rubicon   Ven 20 Avr - 12:45

Alors qu’elle avait enfin rejoint sa mère, Kate était rassurée. Les paroles de l’africaine lui ôtèrent cela. La tueuse à gage était sur le qui-vive. Aussi loin qu’elle se rappelle, la jeune femme n’avait jamais vu Fallon dans un tel état de stress. Mais la barmaid comprit vite de quoi il s’agissait. Sa mère avait tout simplement peur, peur pour elle. En cas de séparation, elle voulait que la brune se protège et se dissimule dans la foule en restant loin de l’eurodéputé. Elle ne fit qu’un geste de la tête pour acquiescer et ainsi rassurer un tant soit peu sa sauveuse. Ils ne s’écoulèrent que quelques secondes avant que Fallon ne reprenne la parole lui indiquant de prendre notes de tout ce qu’ils se passaient autour d’elles. Habituée via ses expériences passées, l’africaine put dire que l’arme utilisée précédemment pour le coup de feu était une arme de poing et non un fusil de sniper. Cependant, cela ne voulait pas dire qu’un sniper n’était pas perché à attendre son heure. Kate se mit à observer les alentours. Elle vit et entendit la cohue, la panique et des cris mais la brune aperçut également le député, les policiers et surtout un lieutenant. Elle venait d’apercevoir le lieutenant Hart qui mettait ses hommes en position tel un vrai professionnel.

C’est à ce moment précis qu’une bombe explosa soufflant une bonne partie des policiers et des civils qui étaient à proximité de Storeberg. Le bruit que cela avait fait été assourdissant. Alors que ses tympans sifflaient à n’en plus pouvoir, la barmaid ne vit pas grand-chose de la scène. Fallon s’était jetée sur elle. Elle entendit l’africaine lui parlait sans réellement comprendre ce qu’elle disait mais par réflexe elle lui répondit :

Moi ça va et toi tu n’as rien ?

Elle observait sa mère pour vérifier qu’elle n’avait pas pris de dégâts à sa place. Depuis le début de l’intervention du député, Fallon lui confirmait entièrement ce qu’elle savait déjà : si un jour elle devait faire une erreur en mission, sa mère le payerait de sa vie en voulant la protéger. C’était exactement ce que la jeune femme ne voulait pas. Elle ne s’attarda pas plus sur ces pensées qui n’avaient pas leur place dans cette situation. Kate se mit à regarder les alentours. Elle retrouve des yeux le lieutenant Hart à genoux par terre. Il semble indemne ce qui la rassure. Son ouïe revenait petit à petit. Les mots de sa mère résonnaient en elle. L’africaine voulait sortir le député de là. Elle qui pensait que sa mère s’en moquerait maintenant elle voulait l’extraire. Il est vrai que s’il disparaissait des lieux, les tueurs s’en iraient peut être également laissant en vie le reste des civils et des policiers. Suivant sa mère, elles trouvèrent rapidement le corps de Storeberg et s’agenouillèrent à ses côtés. Malheureusement, l’eurodéputé semblait inconscient ouvrant les yeux plus par réflexe que par volonté propre. C’est alors que la brune entendit une voix qu’elle connaissait bien. Fallon et elle étaient en train de se faire braquer par Christopher. Il est vrai que n’importe qui, peu importe les intentions, aurait pu se ruer sur Storeberg. Une voix féminine s’éleva à son tour qu’elle crut reconnaître. Kate jeta une œillade à sa mère avant de lever les mains juste au-dessus de ses épaules et de pivoter en direction de l’homme qui venait de s’exprimer de façon rageusement menaçante. Elle jeta un œil à la nouvelle venue au passage reconnaissant Eugénie, la jeune fille qu’elle avait croisé à la bibliothèque.

Lieutenant Hart, il est en train de perdre conscience, il faut l’évacuer.

***************

Il me reste 07 Points de Baston avant de tourner de l’œil.
J’ai encore 00 Bonus de Marave à cramer.

_________________

The Ward family

Vyper & Venom




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Neutral
Messages : 507
Célébrité : Felicity Jones
Métier officiel/officieux : réceptionniste d'une grande entreprise

Dossier Central
Equipe: Aucune
Points de Baston: 6
Points de Marave: 1
Neutral
MessageSujet: Re: [Livre I - Terminé] Mission intrigue 1 : Towards the Rubicon   Dim 22 Avr - 0:32

- D’accord, je ne contrôle pas toujours tout très bien, mais on va dire que c’est comme un canon à eau, non ? Je doute blesser quelqu’un sérieusement sauf s’il se place juste au dessus... Ou en fait... Je ne sais pas, se reprenait-elle. Elle n’aimait pas se sentir impuissante. Dehors, c’était le chaos, et dehors, des gens allaient peut-être mourir. C’était comme Moscou en guerre, elle allait rester là, vivante, en train de les regarder se vider de leur sang. Coupable de ne rien faire, et coupable de se sentir sauve car quelqu’un avait pris une balle dans la tête à sa place. Peut-être que faire quelquechose l’aidait à alléger sa conscience. Aussi, trouver une utilité à ce don acquis avec tant de souffrances. Il n’était pas comme celui de Timofey, genre utile dans la vie de tous les jours. Non, il était même parfois handicapant car il était arrivé que sans faire exprès, sous le coup de l’émotion, les liquides aqueux se mettent à clapoter autour d’elle. Il y avait eu notamment cet entretien où le café du recruteur avait faillit se retrouver hors de sa tasse. Donc elle savait pertinemment que son frère avait raison sur toute la ligne. Elle pourrait parfaitement rater son coup. Mais en général, quand elle se foirait, il ne passait juste... rien. Voilà, rien. Échec critique, dirait-on dans une partie de jeu de rôle.

Une fois une ouverture dans la foule faite, elle réussit malgré ses micro-biceps à ouvrir la bouche d’égout et s’y glissa d’une manière étonnement agile. Trouver un refuge sous-terre était surement une habitude qu’ils avaient pris avec les bombes incendiaires. Timofey emboita le pas quand elle avait presque fini de descendre l’échelle. Soudain, les murs tremblèrent dans le son d’une déflagration. Yulia couina en fermant les yeux comme une souris apeurée, son suivit de celui bien sec de la chute de Timofey. Sa jumelle hurla son prénom dans un bruit apeurée, se jetant sur lui pour voir si il allait bien. Son coeur avait manqué un battement en le voyant à moitié sonné.

- D’accord, je vais l’appeler, mais dis-moi d’abord si toi-même tu vas bien
, lança-t-elle inquiète. Elle jura entendre l’eau à côté d’elle clapoter plus fort. Elle tira le téléphone de son sac à main, et jura quand elle vit qu’il n’y avait pas de réseau. Sans surprises, ils étaient sûrement trop profonds pour capter correctement.

- Merde, le réseau est out. Si je veux leur envoyer un message va peut-être falloir que je remonte sur l’échelle, mais j’ai pas très envie d’être trop exposée... Qu’est-ce qu’on fait Tima ?

Elle se remit à lui car elle se sentait trop stressée pour avoir un plan censé.

Citation :
Action : Yulia réussit à appeler Fallon malgré les égouts lui dit qu’ils se sont réfugiés dans les égouts. Elle souhaite des détails sur ce qu’il se passe dehors.
Si échec, il n’y a pas de réseau et elle va devoir trouver une autre solution.

_________________


Dernière édition par Yulia A. Leskova le Dim 22 Avr - 0:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 998
MessageSujet: Re: [Livre I - Terminé] Mission intrigue 1 : Towards the Rubicon   Dim 22 Avr - 0:32

Le membre 'Yulia A. Leskova' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Action' :

_________________
Ne pas contacter par mp s'il vous plaît Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://after-my-fate.forumactif.com
avatar
Admin
Messages : 998
MessageSujet: Re: [Livre I - Terminé] Mission intrigue 1 : Towards the Rubicon   Dim 22 Avr - 19:40

Mission 2
Mission 2
Dead or Alive

Le jeune prodige de la politique, l’euro-député Hansen Storeberg, prend un bain de foule à Coal District. Les rues sont agitées, près de Red Light Corner. D’ordinaire, les flics viennent peu mais là, un député qui va serrer des mains et déposer une gerbe à l’endroit où un jeune flic a été tué la semaine passée dans des échanges de coups de feu, ça bouscule un peu les habitudes... Journalistes, passants, clients des bars, tripots et commerces alentours, les flics ont du boulot et la brigade locale a demandé une tonne de renforts pour protéger la foule en cas de représailles de la pègre... Qui a aussi mis un contrat sur la tête de Storeberg ! L’homme jouit d’une grande popularité, serre des mains et promet de répondre aux questions des citoyens qui viendront se recueillir avec lui, sur l’avenir de Coal District et le traitement de la criminalité.



Mission intrigue
Règles et résumé


♦️ Chaque semaine, le MJ actualise la mission intrigue, vous avez donc 1 semaine pour poster afin de faire avancer la mission.
♣️ Vous pouvez répondre plusieurs fois, à condition qu’au moins deux posts précèdent votre intervention.
♥️ Les lancers de dés sont nécessaires pour vos actions et attaquent. /!\ De même, les PNJ se défendent /!\ Si vous vous en prenez à un PNJ, indiquez le à la fin de votre post, sous le récap de vos points de baston. Si vous avez un doute sur les lancers à faire, contactez un membre du staff.
Les réponses doivent faire une page word maximum, pour vous faire avancer rapidement et pour nous faciliter la lecture.

Inscrits
Fallon Ward
Kate Ward
Christopher Hart
Timofey Leskov
Yulia Leskova
Kajsa Linn Nyström
Eugénie Luzault

MISE EN PLACE
Dans votre premier post, vous avez ou non conscience de la situation mais vous voyez un attroupement avec flics, journalistes et plein de curieux.
A vous d'introduire votre présence!

RESUME TOUR 1
Spoiler:
 


RESUME TOUR 2
Spoiler:
 



RESUME TOUR 3
Tour 3:
 


RESUME TOUR 4
Fallon se rapproche de Storeberg dans la confusion générale. Elle est suivie de sa fille adoptive Kate. Elles essaient de parlementer avec le flic, et comme elles sont déjà tenues en joue, les flics alentours en profitent pour reprendre leurs esprits et former un rideau le plus solide possible.
Christopher les voit et les met en joue, tandis que les flics forment un cordon de sécurité et que d'autres réussissent à appréhender quelques mecs cagoulés.
Yulia et Timofey sont à l'abri, dans les égouts, mais ont du mal à savoir ce qu'il se passe.
Eugénie tirant un coup de feu en l'air après avoir saisi une arme qui n'était pas la sienne, est prise pour une des ennemies dans la confusion! Un flic lui tire dessus par réflexe, mais la manque.

Les flics débarquent en masse, avec les pompiers.

Il vous reste une semaine pour clôturer votre participation à la mission; n'oubliez pas que vos actions comptent pour la balance de Justice!

_________________
Ne pas contacter par mp s'il vous plaît Smile


Dernière édition par Master of Chaos le Dim 22 Avr - 20:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://after-my-fate.forumactif.com
avatar
Admin
Messages : 998
MessageSujet: Re: [Livre I - Terminé] Mission intrigue 1 : Towards the Rubicon   Dim 22 Avr - 19:40

Le membre 'Master of Chaos' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'ADMIN' : 13

_________________
Ne pas contacter par mp s'il vous plaît Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://after-my-fate.forumactif.com
avatar
Admin
Messages : 998
MessageSujet: Re: [Livre I - Terminé] Mission intrigue 1 : Towards the Rubicon   Dim 22 Avr - 20:01

Eugénie réaction flics

_________________
Ne pas contacter par mp s'il vous plaît Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://after-my-fate.forumactif.com
avatar
Admin
Messages : 998
MessageSujet: Re: [Livre I - Terminé] Mission intrigue 1 : Towards the Rubicon   Dim 22 Avr - 20:01

Le membre 'Master of Chaos' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'ADMIN' : 3

--------------------------------

#2 'A&P+Tir à Distance' :

_________________
Ne pas contacter par mp s'il vous plaît Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://after-my-fate.forumactif.com
avatar
Folie : Désertion à l'intérieur
Messages : 977
Célébrité : Zoé Saldana
Alias : Vyper
Métier officiel/officieux : Développeur web // Tueuse à gages // Ex-espionne Russe

Dossier Central
Equipe: The Crows League
Points de Baston: 6
Points de Marave: 1
Folie : Désertion à l'intérieur
MessageSujet: Re: [Livre I - Terminé] Mission intrigue 1 : Towards the Rubicon   Lun 23 Avr - 22:21

La vue du sang, de cadavres ou encore de corps démembrés, n’a jamais dérangé Fallon. C’est donc sans le moindre regret, ni états d’âme qu’elle soulève un bras qui se détache de son corps, ça ne la bouleverse pas. Chairs brûlés accompagnés d’un bruit de succion lorsque les chairs se déchirent, que l’os brisé ne retient plus. Mais l’odeur… Elle déglutit. C’est répugnant. De quoi lui soulever le coeur, pourtant bien accroché en général. Des bains de sang, elle en a vu plus d’un, a été à l’origine d’un bon nombre. Aucune raison d’être malade face à ça.

Les sourcils froncés, elle fait ce qu’elle peut pour tout garder dans l’estomac, tandis qu’elle retrouve le député. Il est mal en point, très mal en point et besoin de soin rapidement. La confusion générale l’a emmené en première et bonne place pour finir ce que d’autres ont commencé. Elle y songe, le message de Raven se rappel à son souvenir. Fallon se demande lequel de ses “collègue” est capable d’atteindre sa cible, sans se soucier des innocents. A quoi bon ? Ils sont trop nombreux les salopards.

Elle se retourne à peine quand une voix masculine les interrompt, accroupie au-dessus du député blessé, elle tourne uniquement son visage pour regarder par-dessus son épaule. Si la voix ne lui était pas inconnu, elle met un nom lorsqu’elle le voit, abrité derrière un bouclier. Comme si ça ne suffisait pas, une autre, vient pointer une arme sur elles. Lieutenant Hart ? Que dit Kate. L’occasion est trop belle pour ne pas la saisir. Un sourire goguenard aux lèvres, pas plus que ça dérangée par les flingues pointés sur elles. “Police... Stuart hein ?” Et là, seulement maintenant, elle comprend le mélange de son alias et de son nom.

“Nous aligner ? Nous exploser la cervelle ? C’est prétentieux de votre part.” Crache Fallon. Cette femme et Hart pouvaient bien tirer, jusqu’à preuve du contraire, Fallon et Kate ne sont que des civils. Certes, armées, mais qui ne l’est pas de nos jours ? Son arme à feu est en règle et ce n’est certainement pas de celle-là qu’elle se sert lors de ses missions. Non, cette femme, flic ou non, et Hart paieraient chers leur acte. Avec précaution, elle se redresse, les mains en évidence.

Un pas sur le côté et elle touche presque Kate, épaule contre épaule. Prête à s’interposer au moindre geste suspect du Lieutenant et la femme. Son regard passe de leurs armes, à leurs yeux. C’est sur la femme qu’elle se fixe, elle ne la connaît pas. Hart ne tirera pas, c’est une certitude pour elle. Mais l’autre, elle ne sait même pas si c’est une flic, ou pas. “On pourrait peut-être arrêter de jouer aux cons et l’évacuer. Ou on peut le laisser crever, c’est vous qui voyez, personnellement, j’ai la conscience tranquille, et vous ?” Le pire, c’est qu’elle ne ment pas malgré tous ses méfaits. Ca ne l’empêchera pas de bien dormir cette nuit.

Au loin, les sirènes de pompier se font entendre. Autour d’eux, la confusion semble disparaître, les flics survivants ne forment plus qu’un bloc. Un coup de feu est tiré, son regard voit bien qu’il ne s’agit ni du Lieutenant, ni de la femme, quoi qu’il en soit, son bras se pose sur les épaules de sa fille pour la retenir contre elle. Protectrice. Putain, là elle n’a plus qu’une envie, se casser d’ici, mettre Kate en sécurité. Son expression est grave, si un flic s’amuse à tirer sur la femme, c’est que ce n’est pas une des leur. Et elle se permet de braquer une arme sur elles ? Si Hart n’était pas là, Fallon serait déjà en train de lui faire regretter la menace. Elle tourne son attention sur Hart. “Si tu permets, on va s’en aller.” Avant de s’en prendre une. Avant de finir dans le même état que le député. Plus rien ne les retient ici puisque les pompiers arrivent.

_________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Protect & Retaliate
Messages : 1167
Célébrité : Jake Gyllenhaal
Alias : Stubborn
Métier officiel/officieux : Lieutenant de police / Combattant clandestin

Dossier Central
Equipe: Aucune
Points de Baston: 6
Points de Marave: 2
Protect & Retaliate
MessageSujet: Re: [Livre I - Terminé] Mission intrigue 1 : Towards the Rubicon   Mar 24 Avr - 13:49

Les yeux de Christopher s’écarquillent lorsqu’il reconnait les deux suspectes qui se retournent lentement vers lui, mains ouvertes au-dessus des épaules.
Kate travaille non loin d’ici, c’est une personne concernée par la criminalité et sa présence à proximité du député n’est donc pas foncièrement surprenante. En revanche, il rencontre une fois encore cette mystérieuse Fallon dans une circonstance douteuse. Loin de la femme hystérique d’une incompétence crasse avec un pistolet, il reconnait l’aplomb de la manieuse de couteau et se rappelle très bien comment elle avait intimidé un fondeur qui faisait quatre fois son poids. Bordel, les monceaux de cadavres n’ont même pas l’air de la déranger outre mesure.
Si le policier ne voit pas en elle une tueuse accomplie, il l’imagine très bien en « finisseuse » capable d’achever une victime d’un geste de lame.

C’est à ce moment qu’un nouveau coup de feu retentit, suivi de menaces beuglées par une voix féminine, puis un deuxième coup de feu en provenance du cordon policier.
Tout le monde est à cran (les deux suspectes moins que les autres, ce qui les rend d’autant plus suspectes) et la situation peut rapidement dégénérer.

— Cessez le feu ! ordonne aussitôt le lieutenant Hart. Tout le monde se calme, il y a eu assez de morts pour aujourd’hui.

Une parole qui se veut apaisante, mais qui peut également être interprétée comme une menace chez les deux femmes que Christopher ne lâche pas du regard. Un mouvement de travers de leur part, et le policier n’hésitera pas à tirer.

Si Kate fait preuve de son amabilité habituelle, Fallon n’hésite pas à faire claquer sa langue de vipère. Mauvaise stratégie. Christopher n’est pas d’humeur à écouter son insolence. La vue et l’odeur des cadavres l’indisposent de manière plus profonde que les égouts d’Europolis, le prennent aux tripes dans son humanité.
Bordel de merde, il y avait dans cet amas de chairs des gens bien, des innocents, des pères et mères de famille. Fuck la riposte proportionnée, fuck le règlement, la Pègre va payer pour cet acte barbare.
Même la gentille barmaid qui étudie pour rejoindre la police apparait sous un jour nouveau. Ou plutôt, équipée des crochets venimeux du serpent en embuscade. Quoi de mieux qu’un poste chez les flics pour couvrir ses arrières ? Christopher s’est fait baiser (dans les deux sens du terme) pendant trois ans par une collègue de mèche avec le crime organisé. Lauren était loin d’être la seule policière corrompue, et Chris s’est juré de ne plus jamais se laisser duper.

Il note le rapprochement physique entre les deux femmes ; Fallon se montre étrangement protectrice envers Kate. D’où se connaissent-elles ? Sont-elles amantes ? Avec tous les lourdauds que Kate voit défiler dans son bar, Chris ne serait guère surpris qu’elle trouve du réconfort dans la gent féminine.
Mais ce n’est ni le lieu ni le moment pour tergiverser. En tant qu’officier, c’est à Christopher qu’incombe la responsabilité de gérer cette situation critique. Quitte à tailler dans le vif.

— Embarquez-moi ces deux-là, commande le lieutenant aux policiers tout en désignant Fallon et Kate. Fouillez-les bien, surtout la vieille, je parierais qu’elle porte un ou deux couteaux papillons. Quant à la jeune, le premier qui lui colle une main aux fesses aura affaire à moi. Exécution.

Quatre policiers viennent appréhender les deux suspectes. Tandis qu’on les dirige vers un fourgon de la police, Christopher remet son pistolet dans son étui puis lève une main pour les arrêter. Il se positionne à côté de Fallon et lui murmure quelques mots à l’oreille.

— À ta place, je la bouclerais sur Stuart. Tu connais la rengaine : tout ce que vous direz pourra se retourner contre vous.

Une déformation volontaire de l’énonciation de ses droits. Une menace qu’un regard furibond vient appuyer.
Stubborn craint peu pour son Alias. Elle ne possède sans doute aucune preuve et le cas échéant, il est prêt à assumer les conséquences si cela permet d’arrêter les pourritures mêlées à cet attentat. D’ailleurs, les tueurs de flics ne font pas de vieux os en prison. Ou ils se les font broyer à coups de matraque, puis se nourrissent de bouillie à l’apparence et au goût de vomi jusqu’à la fin de leurs jours.

— Rassurez-vous, mesdemoiselles, les ambulances arrivent, dit-il enfin à voix haute pour que tout le monde l’entende.

Pour donner le change, ou les narguer si elles sont vraiment impliquées dans ce carnage. Ou vraiment les rassurer, si leurs intentions étaient honnêtes.

Christopher se tourne enfin vers l’inconnue à la gâchette facile. Elle sait tenir une arme, mais n’appartient pas aux forces de l’ordre ni au service de sécurité. Aucun professionnel du milieu n’agirait de façon aussi absurde. Tirer sans objectif précis dans un contexte aussi tendu ne fait qu’accroître la panique et générer des comportements erratiques. Cette fille au look gothique a bien failli en subir les conséquences.
Bien fait pour sa gueule, que cela lui serve de leçon, songe abruptement le policier. Sans doute une ancienne militaire, ou une aficionada des clubs de tir.
Son visage lui semble pourtant vaguement familier. Elle faisait peut-être partie des invitées officielles ou d’une liste de personnalités. Le policier a vu défiler trop de photos lors des briefings pour tous se les remémorer.

— Vous, lance l’officier d’un ton autoritaire, si vous souhaitez vous rendre utile, déposez cette arme et aidez-nous à dégager les survivants afin de faciliter le travail des secours.

À aucun moment il ne mentionne l’eurodéputé. S’il fait partie des survivants, l’homme du jour sera sans aucun doute pris en charge en priorité. Mais pour Chris, une vie est une vie.
Gardant son bouclier pour protéger ce qu’il peut d’un éventuel sniper, il se met à l’œuvre avec le reste des policiers valides.
Storeberg a quand même intérêt à survivre, que tous ces gens ne soient pas morts en vain, songe-t-il avec espoir.


HRP a écrit:
D’un commun accord, un RP/interrogatoire Chris-Fallon-Kate aura lieu chez les flics à l’issue de l’intrigue.

_________________
ϟ La justice sans la force est impuissante, la force sans la justice est tyrannique ϟ

“Death leaves a heartache no one can heal, love leaves a memory no one can steal.”
“All your troubles, struggles, pains and suffering is worth one good thing.”

FICHELIENSRPs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://after-my-fate.forumactif.com/t166-christopher-hart-relati
avatar
La vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie ...
Messages : 2214
Célébrité : Marie Avgeropoulos
Alias : Venom
Métier officiel/officieux : Barmaid/Apprentie tueuse à gage

Dossier Central
Equipe: Aucune
Points de Baston: 7
Points de Marave: 1
La vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie ...
MessageSujet: Re: [Livre I - Terminé] Mission intrigue 1 : Towards the Rubicon   Mer 25 Avr - 7:27

Entourées et prises pour cible, Kate sentait que sa mère commençait à se tendre, à s’énerver. Suivant son geste, l’africaine se retourna également tout en évitant les gestes brusques. Se rapprochant, Fallon vint apposer son épaule contre celle de sa fille. La brune ressentait clairement la fureur de cette dernière qui montait petit à petit. Chaque instant qui s’était passé ce soir avait convaincu la barmaid de sa position : elles risqueraient doublement leur vie si elles réalisaient des missions ensemble. Ce fait était dû à leur volonté à chacune de protéger voir surprotéger l’autre. Entendant sa mère parler, la jeune femme leva les yeux au ciel. Elle avait le chic pour choisir ses mots. Comment pouvait-elle dire devant un officier de police, un lieutenant de surcroît, qu’elle aurait la conscience tranquille si l’eurodéputé mourrait. Fallon voulait rentrer chez elles et la barmaid aussi mais elle avait un mauvais pressentiment au vu de la tournure des évènements.

Kate attendait la réaction du lieutenant Hart. Même si officiellement, ils se connaissaient tout juste et qu’il lui avait tout simplement mis la pression concernant son intégration au sein de la police et plus particulièrement de la PTS. Officieusement, la barmaid en savait bien plus long sur ce flic d’origine anglaise qui était célibataire depuis un peu plus de trois ans. Cela faisait déjà trois années que Lauren se cachait alors qu’il pensait l’avoir perdu à jamais. La brune était incapable d’imaginer le mal que pouvait créer l’absence d’un être cher, elle, n’avait que Fallon qui était toujours à ses côtés. Le regard de Christopher était rivé sur elle deux et ne présageait rien de bon. Il n’avait pas confiance, ça se voyait comme le nez au milieu de la figure. Cette situation tournait à la catastrophe, surtout pour elles …

L’ordre fatidique tomba. Quatre policiers vinrent à leur rencontre afin de les menotter et de les emmener au poste de police. La barmaid partait du principe que, si elles résistaient, leur culpabilité serait d’autant plus mise en cause. Cependant, cela ne l’empêchait pas de pouvoir s’adresser au lieutenant Hart qui s’était étonnamment rapproché de sa mère. La brune avait compris qu’il lui avait adressé des messes basses. Peut-être bien que sa mère lui avait répondu d’ailleurs. Mais cette proximité ne la rassurait pas dans un sens. Fallon l’avait appelé Stuart tout à l’heure. Le connaissait-elle sous ce nom dans d’autres circonstances ? Mais oui … merde … Le soir du combat. Sa mère avait dû s’enfuir par les égouts la dernière fois qu’elle avait assisté à un combat à cause d’une descente de flics. L’africaine lui avait parlé du fait qu’elle s’était enfuie aux côtés d’un homme, un des combattants de l’arène qui s’était présenté comme Stuart ..

Maintenant la jeune femme comprenait la réaction de sa mère. Fallon craignait qu’il ne veuille creuser plus que ce que la situation d’aujourd’hui ne nécessitait tout simplement parce qu’il avait une occasion. Menotée, on commença à la fouiller. Cette sensation était étrange et désagréable. Les cadavres qui gisaient au sol la dérangeait moins à vrai dire. ils lui rappelaient juste comme elle en était arrivée jusque là et pourquoi elle voulait faire ce que l’africaine redoutait tant.Plantant son regard dans les yeux du lieutenant, elle lui répondit calmement mais avec un fond de hargne qui la démangeait :

En espérant qu’elles arrivent à temps pour sauver au moins une vie. Comme pour les arrestations, vous préférez vous rabattre sur nous qui n’avons rien fait de mal plutôt que sur les mecs aux cagoules qui ont déjà filé. Aider à faire ça, franchement, j’en vois pas l’intérêt ...

Elle laissa sa voix s’éteindre tout doucement. Sa mère et elle avaient été des civils au début de l’intervention des mercenaires. Puis elles avaient souhaité aider l’eurodéputé et tout ce qu’elles récoltaient était de fausses accusations et une garde à vue. Un des hommes qui la fouillait était un peu trop avenant aussi elle lui mit un coup de coude dans les côtes histoire de lui faire comprendre qu’elle n’avait pas besoin du lieutenant pour calmer leur ardeur. La nuit ne faisait que commencer, mais elle promettait d’être très longue ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Livre I - Terminé] Mission intrigue 1 : Towards the Rubicon   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Livre I - Terminé] Mission intrigue 1 : Towards the Rubicon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2
Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Mission Intrigue "Le Pacte des Loups" [Livre 1 - Terminé]
» Mission intrigue : La nuit ça change tout la nuit, c'est merveilleux la nuit [Livre II - Terminé]
» Mission Intrigue; La nuit, tous les chats sont gris [Livre 1 - Terminé]
» Mission intrigue : « Tous les hommes vivent ensemble, mais ils suivent des chemins différents. » [Livre II - Terminé]
» Mission Intrigue : "On ne récolte que ce que l'on sème'" [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: