AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 [Livre I - Terminé] Entre bavardages et confidences...
avatar
“La folie guerrière est un don des Dieux”
Messages : 861
Célébrité : Gal Gadot
Alias : Liv
Métier officiel/officieux : Coach self défense/combat

Dossier Central
Equipe: Aucune
Points de Baston: 8
Points de Marave: 1
“La folie guerrière est un don des Dieux”
MessageSujet: [Livre I - Terminé] Entre bavardages et confidences...   Jeu 22 Mar - 12:31

Entre bavardages et confidences...
Lily Bradbury & Chloé de Vrède
Je fermais les yeux et levais mon visage en direction du pommeau de douche pour apprécier la chaleur de l’eau s’écoulant sur mon visage puis sur mon corps. J’essayais de faire le tri dans mes pensées mais c’était difficile. Déjà lorsque je n’avais que la colère de la disparition de mes Dieux et mes sœurs à gérer j’avais du mal, à présent j’avais carrément l’impression que c’était impossible. Ma relation compliquée avec Jean, la découverte de mon secret par Christopher et les questions auxquelles j’allais avoir le droit ce soir. D’ailleurs, j’en venais à me demander si je n’aurais pas mieux fait de refuser l’invitation ‘sortie entre filles’ de Chloé. Cela partait d’un bon sentiment puisqu’elle voulait que je me change les idées mais je savais qu’elle me poserait des questions sur les marques qu’elle avait vues.
La plupart de mes autres élèves m’avaient demandé si je n’avais pas de soucis et ma réponse disant que j’avais croisé un sale type les avait convaincu. J’avais même précisé que je m’étais servi des techniques que je leur apprenais pour pouvoir me défaire de ce fou. Ce n’était pas vrai mais cela les avait en quelque sorte motivée ! Après ça, elles n’avaient plus trop posé de question. Nous n’étions pas assez proches ! Avec Chloé c’était différent… J’appréciais la jeune femme et le fait qu’elle fréquentait un camarade de Jean m’intriguait. Bien sûr, elle ignorait que je savais cela. Tout cela pour dire que j’avais déjà fait quelques brèves sorties avec la blonde mais que celle-ci serait sûrement différente.

Me rappelant des conseils de Jean concernant les tenues vestimentaires pendant les soirées, j’optais pour quelque chose de discret. Un pull poncho gris surmontant un pantalon slim noir ! Je me séchais rapidement les cheveux que je laissais détachés avant de m’occuper de mon maquillage. J’allais faire en sorte qu’il soit léger mais il devait tout de même couvrir les légères traces des coups qui persistaient. Elles allaient bientôt complètement disparaître et cela fut un jeu d’enfant de les dissimuler avec du fond de teint.
Je souriais à mon reflet. C’était une chose que j’aimais faire… Me maquiller ! Je trouvais ça relaxant mais c’était aussi une perte de temps. Je ne le faisais donc que lorsque je sortais, ce qui était rare mais ce fait avait changé ces derniers temps. Une fois prête, j’envoyais un sms à Chloé pour savoir où est-ce qu’elle voulait que l’on se rejoigne. Je n’enfilais mes bottes que lorsque j’eus la réponse de la jeune femme.
Après hésitation je choisissais tout de même de prendre ma moto plutôt qu’un taxi et j’arrivais la première au pub indiqué. Je renvoyais un message à la jeune femme et m’installais à une table près de la baie vitrée.

Je ne commandais rien en l’attendant et faisais comme si mon portable était la plus belle chose du monde. Attirer l’attention des hommes présents n’était pas mon but et je poussais presque un soupir de soulagement lorsque Chloé fit son apparition. Je me rappelais, en la voyant, à quel point elle pouvait être magnifique lorsqu’elle ne portait pas une simple tenue de sport. Tenue qui ne gâchait cependant rien à son joli minois.
Avec un sourire, je lui adressais un signe de la main pour attirer son attention. J’attendais qu’elle prenne place avant de lui parler.



- Pas trop épuisée par la séance de cet après-midi ? demandais-je en souriant. Puis je jetais un coup d’œil à la serveuse qui revenait. Je t’ai attendu pour commander.



Nymeria. ♕ avatar de Inconnu & Avengedinchains ♕ 585 mots.

_________________

“Continuer à exister c'est agir.”
The future is open... Trust in the gods... Live for each moment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
avatar
Good one
Messages : 153
Célébrité : Kate Mara
Alias : /
Métier officiel/officieux : Journaliste/ Agent d'édition

Dossier Central
Equipe:
Points de Baston: 6
Points de Marave: 0
Good one
MessageSujet: Re: [Livre I - Terminé] Entre bavardages et confidences...   Mar 27 Mar - 4:00

J’étais penchée par dessus l’épaule de Mathiméo entrain de regarder les dernières informations qu’il m’avait trouvé, tout en me mâchouillant la lèvre inférieure. Il me donna une tape sur la joue pour que j’arrête. Je souris et lui ébouriffai gentiment les cheveux avant de me redresser. Il était pour une fois chez moi et deux tasses de cafés fumants étaient près de nous. Je posai mon doigt sur ce qui m’intéressais. Il hocha la tête et ses doigts pianotèrent un mémo dans un coin de son écran d’ordinateur. S’il venait chez moi c’était uniquement parce que j’avais du mal à supporter le bordel de son appartement. Merde ! L’heure. Il était venu sur ma demande après ma séance de sport et je l’avais presque accueillis en sous vêtements le temps que j’enfile deux vêtements rapide. Mais là ce soir je sortais avec Lily qui m’inquiétait. J’avais vu des traces de coup sur son corps et je ne croyais pas du tout à une agression. C’était mon instinct qui me hurlait ça, et je lui faisais une confiance aveugle. J’attrapais une tunique en laine clair et la passai sur un jean avant d’attacher une ceinture autour de la tunique et d’enfiler mes basket en velours rouge. Le temps que je me prépare Mathiméo avait rangé ses affaires. Je lui promis un nouveau disque dur pour ses recherches et il m’envoya une pichenette sur mon front avant de partir. Je tapai en quatrième vitesse une réponse pour Lily avant de sortir de chez moi.

Foutu transport en commun en carton pâte. C’était à hurler de frustration. Surtout quand certaines personnes te mataient d’un peu trop près . Une petite torsion discrète du poignet quand un charmant homme d’affaire tenta de me toucher volontairement la cuisse accompagné d’un « Essaye encore une fois et je t’éclate la gueule par terre. » le fis reculer. Les leçons de Lily n’étaient pas veine. Bien que je pratiquais depuis longtemps, presque trois ans, je continuais. Déjà parce que j’avais des amies là bas, et ensuite parce qu’il y avait toujours à apprendre. Je descendis de la rame et  me dirigeai d’un pas rapide vers le café en espérant ne pas avoir trop fait attendre Lily. Qui me fit un signe de la main, je lui répondis d’un sourire et m’assis en face d’elle.

« Désolé du retard, les transports en commun ne sont pas encore au point je crois. Pas trop fatiguée non ! Mais je sens les courbatures arriver demain. Merci ! Mmmh … Je vais prendre un  coktail sans alcool pour commencer, le zombie sans alcool, s’il vous plaît ! »

Je remerciais la servante et repoussai une mèche de cheveux en arrière. Trop courts pour que les attache comme je le voulais à l’entraînement c’était une simple queue de cheval avec le reste des mèches plaqué contre mon crâne à grand renforts de pinces. Je regardais avec attention Lily, parce que je savais où étaient les marques, je pouvais les voir, mais c’était finement caché. Je préférais attendre un peu, la mettre en confiance avant de commencer mes questions. Merde, mon comportement de journaliste qui revenait à la charge. Tant pis. Discutons.

« Je t’ai pas dis ? J’ai donné ta carte à une fille il y a quelques temps, Aélia, je ne sais pas si elle a déjà pus te contacter. D’ailleurs, y en a qui a voulu se faire plaisir à me caresser les cuisses dans le tram tout à l’heure. J’espère pour lui qu’il est gaucher. »

Je lui fis un petit sourire amusé sans en dire plus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
“La folie guerrière est un don des Dieux”
Messages : 861
Célébrité : Gal Gadot
Alias : Liv
Métier officiel/officieux : Coach self défense/combat

Dossier Central
Equipe: Aucune
Points de Baston: 8
Points de Marave: 1
“La folie guerrière est un don des Dieux”
MessageSujet: Re: [Livre I - Terminé] Entre bavardages et confidences...   Sam 31 Mar - 16:59

Entre bavardages et confidences...
Lily Bradbury & Chloé de Vrède
Je ne sais pas ce qui m’avait plu chez Chloé mais elle avait quelque chose de différent. Elle ne s’en rendait pas compte mais elle était l’une des rares élèves que je voyais en dehors des cours. Bien sûr, il y avait d’autres exceptions mais elle avait été la première. Ma première virée entre filles avec la jeune femme avait même surpris mon unique amie à l’époque. Pour dire, Isa avait même cru que je lui mentais pour l’éviter dans un premier temps et lorsque je l’avais rassuré, elle s’était imaginé que je m’étais trouver un ‘Jules’ ! Expression que je n’avais absolument pas compris à l’époque et pour laquelle j’avais du faire des recherches. Ce souvenir me fit sourire… Il me fit aussi me rendre compte que petit à petit j’arrivais à me créer une vie avec certes des mauvais souvenirs mais aussi des bons.

Après avoir esquivé le regard d’un homme, je préférais me concentrer sur mon téléphone ou tout du moins faire semblant. Je n’avais envie de séduire, ni d’être séduite ! Je voulais juste boire un verre tranquille avec Chloé qui, j’espère, ne poserait pas trop de question sur les marques qu’elle avait vu et qui étaient à présence habilement camouflées par mes vêtements et mon maquillage.  
C’est d’ailleurs avec soulagement que je vis la jeune femme entrer dans le pub. Je lui signalais ma présence par un signe de la main et lui souriais en la voyant s’installer. Après l’avoir saluer je n’eus pas le temps de lui répondre que la serveuse était de nouveau là. Je ne savais pas trop quoi choisir et mon regard se posa la carte.



- Pour moi ce sera le smoothie du moment, demandais-je sans savoir ce qu’il contenait. Les transports en communs sont une horreur ! C’est pour ça que je préfère marcher ou prendre ma moto, répondis-je avec un haussement d’épaules. Je me taisais, cherchant un conseil, car des courbatures je n’en avais plus eu depuis longtemps. Bien que le réveil après la nuit avec Jean avait été rude. Si tu veux avoir moins de courbatures demain hydrate-toi bien en buvant et fais quelques étirements avant de te coucher… juste cinq minutes.


J’avais lu ses conseils dans des bouquins de coaching et visiblement ils étaient très efficaces. Beaucoup de mes élèves m’avaient confirmé que cela fonctionnait bien. Il n’y avait pas de raison pour que cela ne soit pas le cas avec Chloé.
Mais je ne rêvassais pas plus longtemps lorsque la jeune femme en face de moi reprit la parole. Elle me parla d’une élève que j’entrainais depuis peu mais qui était très motivée… Aélia ! Elle était aussi très particulière vis-à-vis de sa maladie et j’avais failli cesser les cours à cause de cela. Puis j’avais préféré me renseigner et adapter les entraînements. Je me demandais si Chloé était au courant de la maladie d’Aélia mais je ne disais rien dans ce sens.



- Oui, elle est venue me voir. C’est une jeune femme très motivée ! Autant dire que je suis ravie de la compter parmi mes élèves, dis-je en toute sincérité. Puis je fronçais les sourcils en écoutant l’histoire vécue par mon amie en venant ici. Merci ! dis-je à la serveuse qui ramenait nos verres puis en jetant un coup d’œil à la coupelle contenant les pop-corn. J’eus un léger rire à la dernière phrase de Chloé. Et s’il est gaucher, on dira qu’il n’a eu que ce qu’il méritait. T’as opté pour quoi ? Une torsion du poignet ? C’est le plus efficace dans les lieux ou il y a du monde et c’est discret.


Et cette fois je parlais en souvenir de certaines expériences que j’avais vécues. Celles-là même qui m’avaient poussé à choisir la moto, les taxis ou la marche à pied.




Nymeria. ♕ avatar de Inconnu & Avengedinchains ♕ 633 mots.

_________________

“Continuer à exister c'est agir.”
The future is open... Trust in the gods... Live for each moment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
avatar
Good one
Messages : 153
Célébrité : Kate Mara
Alias : /
Métier officiel/officieux : Journaliste/ Agent d'édition

Dossier Central
Equipe:
Points de Baston: 6
Points de Marave: 0
Good one
MessageSujet: Re: [Livre I - Terminé] Entre bavardages et confidences...   Dim 1 Avr - 9:10

Je la détaillai avec attention, mon regard détectant les traces … Si je les voyais c’était parce que je savais. Sinon c’était habilement camouflé, il fallait le reconnaître. Je souris doucement en hochant la tête. Je n’aimais pas les transports en communs, mais je n’aimais pas beaucoup plus prendre ma voiture. En bonne campagnarde, je préférais marcher ou alors … Faire du cheval, mais un cheval en ville c’était hors de question. De toute manière, mon enquête terminée je retournai vivre un bon moment à la campagne pour profiter de la nature ! Ça me manquait beaucoup trop ! Les étirements, je souris à nouveau. Ses étirements à elle pouvaient durer longtemps si elle le voulait, quand à boire, je devrais le faire dès maintenant.

« C’est noté ! Étirement et boire ! Mais c’est moi qui vais finir par te faire boire ! »

Oh ? Aélia était donc vraiment aller voir Lily ? Tant mieux. Elle pourrait se défendre comme ça en cas de conflit avec je ne sais qui. C’était une jeune femme agréable avec qui j’allais devoir de nouveau visionner des images désagréables. Tant pis, c’était pour la bonne cause. J’avais besoin d’informations et elle aussi. Mais nous avions des caractères semblables, si bien qu’on pouvait devenir amie sans trop de difficultés, je pensais. Je remerciais la serveuse et bus une petite gorgée à la paille de mon cocktail. Pas trop mauvais. Je crois que j’allais rester un moment sans alcool pour l’instant, cela valait sans doute mieux. Le fameux homme du tram.

« Torsion du poignet effectivement, il a voulu glisser sa main là où il fallait pas, et je lui ai dis que s’il recommençait j’allais lui éclater la gueule … Pas réellement comme ça mais tu vois le topo. Et j’ai serré bien fort, si bien qu’il risque d’avoir un bleu. Je t’avoue : je n’ai pas fais attention à sa main. Et dire que c’est l’hiver et que je suis en pull … Qu’est ce que cela va être cet été avec robe et jupe ! »

Je secouai la tête et observai le café avec attention. Hommes, femmes, souvent chaque sexe dans son coin, parfois des petits groupes mélangés … C’était un petit café agréable, et je n’avais pas honte de commencer à lancer des petites bouées dans la conversation au sujet des bleus. J’allais avoir le fin mot de cette putain d’histoire, même si je devais pirater le portable de Lily ! On ne faisait pas mal à mes amis. Et qu’importe qui il était, je détruirais sa vie, soit à grand coup d’article, soit via Mathiméo. Ça ne devrait pas être bien difficile. Je bus une nouvelle gorgée de mon verre.

« Tu as pas mal de nouvelle en ce moment, non ? Où c’est moi qui remarque enfin les p’tites nouvelles. Et si je me trompe pas, c’est des jeunettes. Ou alors je me plante complètement, ça m’arrive souvent. »

J’essayai de l’amener sur des terrains calmes sur lesquels elle se sentait à l’aise pour ensuite tout doucement la faire parler J’avais besoin de réponse puisque je n’aimais pas être dans le flou. Je me demandais si parler shopping pouvait la détendre un peu. Pourquoi pas.

« Tu as profité toi des soldes d’avant les fêtes ? De mémoire il y avait pas mal de très bonnes occasions. »

Surtout si on fouillait bien. Personnellement, je n’avais pas profité : j’avais bossé comme une tarée pendant cette période et c’était Mathiméo et quelques amies qui m’avaient obligé à sortir la tête du guidon dix minutes pour acheter les cadeaux pour tout le monde. À cette occasion j’avais offert un petit bracelet à Lily lors du dernier cours, je ne savais même plus s’il lui avait plus ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
“La folie guerrière est un don des Dieux”
Messages : 861
Célébrité : Gal Gadot
Alias : Liv
Métier officiel/officieux : Coach self défense/combat

Dossier Central
Equipe: Aucune
Points de Baston: 8
Points de Marave: 1
“La folie guerrière est un don des Dieux”
MessageSujet: Re: [Livre I - Terminé] Entre bavardages et confidences...   Dim 1 Avr - 19:54

Entre bavardages et confidences...
Lily Bradbury & Chloé de Vrède
J’étais une observatrice et je voyais bien que Chloé me scrutait du regard ! Je savais parfaitement ce qu’elle cherchait mais je n’avais pas envie de la lancer sur ce sujet. Je n’aimais pas mentir et je ne faisais donc rien qui me poussait à le faire. D’autant plus que je considérais Chloé comme une amie, ce qui était rare ; alors j’avais encore moins envie de lui mentir. Feignant l’ignorance, je lui adressais donc un sourire et eus un léger rire lorsqu’elle déclara qu’elle allait me faire boire.
La jeune femme ne m’avait jamais vu consommer une seule goutte d’alcool mais j’avais de quoi la surprendre. Et c’était ce que j’allais faire ! Je me demandais comment elle allait réagir à la nouvelle et cela m’amusait par avance.



- Quand je dis que tu dois boire, je parle d’eau bien entendu, répliquais-je en souriant. Et concernant le fait que tu veuilles me faire boire, tu as été coiffé au poteau ! déclarais-je en utilisant une expression apprise il y avait peu. J’ai fait une sortie il y a quelques jours et j’ai goûté au rhum. Ce n’est pas aussi horrible que ce que je pensais… c’est même sympa mais ça fait vite tourner la tête ce truc.


J’évoquais ensuite une autre de mes élèves en apprenant que Chloé me l’avait envoyé. Je ne savais pas si cette dernière était au courant de la maladie de celle qu’elle évoquait comme une ‘amie’. Sûrement ! Mais je gardais le silence. Aélia lui dirait sûrement que j’avais été réticente en apprenant sa maladie mais il n’y avait rien de surprenant à ça. J’étais même persuadée que n’importe quel autre coach aurait campé sur sa position en ne donnant plus de cours à la jeune femme. Mais je n’étais pas n’importe qui et je voulais réellement aider.
Je levais mon pouce en signe de félicitations lorsque Chloé me confirma la torsion du poignet. C’était une technique des plus efficaces, surtout pour une femme faisant face à un homme. J’étais fière de mon élève mais je ne le disais pas de cette manière.



- Tu lui as donné une bonne leçon et avec un peu de chance il s’en rappellera la prochaine fois qu’il voudra recommencer, dis-je en gardant espoir sur ce fait.  Concernant les habits, je ne pense pas que ça change grand-chose… Un pervers reste malheureusement un pervers, déclarais-je.


Je venais de voler cette réplique à Isa mais ce n’était pas grave. L’adorable serveuse ne m’en voudrait pas pour ce plagiat si elle venait à l’apprendre.
Je buvais une gorgée de mon smoothie mystère et en appréciais pleinement le goût. Une nouvelle fois je zieutais les pop-corn mais décidais de ne pas y goûter. De plus je reportais déjà mon attention sur Chloé qui me parlait du nombre de mes élèves. J’acquiesçais d’un signe de tête.



- Tu ne te trompe pas… J’ai plusieurs nouvelles assez jeunes et la plupart viennent pour le self-défense, expliquais-je. Je pense qu’elles ne sont pas rassurées avec ce que l’on voit aux informations. En tout cas je suis assez contente des retours que j’ai sur ma façon de travailler. Ça me motive encore plus, je me sens utile ! dis-je en souriant.


Lorsqu’elle parla des soldes avant les fêtes, je savais que Chloé faisait référence aux cadeaux de Noël. Je ne le fêtais pas et c’est pourquoi je n’avais fait que deux cadeaux. Un pour Isa et un pour elle…


- Quelle idiote ! Je n’ai pas fait les soldes… Je n’aime pas la foule, déclarais-je. Mais je t’ai pris un petit quelque chose. Oh ! Et j’adore ton bracelet, précisais-je en montrant mon poignet agrémenté du bijou et encore légèrement marqué. Mais je zappais ce détail. Je devais te le donner tout à l’heure et j’ai encore oublié. Tiens ! C’est pour toi… Je me suis dit que ça te serais utile quand tu as une idée en tête que tu ne veux pas perdre, expliquais-je en tendant le paquet et en espérant que cela lui plaise.




Nymeria. ♕ avatar de Inconnu & Avengedinchains ♕ 672 mots.

_________________

“Continuer à exister c'est agir.”
The future is open... Trust in the gods... Live for each moment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
avatar
Good one
Messages : 153
Célébrité : Kate Mara
Alias : /
Métier officiel/officieux : Journaliste/ Agent d'édition

Dossier Central
Equipe:
Points de Baston: 6
Points de Marave: 0
Good one
MessageSujet: Re: [Livre I - Terminé] Entre bavardages et confidences...   Lun 2 Avr - 6:39

Une sortie il y a quelques jours ? Est-ce que c’était là d’où venaient les marques ? Le rhum ? Je n’aimais pas spécialement. Je n’aimais pas en réalité les alcools trop forts. Je buvais, mais si seulement l’alcool était très dilué avec des jus de fruits et ce genre de chose. Mais du coup, on ne se rendait pas compte la dose d’alcool qu’on buvait. Tant pis ! Mais je souris : promis ! Je ne boirais que de l’eau ce soir. Histoire déjà de ne pas avoir une gueule de bois, et ensuite pour mes muscles, effectivement c’était sans doute mieux de boire comme un trou, mais au lieu de l’alcool de l’eau.

Je hochai doucement la tête. Un pervers est un pervers et qu’importe les habits il reviendra toujours à la charge. Jusqu’à soit se faire éclater la gueule de manière définitive … Soit … Je ne voulais même pas y penser. Ce serait trop horrible. Mais en même temps … C’était quelque part pour ça que Lily avait de jeunes élèves. On avait trop peur de sortir seule le soir à cause des viols et des agressions. C’était ainsi. Quelque part on aurait aimé presque que Lily ne se sente pas utile, dans le sens où les femmes n’aient nullement besoin de vouloir se défendre contre tout et n’importe quoi. Dans mon cas … C’était aussi pour éviter de mourir comme une merde, merci le journalisme. Mais je fis un grand sourire à Lily sans rien ajouter. Si elle était heureuse comme ça …

J’éclatai de rire. Je pouvais comprendre qu’on n’aimait pas la foule. Par contre j’écarquillai les yeux surprise qu’elle ait pensé à moi, tout en étant très touchée par son geste. Lorsqu’elle me montra le bracelet que je lui avais offert, je vis aussitôt une marque. Lily … Dis moi par pitié ce qu’il t’est arrivé ! Si tu as des soucis tu peux m’en parler ! Mais je gardais le sourire et pris le paquet qu’elle me tentait.

« Il ne fallait pas ! C’est trop gentil ! »

J’étais comme une enfant à qui on offrait des bonbons, j’étais toujours curieuse de voir les cadeaux. J’ouvris avec précautions l’emballage et regardai surprise le petit enregistreur avant de me mettre de nouveau à rire. Moi qui prenais tout en note à la main, quitte à en avoir mal au poignet, je pourrais maintenant enregistrer sans problème. Je me levai pour aller embrasser, en douceur mais avec affection, mon amie.

« T’es malade de m’avoir offert ça ! Mais je vais en prendre soin et bien m’en servir ! Compte sur moi ! »

Je retournai à ma place en observant le petit appareil avant de le ranger avec soin et de le glisser dans mon sac.

« Je note que tu es comme moi ! Tu n’aime ni les transports en commun ni les foules. À croire que toi aussi tu as vécu une partie de ta vie à la campagne. »

Et il n’y avait rien de dégradant à cela. Peut-être que si je lui parlais un peu plus de moi elle voudrait bien s’ouvrir et accepter de parler plus librement de ce qui lui était arrivé. Je ne la lâcherais pas. Quitte à passer pour une putain de fouineuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
“La folie guerrière est un don des Dieux”
Messages : 861
Célébrité : Gal Gadot
Alias : Liv
Métier officiel/officieux : Coach self défense/combat

Dossier Central
Equipe: Aucune
Points de Baston: 8
Points de Marave: 1
“La folie guerrière est un don des Dieux”
MessageSujet: Re: [Livre I - Terminé] Entre bavardages et confidences...   Jeu 5 Avr - 18:06

Entre bavardages et confidences...
Lily Bradbury & Chloé de Vrède
Et bien ! Moi qui pensais surprendre Chloé en lui disant que j’avais fait une sortie durant laquelle j’avais bu de l’alcool… c’était raté ! Elle ne réagit pas… Ou alors ? … Oui, cela devait être ça. Chloé devait penser que la soirée avait mal tourné et que les marques qu’elle avait aperçues venaient de là. Merde ! J’avais été stupide sur ce coup là. Je m’attendais donc à des questions mais aucune ne vint. Presque soulagée, j’appréciais mon smoothie lorsqu’il me fut ramené. Cependant, je restais sur mes gardes ! Pour le peu que je connaissais Chloé je la savais beaucoup plus curieuse que ça et je me disais que les questions viendraient sûrement plus tard. Peu importe, j’essaierai d’y répondre sans en faire naître d’autre dans son esprit.
En attendant, j’expliquais à la jeune femme que je n’avais pas fait les soldes car je n’aimais pas la foule. Le shopping ce n’était pas mon truc non plus mais je me taisais à ce sujet. Les filles étaient censées adorer cela. Pourtant je ne comprenais pas l’intérêt qu’il y avait à presque se battre pour un morceau de tissu, ou n’importe quel objet soldé.

Et c’est là que je me rappelais le cadeau. J’en avais offert un à Chloé mais je ne lui avais pas encore donné. Parce qu’il était chez moi et cet après-midi parce que j’avais oublié après l’entraînement alors que le paquet était dans mon sac. Bref, je profitais de l’instant pour le lui donner et montrer à la jeune femme que je portais le bracelet qu’elle m’avait offert.



- Je pourrais dire pareil pour ton cadeau, déclarais-je en souriant. Et puis ça m’a fait plaisir. J’ai de suite pensé à toi en le voyant.


Puis je guettais sa réaction lorsqu’elle quittait l’emballage et je fus soulagée. Je fus surprise par son baiser mais je n’en laissais rien paraître. Je n’étais pas habituée à ce genre de manifestation qui était pourtant courante visiblement. Isa avait eu la même en voyant ce que je lui avais offert.


- Je n’en doute pas une seule seconde, dis-je souriante. Je suis ravie que ça plaise et que ça te serve, expliquais-je simplement.


Jamais je ne me serais pris un truc de ce genre pour moi mais je savais que cela pourrait plaire à la jeune femme me faisant face. Je ne m’étais donc pas trompée.
Puis, contrairement à nos discussions assez… superficielles mais amusantes, Chloé me demanda, sans réellement me poser une question si moi aussi j’avais vécu à la campagne. Tiens ! Pas de question concernant mes marques ? Peut-être que j’avais fait fausse route finalement.
J’acquiesçais d’un signe de tête.



- C’est le cas ! Lorsque j’étais plus jeune je vivais entourée de chevaux et dans un coin paumé… J’adorais ça ! Je passais mon temps à chevaucher, racontais-je presque rêveuse. Et toi ? Tu aime l’équitation ?


Nymeria. ♕ avatar de Inconnu & Avengedinchains ♕ 482 mots.

_________________

“Continuer à exister c'est agir.”
The future is open... Trust in the gods... Live for each moment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
avatar
Good one
Messages : 153
Célébrité : Kate Mara
Alias : /
Métier officiel/officieux : Journaliste/ Agent d'édition

Dossier Central
Equipe:
Points de Baston: 6
Points de Marave: 0
Good one
MessageSujet: Re: [Livre I - Terminé] Entre bavardages et confidences...   Ven 6 Avr - 12:49

Je souris sans rien dire en l’écoutant, hochant tout doucement la tête, Ses mots me renvoyaient des années en arrière, quand je vivais encore dans un petit village Alsacien, avec les vieux qui parlaient encore Alsacien, j’en avais bien hérité quelques vieux mots que je n’utilisais plus que lorsque je parlais, soit une fois par semaine au minimum, avec ma mère et mes grands-parents. Ces derniers avait un accent alsacien à couper au couteau, c’était très amusant. Les chevaux … C’était toujours de loin que je les avais regardé, pas que j’en avais peur, mais l’équitation était quelque chose qui coûtait bien trop chère et pour ma mère et pour mes grands parents. Mais j’avais toujours été fascinée par la puissance et la liberté de l’animal, même s’il était attaché pour être brossé. Je haussais doucement les épaules avant de répondre.

« Tu sais, j’ai été élevé par mes grands-parents toute une partie de mon enfance, dans un p’tit village alsacien. Ma mère venait que le week-end, ou j’allais à Strasbourg le week-end. Ça coûte très cher l’équitation, alors je me suis toujours contentée de regarder de loin les cavaliers et les chevaux. Mais je t’avouerais que je trouve les chevaux fascinants. Avant mes dix ans, j’avais recouvert l’un des murs de ma chambre de photos que j’avais prise. Ce weekend je dois aller voir mes grand-parents, je dois pouvoir retrouver quelques uns de ces clichés. Je pourrais te les montrer si tu veux. »

Bien que ces clichés n’étaient nullement aussi beau que ceux que je pouvais faire aujourd’hui. C’était déjà ça non ? Après tout j’avais entre six et dix ans quand je les avais prit. Je plissai légèrement le nez en buvant une gorgée de mon cocktail, je n’avais nulle honte de mon enfance, mais je n’aimais pas particulièrement parler de mon passé.

Je me demandais s’il était temps que je commence à poser quelques questions. Non. Trop tôt encore. Si je pouvais lui faire boire une bière avant de poser mes questions … cela pourrait me permettre de lui délier la langue. Parfois je me sentais véritablement minable des méthodes que je pouvais utiliser pour arriver à mes fins. Mais avec elle je crois que je n’avais pas vraiment le choix. Autant continuer sur, visiblement, l’un de ses sujet favoris : les chevaux. Je n’y connaissais pas grand chose, mais cela pouvait s’avère redoutablement efficace.

« Tiens ! Puisqu’on parle des chevaux, dis moi, qu’est ce qui te plaît le plus quand tu chevauche ? J’ai jamais testé, alors je ne peux pas vraiment imaginer … D’ailleurs, tu ne voudrais pas un cheval à toi ? »

Bien qu’un cheval en ville c’était très moyen. Trop de pollution, puis il passerait sa vie enfermé dans un box de trois mètres carrés … Pas sûre que ça soit le meilleur moyen de le garder joyeux et heureux de vivre. Après tout , les chevaux étaient es animaux qui se déplaçaient en permanence. Alors … les maintenir enfermé était sûrement le meilleur moyen pour qu’ils dépriment et développent des tares
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
“La folie guerrière est un don des Dieux”
Messages : 861
Célébrité : Gal Gadot
Alias : Liv
Métier officiel/officieux : Coach self défense/combat

Dossier Central
Equipe: Aucune
Points de Baston: 8
Points de Marave: 1
“La folie guerrière est un don des Dieux”
MessageSujet: Re: [Livre I - Terminé] Entre bavardages et confidences...   Ven 6 Avr - 17:18

Entre bavardages et confidences...
Lily Bradbury & Chloé de Vrède
En constatant que Chloé ne me posait pas de question je respirais un peu mieux. J’avais parlé d’une agression concernant mes marques et j’avais fait exprès de rester dans le vague car je ne savais pas vraiment ce que je pourrais trouver comme excuse. Les mensonges bidons, improvisés et moi ça faisait deux. Bien sûr, je pourrais tenter d’inventer un truc mais il faudrait que cela reste cohérent alors même si la conversation ne concernait pas mes marques, j’y pensais. L’agression tenait la route mais je pourrais dire que ce n’était pas un inconnu ! Un amant faisant des cauchemars et m’ayant agressé dans son sommeil ? C’était possible et cela expliquerait mon manque de réactivité. Je dormais… Oui, cela pouvait tenir !
Mais très vite je me concentrais sur ce que mon élève et amie me disait. Je ne captais qu’au moment où Chloé me parlait de sa mère qui ne venait que les week-ends ou qu’elle-même allait à Strasbourg. C’est vrai qu’elle était française et je lui aurais volontiers parlé dans cette langue si j’avais eu une excuse expliquant pourquoi je la parlais si bien.

Les chevaux… je les adorais même si j’avais presque prétendu le contraire à Christopher à cause du fait que ces derniers ne possédaient pas d’ailes. Par contre, je ne savais pas combien coutait des séances d’équitation ! Peu importe. Ma fausse histoire était bien ficelée ! Aussi je hochais la tête pour confirmer ses dires mais aussi pour accepter sa proposition.



- Oui, je veux bien voir tes clichés, dis-je avec sincérité. Et il est vrai que l’équitation est un luxe que tout le monde ne peut pas s’offrir. C’est dommage !


Faire du cheval était tellement plaisant… et quand la monture était un pégase, la sensation était indéfinissable. Malgré le temps qui passait, je n’arrivais pas à l’oublier et cela me manquait toujours autant. Si je n’avais jamais monté un cheval ordinaire c’était parce que je me doutais que je serais déçue… ou alors j’avais peur que cela ne m’attriste encore plus.
Mais j’oubliais ces hypothèses et je souriais à Chloé. Sa question était celle que je posais à mes aînées avant que je ne puisse chevaucher.



- C’est merveilleux ! Au départ, c’est impressionnant, reconnus-je. Mais très vite, tu oublie tout… ça te donne un sentiment d’intense liberté, dis-je. Enfin... c’est difficile à expliquer, avouais-je. Puis je me taisais, pensive. J’ai eu une jument, répondis-je. Elle n’était qu’un bébé lorsqu’on me la offerte… elle était ma meilleure amie en quelques sortes. Malheureusement, elle n’est plus de ce monde, ajoutais-je tristement.


Et cela n’aurait pas du être le cas… Si seulement j’avais pu la protéger ! … Cela n’aurait servi à rien. Où est-ce que je l’aurais caché ? Dès lors que le Grand Temple avait été détruit j’avais su que la disparition d’Epona était une bonne chose. Enfermée, elle aurait souffert et en liberté elle aurait risqué de se faire capturer pour finir dans un laboratoire. Son destin avait été écourté beaucoup trop tôt mais une vie dans ce monde l’aurait tué à petit feu. Cela aurait été pire ! Doucement, je soupirais avant de boire une gorgée de mon smoothie.



Nymeria. ♕ avatar de Inconnu & Avengedinchains ♕ 530 mots.

_________________

“Continuer à exister c'est agir.”
The future is open... Trust in the gods... Live for each moment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
avatar
Good one
Messages : 153
Célébrité : Kate Mara
Alias : /
Métier officiel/officieux : Journaliste/ Agent d'édition

Dossier Central
Equipe:
Points de Baston: 6
Points de Marave: 0
Good one
MessageSujet: Re: [Livre I - Terminé] Entre bavardages et confidences...   Sam 7 Avr - 3:44

« Et il est vrai que l’équitation est un luxe que tout le monde ne peut pas s’offrir. » Si cela avait une autre personne qui me l’avait dit, je l’aurais extrêmement mal prit. Mais je savais que Lily ne voulait nullement me blesser ou me faire sentir inférieur à elle. C’était une simple formulation qui selon le ton pouvait vite prendre un autre sens que celui qu’on voulait bien lui donner. Techniquement il n’y avait rien, ce n’était que des mots, mais les mots pouvaient rapidement être des armes. J’étais journaliste, je le savais parfaitement bien. D’ailleurs je ne parlais jamais de mon métier aux gens. Parce qu’il n’y en avait pas réellement besoin. Je ne voulais pas surtout en réalité, moins de gens savaient mieux c’était. En passant, je notai que Lily semblait s’être très légèrement détendue. C’était moi qui la crispai ainsi ? Le journalisme qui transpirait de mes pores … c’était magnifique.

Je me notai mentalement de remettre la main sur mes clichés, ma mamie devait bien savoir où je les avais rangé. Ce n’était sûrement pas dans un endroit secret et oublié. Juste dans un petit coin qu’il faudrait juste que je retrouve. Ça ne devrait pas être bien difficile. Ma chambre à Wolfisheim était particulièrement bien rangé depuis des années, depuis que je n’y vivais plus.

J’écoutai avec attention Lily me parlait des chevaux et j’opinai d’accord avec ce qu’elle me disait, c’était bien l’impression que j’avais eu en les regardant. Après grimper sur leur dos devait être bien différent. Impressionnant, vu la masse des bestioles, c’était logique. C’était certes des animaux calmes et pacifistes, du moment que tu ne leur carrais pas les sabots, mais on oubliait vite qu’ils pouvaient tuer avec leurs sabots. C’était cependant triste pour sa jument.

« Désolé pour ta jument, comment était-elle ? Mais je ne te savais pas si poète dis doc ! »

Je ponctuai ma phrase d’un clin d’œil vérifiant discrètement le niveau de sa boisson. Prochaine commande, je commandais deux pintes, une pour elle et une pour moi. Les mensonges résistaient, le plus souvent, à l’alcool. Je grignotai un ou deux popcorn pour faire taire les gargouillis de mon ventre. Je tournais la tête pour voir une grande ardoise annonçant, déjà, les apéros.

« On se prend une planche fromage-saucisson ? Mon estomac commence à réclamer de quoi se satisfaire. »

Même si j’avais mangé après la séance de sport, il valait mieux remanger un peu. Je n’étais pas faite pour tenir avec un repas par jour. Il ne fallait pas plaisanter quand même !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
“La folie guerrière est un don des Dieux”
Messages : 861
Célébrité : Gal Gadot
Alias : Liv
Métier officiel/officieux : Coach self défense/combat

Dossier Central
Equipe: Aucune
Points de Baston: 8
Points de Marave: 1
“La folie guerrière est un don des Dieux”
MessageSujet: Re: [Livre I - Terminé] Entre bavardages et confidences...   Lun 30 Avr - 17:45

Entre bavardages et confidences...
Lily Bradbury & Chloé de Vrède
Ce genre de moments m’aurait presque rendue nostalgique ! Ils me rappelaient ceux que je passais avec mes sœurs après les entraînements. Pour nous libérez de la pression, nous parlions de tout et de rien… La plupart du temps on parlait du monde qui nous était inconnu et de ce qu’en disaient nos sœurs qui étaient déjà allé à la rencontre des hommes. A l’époque j’étais toujours curieuse d’en apprendre plus ; je ne voulais pas forcément y aller mais cela ne m’empêchait pas de poser des questions.
Maintenant que j’avais l’opportunité, l’obligation d’en apprendre plus, je me rendais compte que je ne faisais pas vraiment d’effort. J’étais trop déçue par ce qu’étaient les hommes ! Bien sûr, il y avait des personnes dignes d’intérêt, mais beaucoup mentaient, manipulaient… sans que je ne comprenne encore bien pourquoi.

Chloé était différente. Je l’appréciais car elle ne semblait pas me juger malgré mes constantes bizarreries. Elle se rapprochait plus d’une amie que d’une élève. Pourtant cela ne m’avait pas empêché d’être stressée par l’invitation ! Je craignais qu’elle ne me pose des questions sur les marques que je portais et je n’avais pas envie de lui mentir. Et je ne savais pas quoi dire…
La conversation sur les chevaux me détendit donc. Je souriais en parlant d’Epona. Elle me manquait terriblement… comme toute mon ancienne vie à vrai dire. Cependant, je ne me concentrais que sur Epona en entendant la question de la blonde. Ma sublime jument ailée restait gravée dans mon esprit !



- Elle était magnifique. Blanche comme neige avec une tâche gris clair en forme de lune sur la croupe, me rappelais-je. Elle avait son caractère mais avec moi, elle était adorable. Je marquais une pause. Aucun autre cheval ne pourra la remplacer… et puis en ville, difficile d’en avoir un ! Tu as des animaux toi ?


Impossible même ! Il était hors de question d’avoir un animal pour mon bon plaisir alors qu’il était évident que ce dernier serait malheureux. Ce serait de l’égoïsme dans toute sa splendeur !
Je finissais mon smoothie lorsque Chloé changea de sujet et me demanda si je voulais que l’on prenne un truc à grignoter. Mon premier réflexe aurait été de dire non mais la jeune femme précisa qu’elle avait faim. A vrai dire je me rendais compte que moi aussi mais je ne savais pas ce que pouvait donner cette fameuse planche.
Pourtant, je hochais la tête.



- A vrai dire j’ai un peu faim aussi ! Une planche fromage-saucisson me parait une bonne idée…


Je ferais un effort pour manger ce qui allait se présenter devant moi. Après tout, les gens en mangeaient constamment de ce genre de trucs et ils ne semblaient pas être en mauvaise santé !

Nymeria. ♕ avatar de Inconnu & Avengedinchains ♕ 454 mots.

_________________

“Continuer à exister c'est agir.”
The future is open... Trust in the gods... Live for each moment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
avatar
Good one
Messages : 153
Célébrité : Kate Mara
Alias : /
Métier officiel/officieux : Journaliste/ Agent d'édition

Dossier Central
Equipe:
Points de Baston: 6
Points de Marave: 0
Good one
MessageSujet: Re: [Livre I - Terminé] Entre bavardages et confidences...   Mar 1 Mai - 10:51

J’écoute avec attention Lily me décrire sa jument. Je me demande bien de quelle race pouvait-elle être … Elle avait dû être un animal magnifique. J’aurais aimé la voir, mais ce n’était plus possible. Tant pis, ce n’était plus très important. Je sorts brièvement mon portable pour me taper un mémo pour les photos. Histoire de ne pas oublier. J’ai une bonne mémoire, sauf pour les détails de la vie de tout les jours. C’est assez … Embêtant. Je bois encore une gorgée de mon cocktail. Il m’en reste pas mal, j’ai de la chance, je peux économiser un peu comme ça. Je fixe Lily … Moi un animal ? Je secoue la tête en riant, pauvre animal, ça serait à lui de prendre soin de moi ! Puis avec ma double vie …

« Non ! même pas un poisson rouge. Puis le pauvre, ça serait à lui de prendre soin de moi, je n’ai pas souvent la tête à la vie quotidienne. Je n’ai que des plantes, et j’oublie assez souvent de les arroser, alors un chat … Puis en appartement il serait malheureux. Je profite des animaux de ma mère ou de mes grands-parents, ça me suffit ! »

Et au moins je n’ai que les côtés positifs, pas de croquette à acheter, pas le vétérinaire, juste les ballades, la fête, et les câlins. Mes grands-parents ont un énorme Husky, un jeune husky et un patou, encore jeune. J’adore ces deux chiens qui s’entendent très bien, je ne les vois pas souvent, mais ce n’était pas grave.

Je fais signe au serveur qui se précipite lorsqu’il nous voit. Je passe commande puisque Lily est d’accord, je ne peux pas m’en empêcher : je fronce les sourcils en voyant le comportement qu’il a en présence de Lily. Si on pouvait lâcher la grappe de ma professeur de self défense. Est-ce que je deviens un peu trop nerveuse avec mon boulot ? Sans aucun doute. Je vire barjot. Je repousse mes cheveux en arrière en observant le bar avec attention. J’ai toujours l’impression de manquer un petit détail … Je secoue la tête en voyant la planche être déposé devant nous avec un bol de cacahuètes et de chips. Je hausse un sourcils mais le serveur est reparti. Miam ! Il y a de tout sur le plateau. Je plante mon pique en bois dans le saint-Marcelin pour en goûter un morceau. Miam ! Délicieux. Je reporte mon attention sur Lily. Est-ce que j’attends encore ou j’attaque maintenant ? On attaque un peu.

« Et si tu me disais à quoi ressemblait ce type qui t’a blessé ? »

Sous entendue : que je me débrouille pour réduire sa vie à néant après l’avoir retrouvé. Je soutiens son regard, je ne veux pas qu’elle me mente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
“La folie guerrière est un don des Dieux”
Messages : 861
Célébrité : Gal Gadot
Alias : Liv
Métier officiel/officieux : Coach self défense/combat

Dossier Central
Equipe: Aucune
Points de Baston: 8
Points de Marave: 1
“La folie guerrière est un don des Dieux”
MessageSujet: Re: [Livre I - Terminé] Entre bavardages et confidences...   Mar 15 Mai - 13:40

Entre bavardages et confidences...
Lily Bradbury & Chloé de Vrède
Le stress retombait et la discussion allait de bon train… Tout ça n’était pas si différent des moments que je passais autrefois avec mes sœurs ! Il fallait juste que j’adapte mes sujets de conversation aux personnes avec qui je me trouvais mais surtout au monde dans lequel je vivais. Chloé me ferait enfermer direct si je venais à lui parler des mes Dieux disparus, des Pierres d’Âmes que je n’avais su protéger ou même d’Epona ! La pauvre… Je la faisais passer pour un simple cheval alors qu’elle avait été bien plus que cela. Mais je ne devais pas ébruité davantage mon secret si je tenais à ma sécurité.
Aussi, je hochais la tête d’un air compréhensif en entendant les paroles de la blonde. Les animaux ! Je les adorais et j’en aurais volontiers eu si je ne vivais pas dans un studio en ville. Pourtant je ne manquais pas forcément de temps. J’aurais pu avoir un chien. Je l’aurais emmené à la salle avec moi et lors de mes excursions sportives mais l’appartement était vraiment trop petit. Je soupirais !



- Il serait malheureux… C’est ce que je me suis dit le jour où j’ai failli rentrer chez moi avec un chiot, avouais-je. Il aurait pu venir avec moi à la salle ou pendant mes promenades mais mon appartement est vraiment trop petit. Je marquais une pause et souriais à Chloé. Tu as de la chance de pouvoir profiter des animaux des personnes de ta famille. Aucune de mes connaissances ne possède d’animal… C’est dommage ! Ça me manque, avouais-je.


En réalité Epona uniquement me manquait car je n’avais jamais eu d’autre animal… Quoique ! Il y avait eu ce chien en Russie qui me suivait partout et qui venait dormir avec moi dans les squats que je trouvais. Il avait disparu du jour au lendemain, sûrement emporté par la fourrière. Sa présence m’avait manqué en y repensant et à bien y réfléchir le chiot que j’avais failli adopter lui ressemblait un peu.

Mes pensées revinrent à la réalité au moment où le plateau que Chloé avait commandé fut posé sur la table. Toute mon attention se porta sur ces aliments inconnus et je ne captais pas le froncement de sourcils de Chloé… du moins je n’en comprenais pas le pourquoi mais je ne la questionnais pas. Je me demandais ce que je pouvais manger ou non ! Bien sûr, tout était censé être comestible mais de là à ce que j’en apprécie le goût c’était une toute autre histoire.
Mon choix allait se porter sur un morceau de charcuterie quand la blonde reprit la parole, mettant fin à mon dilemme. Je la fixais, un peu surprise.



- Ce ne serait pas une bonne idée que je te le décrive car tu pourrais le reconnaître à ma description… si tu le croisais, déclarais-je. Je ne veux pas qu’il ait des ennuis. Je me taisais et soupirais. Car en réalité ce n’est pas un inconnu qui s’en est pris à moi.


Je faisais ensuite signe au serveur… Je commençais à avoir soif. Ok ! Je venais de finir mon verre mais n’importe quelle diversion était bonne à prendre.


Nymeria. ♕ avatar de Inconnu & Avengedinchains ♕ 529 mots.

_________________

“Continuer à exister c'est agir.”
The future is open... Trust in the gods... Live for each moment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
avatar
Good one
Messages : 153
Célébrité : Kate Mara
Alias : /
Métier officiel/officieux : Journaliste/ Agent d'édition

Dossier Central
Equipe:
Points de Baston: 6
Points de Marave: 0
Good one
MessageSujet: Re: [Livre I - Terminé] Entre bavardages et confidences...   Mer 16 Mai - 14:06

Je regarde avec attention Lily en posant mon menton sur mes mains jointes. Elle semble hésiter à me parler de cet homme, et moi je sens une pointe d’énervement monter. Pourquoi elle ne veut pas parler ?! Tout ça parce que déjà de base ce n’était un inconnu. A-t-elle un petit ami violent que je connais ? Je ferme les yeux pour éviter d’exploser et de hurler sur Lily que je veux une réponse ! Et vite ! Respire Chloé, respire. Déjà si tu fais ça tu vas attirer l’attention de tout le café sur vous deux, ce qui n’est pas une bonne idée. Non, tu te calme Chloé, tu la laisse commander tranquillement. Je veux lui arracher le nom de ce petit fils de pute d’enfoiré. Je reste immobile jusqu’à ce que son nouveau verre soit posé sur la table avant de rouvrir les yeux. J’ai dû prendre sur moi pour ne pas hurler.

Je m’oblige à reprendre une gorgée de mon verre et du fromage pour me laisser le temps de formuler ma réponse et mes questions. J’évite soigneusement de regarder Lily. Parce qu’à cet instant je ne verrais que les marques sur sa figure et ça me rendrais encore plus folle de rage que je ne le suis déjà. Cependant, si c’est son petit ami qui l’a frappé … Est-ce qu’il la tenait psychologiquement par quelque chose ? Pour qu’elle ne veille pas qu’il lui arrive quelque chose … Il l’a tenait psychologiquement ou physiquement. Et elle ne pouvait pas s’en défaire. Je pose mes mains à plat sur mes genoux. Ne pas tenir quelque chose que je pourrais faire exploser par terre ça peut être mieux. Je plante mon regard dans celui de Lily.

« Lily, regarde moi droit dans les yeux. Est-ce que cet homme est ton petit-ami ? Pourquoi tu ne veux pas qu’il ait d’ennuis ? Est-ce que … il te menace ? Il te fait chanter ? Si tu ne veux rien dire à la police où à d’autres autorités très bien. Mais je ne veux pas que tu reste dans cette situation, d’accord ? »

Elle ne veut pas qu’il ait d’ennuis ? Bien. J’allais me retenir de mettre sa vie en miettes. Même si cela allait beaucoup me coûter. Mais s’il touchait à UN SEUL des cheveux de Lily une nouvelle fois, qu’il la menaçait une seule fois ! J’allais avoir beaucoup de mal à tenir ma promesse. À voir aussi qui j’avais en face, j’allais devoir me méfier selon le cas. Ou du moins le plus important serait de mettre Lily en sécurité. Au besoin … À la campagne, vu qu’elle semblait aimer ça. Quoi que je pourrais la plaindre. Ma grand mère la jugerait affreusement trop maigre. J’espérais tout de même que Lily me fasse assez confiance pour accepter de parler. Quand à savoir si elle mentait … Instinctivement je saurais. Du moins je l’espérais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
“La folie guerrière est un don des Dieux”
Messages : 861
Célébrité : Gal Gadot
Alias : Liv
Métier officiel/officieux : Coach self défense/combat

Dossier Central
Equipe: Aucune
Points de Baston: 8
Points de Marave: 1
“La folie guerrière est un don des Dieux”
MessageSujet: Re: [Livre I - Terminé] Entre bavardages et confidences...   Jeu 17 Mai - 17:14

Entre bavardages et confidences...
Lily Bradbury & Chloé de Vrède
C’était trop beau pour être vrai et je me trouvais stupide d’avoir cru que Chloé ne poserait pas de questions sur ce qui m’était arrivé. Elle n’était pas comme les autres élèves que j’avais ! Elle était curieuse de tout mais contrairement aux autres que je connaissais depuis moins de temps qu’elle Chloé ne se gênait pas pour poser des questions. En cours c’était des trucs tout bêtes mais utiles à savoir ! Chloé n’avait pas peur que sa ou ses questions puissent paraître stupides. Et puis d’ailleurs aucune ne l’était car elles permettaient d’apprendre de nouvelles choses ou de mieux comprendre d’autres trucs.
Je constatais qu’elle était réellement toujours comme ça. C’était adorable dans un sens car il était clair qu’elle s’inquiétait pour moi. Mais c’était aussi dangereux pour mon secret ! Je détestais mentir mais je devais le faire très souvent. Heureusement pour moi j’avais une excellente mémoire qui me permettait de me rappeler ce que j’avais dit ou non. Seulement cela était épuisant ! Ne pas être soi-même était quelque chose d’angoissant et de triste. Mais je n’avais pas le choix !

Esquivant un peu le regard de mon amie je me rendais compte que ma réponse ne lui plaisait guère mais je ne pouvais pas décrire Jean et je n’avais pas envie de faire une fausse description. Perdue dans mes pensées je ne me rendais même pas compte que je commandais un verre de Rhum. Fait qui ne manquerait pas de surprendre Chloé puisque je n’avais jamais bu d’alcool en sa présence ! Qu’importe… Elle oublierait peut-être mon agresseur ; ou pas.
Je venais de me décider à prendre un truc à manger. Cela ressemblait à de la viande séchée mais en beaucoup plus salée… Quant à savoir si j’aimais c’était une autre histoire ! Je buvais d’ailleurs une légère gorgée de mon nouveau verre et frissonnais doucement. J’avais oublié cette sensation ! Mais je n’eus pas le loisir de me la remémorer car Chloé me demanda de la regarder, ce que je fis. J’ouvrais des yeux comme des soucoupes à l’énonciation du mot ‘petit-ami’ puis je bloquais. *Pourquoi elle me parle de chanter ?* Puis en faisant travailler ma mémoire je me rappelais qu’il s’agissait d’une expression… fort mal trouvée selon moi. Mais je ne m’attardais pas plus là-dessus.



- Ne t’inquiète pas Chloé… ce n’est pas mon petit-ami ! D’ailleurs je n’en ai pas, soulignais-je. *Juste un amant !* Mais je gardais ça pour moi. Je ne veux pas qu’il ait d’ennuis parce que tout ça ce ne sont que les conséquences stupides d’une incompréhension. Je te promets qu’il ne m’a pas menacé et qu’il ne me fait pas chanter, dis-je en ne mentant pas. Et pour être sincère, la police est déjà au courant. J’ai un ami lieutenant et il a vu les marques. Je lui ai expliqué que tout ça n’était qu’un malentendu. Je me taisais. Rassurée ? osais-je demander.


J’espérais que oui mais je me rendais compte que je pourrais répondre à d’autres questions. Je n’avais pas tant besoin de mentir. Je devais juste garder l’identité de Jean secrète.


Nymeria. ♕ avatar de Inconnu & Avengedinchains ♕ 518 mots.

_________________

“Continuer à exister c'est agir.”
The future is open... Trust in the gods... Live for each moment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
avatar
Good one
Messages : 153
Célébrité : Kate Mara
Alias : /
Métier officiel/officieux : Journaliste/ Agent d'édition

Dossier Central
Equipe:
Points de Baston: 6
Points de Marave: 0
Good one
MessageSujet: Re: [Livre I - Terminé] Entre bavardages et confidences...   Ven 18 Mai - 5:08

Je hausse un sourcils en voyant ce que commande Lily. Rhum … pourquoi pas. Je me fiche un peu de ce qu’elle commande tout ce qui m’intéresse c’est surtout l’histoire qu’elle va me raconter. Du moins … Que j’espère qu’elle va raconter. Je vais devenir dingue avec cette histoire. Non, rectification : je vais devenir encore plus dingue avec cette histoire que je ne le suis déjà. La moitié de mes histoire de journalisme me rendent dingue. Et l’autre moitié me rend à moitié dépressive. Ma vie est formidable. Sentez l’ironie dans ma voix merci ! Pourquoi est-ce que tout était si compliqué quand on voulait juste une toute petite information ? Mais parce que sinon où est la satisfaction de réussir à avoir cette information me chuchote gentiment une petite voix dans ma tête. Edward … C’est genre pas du tout le moment ! Ce n’est pas du journalisme là, mais de l’inquiétude pour une amie. Qui semble avoir décidé de parler. Un peu.

Je me pince la base du nez à la fin de sa tirade en analysant ce qu’elle vient de me dire. Pas un petit-ami. Mais donc qui ? Et une incompréhension qui amène à des coups au visage … Alors . j’ai le droit de trouver ça vraiment complètement absurde ? Oui ? Bon, d’accord. Je n’en ai jamais entendue parler. Mais au moins, les flics sont au courant. Est-ce que … Non, elle ne veut pas qu’il ait d’ennuis, donc, ce n’est pas une plainte qu’elle a déposé, mais elle en a parlé à un ami, ami qui est lieutenant. Si je lui demande qui est cet ami … Je vais passer pour une parano qui ne fait pas confiance en l’autre. Est-ce que je suis rassurée ? Absolument pas. Du moins, je suis autant rassurée que la belle blonde stupide des films d’horreur qui se retrouve seule, sans arme, dans la pièce avec le vilain monstre qui veut sa peau. Sauf que je n’ai pas peur pour moi, mais bien pour Lily. Même si je la sais apte à se défendre. Elle ne veut pas tout me dire ? D’accord. Tant pis. J’espère juste vraiment qu’elle en a parlé à son ami lieutenant. Mais je n’ai pas eu l’impression qu’elle mentait quand elle m’a « tout dit » . Néanmoins … Je ne suis clairement pas satisfaite. Tant pis, on va faire avec. Je trouverais bien. Je me redresse.

« J’ai un peu de mal à croire qu’une incompréhension puisse mener à ça … Mais si tu le dis, je veux bien te croire. Et du moment que tu en as parlé à un ami lieutenant, j’imagine que ce n’est pas moi avec ma carrure de crevette anorexique qui vais faire peur à cet homme. »

Tentative de détendre l’atmosphère par une blague. Je souris à Lily. Je n’allais pas plus insister de ce côté là. Pourquoi je ne peux pas rentrer dans sa tête pour savoir la vérité ?! Rah ! Ça me rends encore plus dingue. La quête de la vérité tout ça … Il fallait que je me calme un peu moi … Autant changer de sujet, de quoi est-ce que je pourrais bien … Ah oui ! Henry Watford ! Mon sauveur de situation. Enfin … sauveur, c’est relatif.

« Dis, tu as eu un peu de temps pour lire en ce moment ?»

Je sais que c’est un changement radicale de sujet, mais au moins cela indique que le sujet précédent est clôt. Pour cette discussion. Il faut que Lily se détende de nouveau, je ne veux pas lui remettre la pression. Elle m’a dit ce qu’elle voulait, ou pouvait, me dire, je dois pour l’instant, m’en contenter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
“La folie guerrière est un don des Dieux”
Messages : 861
Célébrité : Gal Gadot
Alias : Liv
Métier officiel/officieux : Coach self défense/combat

Dossier Central
Equipe: Aucune
Points de Baston: 8
Points de Marave: 1
“La folie guerrière est un don des Dieux”
MessageSujet: Re: [Livre I - Terminé] Entre bavardages et confidences...   Ven 18 Mai - 17:20

Entre bavardages et confidences...
Lily Bradbury & Chloé de Vrède
Je remarquais la réaction de Chloé en entendant ma commande mais c’était trop tard et puis je préférais faire comme si de rien n’était. Cependant, cela aurait fait une belle diversion ! Ou pas… Et puis retarder les explications ne ferait pas oublier à la jeune femme qui me faisait face qu’elle attendait des réponses. En plus d’être curieuse, elle était déterminée et quand elle voulait savoir quelque chose, elle ne laissait pas tomber. Je trouvais que cela était une qualité ! Du moins ça l’était quand je n’étais pas la cible de ses questions.
Voilà pourquoi je choisissais de répondre sans trop faire attendre mon amie. Je ne mentais pas, en vérité j’omettais quelques vérités. Si de mon point de vue mon histoire tenait la route, le mine sceptique de Chloé me laissait croire qu’elle avait des doutes. Je le comprenais parfaitement mais je restais sereine. Je faisais même allusion au lieutenant Hart sans citer son nom pour prouver qu’en qu’à de réels problèmes je pourrais être protégé. Bien sûr, je n’irais jamais voir le flic pour reparler des marques qu’il avait vu mais ça la jeune femme l’ignorait.

Je hochais la tête quand elle reprit la parole. Chloé ne comprenait pas une réaction si violente face à une simple incompréhension. Réaction normale ! Celle de Jean l’avait été aussi puisque l’incompréhension avait été provoquée par la présence d’une arme. N’importe qui serait devenu aussi agressif s’il avait cru sa vie menacé.
J’esquissais un sourire lorsque Chloé reparla de mon ami lieutenant… Me croyait-elle comme elle le prétendait ? Je n’en étais pas certaine et je me demandais si elle serait capable de fouiner. Je prenais donc les devants.



- Effectivement, malgré mes cours je ne pense pas que tu ferais le poids, avouais-je, contrairement au lieutenant Hart, précisais-je avant de boire une nouvelle gorgée.


Mes paroles semblaient anodines mais si Chloé voulait vérifier mes dires elle verrait que le lieutenant Hart existait bel et bien et qu’en plus il s’entrainait dans ma salle. Elle comprendrait vite que je lui faisais confiance puisque ce n’était un secret pour personne concernant mon refus d’enseigner aux hommes…
Grignotant une chips que je trouvais trop salée à mon goût je buvais du Rhum pour faire passer le goût au moment où Chloé reprit la parole pour me surprendre. Du moins le sujet était carrément différent et inattendu.



- Lire ? Un roman ? ou les nouvelles ? Puis je levais les yeux au plafond. Je ne sais même pas pourquoi je te pose la question. A vrai dire je n’ai eu le temps de lire ni l’un, ni l’autre. Pourquoi cette question ? demandais-je curieuse.


J’étais réellement intéressée de connaître l’origine de sa question d’autant plus qu’elle mettait fin à un sujet que j’avais craint de devoir aborder.


Nymeria. ♕ avatar de Inconnu & Avengedinchains ♕ 466 mots.

_________________

“Continuer à exister c'est agir.”
The future is open... Trust in the gods... Live for each moment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
avatar
Good one
Messages : 153
Célébrité : Kate Mara
Alias : /
Métier officiel/officieux : Journaliste/ Agent d'édition

Dossier Central
Equipe:
Points de Baston: 6
Points de Marave: 0
Good one
MessageSujet: Re: [Livre I - Terminé] Entre bavardages et confidences...   Sam 19 Mai - 6:16

Lieutenant Hart. Nom enregistré. Désolé, pas désolé, mais toi mon coco si tu existe vraiment tu vas devoir me supporter jusqu’à ce que tu me donne TOUTES les réponses que ne veut pas me donner Lily. Et crois moi, je peux être pénible au point que tu vas tout me dire. Et même plus encore. Définitivement je peux être sacrément pénible moi … Je devrais sans doute apprendre à me fixer des limites. Même si je savais qu’en dix minutes j’aurais oublié ces fameuses limites. Non, mais c’est de la passion, c’est tout. Il faudrait que j’arrête d’essayer de me convaincre que je n’avais pas un grain quand même. Je souris à Lily et reprends un morceau de saucisson, j’ai connu mieux, mais bon, dans ce genre de bar on peut pas s’attendre à beaucoup mieux. Pourquoi est-ce que je parle de ça ? Pour justement changer de sujet ! Mais ce n’est pas grave.

« Tu devrais prendre le temps je pense, ça te ferais du bien. Je te disais ça puisque le livre d’Henry Watfford  à un gros succès. »

Je hausse les épaules. Pas besoin de dire que j’en ai fait l’interview, je passe mon tour. Elle ne sait même pas que je suis journaliste. Juste que je suis une fouineuse invétéré. Son enregistreur va me servir bien plus qu’elle ne peut l’imaginer. Je n’ai pas envie que tout le monde sache que je suis journaliste. Et puis, moins de gens étaient au courant mieux c’était. J’étais très jeune, personne ne pourrait deviner que je travaille au plus grand journal. Je secoue la tête, je ne veux pas vraiment penser à mon boulot, qui est plus une seconde nature chez moi qu’autre chose. Je passe une main dans mes cheveux pour les chasser en arrière avant de reprendre.

« Tu travaille beaucoup trop Lily, tu devrais prendre plus de temps pour toi, tu vas finir par te ruiner la santé. »

Et ce n’était pas ce que je veux, je suis beaucoup trop mère poule à mon goût avec Lily qui n'est pas beaucoup plus vieille que moi, je ne sais même plus son âge. Remarque je suis comme ça avec beau nombre de mes amis. Au bout d’un moment ce n’est plus du tout étonnant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
“La folie guerrière est un don des Dieux”
Messages : 861
Célébrité : Gal Gadot
Alias : Liv
Métier officiel/officieux : Coach self défense/combat

Dossier Central
Equipe: Aucune
Points de Baston: 8
Points de Marave: 1
“La folie guerrière est un don des Dieux”
MessageSujet: Re: [Livre I - Terminé] Entre bavardages et confidences...   Sam 19 Mai - 7:38

Entre bavardages et confidences...
Lily Bradbury & Chloé de Vrède
Je n’aurais peut-être pas du donner le nom du lieutenant Hart mais je n’avais pas pu m’en empêcher. Je m’étais dit que Chloé me croirait beaucoup plus facilement si je citais un nom. Mon histoire semblait devenir plus vraie puisqu’elle pouvait être vérifiée auprès de quelqu’un d’autre. Bien sûr, je me promettais de prévenir Christopher lors du prochain entraînement ou même par message puisque je ne voyais pas l’homme avant quatre jours. J’espérais seulement qu’il ne m’en voudrait pas trop de lui avoir envoyé l’adorable Miss Fouineuse.

Puis le changement de sujet fut radical. La lecture ! A vrai dire je mentais un peu puisque je lisais… enfin, je faisais des recherches. Et pour trouver des indices et des pistes sur mes sœurs disparues ou les Pierres d’Âmes je devais chercher dans les livres. Mais j’étais persuadée que Chloé ne faisait pas référence à ça !
J’esquissais un sourire aux paroles de la blonde puis je la regardais avec surprise. Je connaissais Henry. Pas intimement mais assez pour l’apprécier. Je l’avais rencontré alors qu’il était venu assister à l’un des cours que je donnais à sa petite-amie. C’était une jeune fille que j’appréciais énormément et sa mort m’avait touchée.



- Henry a écrit un livre ? m’étonnais-je. Je ne savais pas qu’il publiait. Ça parle de quoi ? Et le titre, qu’est-ce que c’est ? demandais-je en oubliant la précédente conversation. Il faudrait que je le l’achète… Je pourrais même lui demander qu’il me le… le... zut ! Comment on dit déjà ? Tu sais, qu’il me marque un petit mot à l’intérieur. Je sais plus comment on dit ça.


J’avais pourtant le mot sur le bout de la langue ! C’était fou ça… Bref, j’étais à nouveau enjouée et visiblement je l’étais assez pour piquer un morceau de fromage. La texture était surprenante mais le goût assez agréable ! J’allais demander à mon amie si elle connaissait le nom qu’il portait mais elle reprit la parole avant moi pour me dire que je travaillais trop. *Isa ! Sors de ce corps…* Mais comme avec la serveuse et gérante qui travaillait dans le bar en bas de chez moi je hochais la tête. Je décidais même d’aller plus loin… Je voulais en apprendre plus sur la vie ‘‘normale’’, je le devais.


- Tu as raison Chloé… c’est que j’ai eu beaucoup de nouvelles inscriptions dernièrement, expliquais-je. Mais je pourrais effectivement prendre un peu de temps pour moi. Je pourrais aller au cinéma, dis-je pensive. Mais pour tout avouer je n’y suis jamais allée… pas une seule fois et attention, on ne se moque pas. Je marquais une pause. On pourrait y aller ensemble ! Histoire que tu me conseille sur le film à voir.



Nymeria. ♕ avatar de Inconnu & Avengedinchains ♕ 454 mots.

_________________

“Continuer à exister c'est agir.”
The future is open... Trust in the gods... Live for each moment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
avatar
Good one
Messages : 153
Célébrité : Kate Mara
Alias : /
Métier officiel/officieux : Journaliste/ Agent d'édition

Dossier Central
Equipe:
Points de Baston: 6
Points de Marave: 0
Good one
MessageSujet: Re: [Livre I - Terminé] Entre bavardages et confidences...   Sam 19 Mai - 12:57

OH ? Visiblement elle connaît Henry. Voilà qui est intéressant. Nan ! Mais … La fouine elle se calme pour ce soir. Elle peut avoir connu Henry par je ne sais quelle manière, mais on va arrêter de poser des questions ! Ça suffit. Je l’ai un peu trop agacé pour ce soir avec des questions … D’accord mes questions sont légitimes, mais je ne vais pas lui sauter à la gorge pour ça. On respire un grand coup et on arrête de tout vouloir savoir sans rien payer. Mais c’est vrai que dans cette grande ville, qu’elle aussi connaisse Henry était une drôle coïncidence, mais j’aime ça. Ou pas. Enfin, ce genre de coïncidence oui. Répondons à ses questions. Je ris avant de répondre.

« Hey ! Je vais finir par croire que tu es de la police avec tant de questions ! C’est un roman policier, avec un mélange de James Bond et de Lara Croft comme personnage principale. Le titre … Merde, je l’ai oublié, j’ai le bouquin chez moi, je t’enverrais le titre par sms. Et le mot est « Dédicacer ». Je me demande comment tu as pus passer à côté, en moins d’un mois c’était un bestseller digne de Harry Potter ou du Seigneur des anneaux ! Enfin non, je ne me demande pas : tu travaille trop ! »

Je ris de nouveau en secouant la tête avant de commander un nouveau verre en piquant un morceau de fromage. Miam, meilleur celui là. Mais à l’odeur du plateau je sais qu’il n’y a pas de mes fromages favoris : je viens d’Alsace, j’aime les fromages qui sentent très fort comme le Munster, surtout celui de chèvre ! Mais après c’est une question de goût.

Je reste un peu bouche bée quand Lily me dit qu’elle n’est JAMAIS allée au cinéma. Alors … D’accord, c’est possible, et je ne vais pas rire. Quand je disais qu’elle ne prenait pas de temps pour elle. Je remonte mes lunettes imaginaire en me retenant, oui quand même, de rire. Je secoue doucement la tête en me mordant les joues. Je reprends mon sérieux après quelques instants. Je ne suis pas une experte en cinéma, mais j’ai une amie dont c’est la passion, elle devrait bien pouvoir me conseiller.

« Je vois ! Je note ! Une soirée cinéma … Je n’y connais pas grand chose en cinéma, mais ! J’ai une amie dont c’est la passion, selon ce que tu veux voir elle pourra nous conseiller. Sinon je pourrais te proposer une semaine de randonnées dans les Vosges alsacienne ! C’est presque aussi bien qu’un film, et au moins tu n’es pas tenté par le pop-corn. »

Et puis bon … C’est toujours bien de marcher un peu, j’ai fait assez de randonnées petite, et moins petite, pour connaître le coin et avoir les bons réflexes. Puis … connaissant mes grands-parents et ma mère ils seraient ravies de me voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
“La folie guerrière est un don des Dieux”
Messages : 861
Célébrité : Gal Gadot
Alias : Liv
Métier officiel/officieux : Coach self défense/combat

Dossier Central
Equipe: Aucune
Points de Baston: 8
Points de Marave: 1
“La folie guerrière est un don des Dieux”
MessageSujet: Re: [Livre I - Terminé] Entre bavardages et confidences...   Dim 20 Mai - 15:20

Entre bavardages et confidences...
Lily Bradbury & Chloé de Vrède
J’étais surprise d’apprendre que le jeune garçon qui avait accompagné sa petite-amie était un auteur à succès. Il paraissait si timide avec ses écouteurs dans les oreilles ! J’avais même cru que mon élève l’avait forcé à venir avant qu’elle ne m’explique qu’il ne les quittait jamais. Cela m’avait surprise mais j’avais cru la jeune fille ! Certaines Valkyries comme les humains avaient parfois des manies bizarres. Je n’y pensais pas plus longtemps et riais légèrement aux paroles de la blonde. C’était moi la flic ? Après toutes les questions qu’elle m’avait posées ! C’était l’hôpital qui se foutait de la charité !
Puis je me concentrais sur les explications qu’elle me donnait et je me sentais perdue. James Bond je voyais à peu près car Isa regardait un film sur cet homme un soir où j’étais descendue pour lui tenir compagnie parce qu’elle n’avait que deux clients. Par contre l’autre, je ne voyais absolument pas ! Puis je souriais…



- Dédicacer ! Merci, déclarais-je. J’irai lui demander une dédicace donc… J’aurais une bonne excuse pour aller le voir et prendre de ses nouvelles, continuais-je pensive. Et oui, le travail et encore le travail, repris-je. Même si je ne vois pas à quel point j’ai été à côté de la plaque… Harry Potter, Le Seigneur des Anneaux, je ne connais pas ! Et oui je sais, ajoutais-je rapidement, c’est un scandale.


Isa voulait absolument que je lise ces deux sagas et elle m’avait d’ailleurs prêté toute la collection de ce hobbit portant un anneau unique. Je n’avais pas encore commencé à lire même si je devais reconnaître que l’histoire avait l’air intéressante.
La conversation continua sur le fait que je travaillais trop et que je ne prenais pas assez de temps pour moi. Je ne niais pas mais je n’étais pas du genre à penser à moi avant mes sœurs disparues. Et il fallait que je les retrouve ! Je me refusais d’être la dernière Valkyrie comme Jean tentait de me le faire croire.
Je proposais tout de même une idée sortie à Chloé. Pas un truc phénoménal pour le commun des mortels mais une grande première pour moi. Aller au cinéma ! Je voyais bien que Chloé se retenait de rire et cela me fit sourire. Je ne disais rien. J’étais ravie d’apprendre que mon idée pourrait se faire ! Mais mon sourire se fit plus grand en entendant la proposition de la blonde.



- Une semaine en France, déclarais-je dans la langue du pays que je maîtrisais parfaitement. Ce serait avec plaisir, tu me fais rêver là. Puis je reprenais de nouveau dans la langue qui était censé être la mienne. Ça doit être magnifique à voir comme région, comme pays en général. J’ai failli y aller puis ma route s’est arrêtée à Europolis. C’est moins nature mais c’est bien ici aussi !


Nymeria. ♕ avatar de Inconnu & Avengedinchains ♕ 475 mots.

_________________

“Continuer à exister c'est agir.”
The future is open... Trust in the gods... Live for each moment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
avatar
Good one
Messages : 153
Célébrité : Kate Mara
Alias : /
Métier officiel/officieux : Journaliste/ Agent d'édition

Dossier Central
Equipe:
Points de Baston: 6
Points de Marave: 0
Good one
MessageSujet: Re: [Livre I - Terminé] Entre bavardages et confidences...   Lun 21 Mai - 13:28

Je me retiens de faire un «facepalm» en l’entends dire qu’elle n’a jamais vu ou lu les deux plus grandes saga au monde. Avec Le trône de Fer. Mais visiblement, elle même sait que c’est une honte. Tant mieux ! Je n’aurais pas à lui expliquer en long en large ou en travers pourquoi elle doit les lires et pourquoi c’est une honte qu’elle ne les ait jamais lu. Mais bon … Avec mon travail je suis très mal placée pour râler quelque peu sur son manque d’informations sur l’actualité. Personnellement je ne peux pas ne pas être au courant : Je vis de l’actualité ! C’est ainsi. Par contre pouvoir « dépuceler » Lily au niveau du cinéma est un grand honneur que je ne me refuserais pas. À condition qu’on me trouve un bon film, ou Le Bon Film du moment.

Je souris quand elle me parle en français. J’ai hâte de voir sa tête en entendant ma mère et mes grands parents parler avec l’accent Alsacien et en Alsacien tout simplement. C’est un sacré numéro mes grands-parents : des vrais caricatures de films, mais je les adore et je ne les changerais pour rien au monde. Je note qu’elle parle français, et très bien, au moins je n’aurais pas à jouer la traductrice. Je souris à Lily, elle n’a pas idée à quel point j’aime ma région et mon pays. Je ris, Europolis est une belle ville, si on regarde de pas trop près.

« Écoute, je dois bientôt aller voir ma mère et mes grands-parents quelques jours, tu n’as qu’à venir avec moi. Ils seront ravis de te rencontrer. Même si je dois te mettre en garde : mes grands-parents ont un accent Alsacien à couper au couteau et ils le parlent. Mais ça me ferait plaisir que tu vienne avec moi. »

Et mes grands-parents et ma mère seraient ravis d’avoir une autre bouche à nourrir que moi. Je suis sûre que même Lily calerait rapidement vu les repas, pour environs quatre vingt personnes au bas mot, que fait ma grand-mère.Mais c’est tellement bon qu’on lui pardonne volontiers, surtout qu’ensuite on va marcher donc bon. Même si à cette période il y avait de al neige, quand on connaît bien les sentiers, qui sont d’ailleurs les mieux baliser au monde, il n’y a pas de problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
“La folie guerrière est un don des Dieux”
Messages : 861
Célébrité : Gal Gadot
Alias : Liv
Métier officiel/officieux : Coach self défense/combat

Dossier Central
Equipe: Aucune
Points de Baston: 8
Points de Marave: 1
“La folie guerrière est un don des Dieux”
MessageSujet: Re: [Livre I - Terminé] Entre bavardages et confidences...   Lun 21 Mai - 16:52

Entre bavardages et confidences...
Lily Bradbury & Chloé de Vrède
Je voyais à son expression que Chloé pensait comme Isa ! Elle ne comprenait pas comment j’avais pu passer à côté de telles sagas. Je souriais, réellement amusée et picorais même un nouveau morceau de fromage sans m’en rendre compte. Grignoter était assez amusant même si cette viande séchée ne m’avait pas plus. Mon portable vibra mais je n’y prêtais pas attention. Il devait s’agir d’une élève qui avait des questions ! Les rares messages que je recevais étaient à quatre-vingt dis pour cent en rapport avec mon travail.
Je me promettais ensuite de faire des recherches sur les prochains films qui allaient sortir et qui pourraient nous plaire à toutes les deux.

Puis je parlais français ! J’aimais beaucoup cette langue que beaucoup trouvaient difficile. Bien entendu ce n’était pas mon cas puisque j’étais capable de parler toutes les langues de la planète à la perfection. Il me serait donc aisé de partir avec Chloé en France et je me rendais compte que ce projet m’enthousiasmait. Bien sûr il n’y avait rien d’étonnant à cela puisque je n’avais jamais quitté Europolis et ses alentours depuis mon arrivée qui remontait à plus de cinq ans.
Un nouveau sourire s’afficha sur mon visage à la proposition de Chloé.



- C’est vrai ? J’veux dire… tu voudrais vraiment que je vienne ? Mais ça ne dérangerait pas ta famille au moins ? demandais-je en la fixant. Je marquais une pause. Parce que si tu es sûre je m’arrange pour venir et concernant leur accent ou l’Alsacien et bien je te laisserais traduire.


Puis mon téléphone vibra à nouveau et je m’excusais auprès de Chloé le temps de lire les messages. Il s’agissait d’Isa ! En lisant sa question je remarquais qu’il était plus tard que ce que je pensais… J’esquissais un sourire et répondais à la curieuse.


- Je n’avais pas vu l’heure, dis-je enfin à Chloé. Le réveil va être difficile demain, continuais-je en buvant une gorgée de Rhum. Heureusement que je commence par le cours des novices, plaisantais-je.

Nymeria. ♕ avatar de Inconnu & Avengedinchains ♕ 338 mots.

_________________

“Continuer à exister c'est agir.”
The future is open... Trust in the gods... Live for each moment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
avatar
Good one
Messages : 153
Célébrité : Kate Mara
Alias : /
Métier officiel/officieux : Journaliste/ Agent d'édition

Dossier Central
Equipe:
Points de Baston: 6
Points de Marave: 0
Good one
MessageSujet: Re: [Livre I - Terminé] Entre bavardages et confidences...   Lun 21 Mai - 18:03

Je souris en voyant la tête de Lily : on aurait dit un gamin devant un sapin de noël en avance. Je trouve ça adorable et ça me touche. Parce que j’aime la France et l’Alsace. L’instant Cocorico et drapeau tricolore, fierté patriotique, tout ça. N’empêche, une bonne Météore de Printemps en profitant du soleil, assis sur le balcon de la maison familiale en face de la montagne … C’est vraiment le pied. Même si bon, là les montagnes seraient couvertes de neiges, mais ça c’était un détail ! Il y a assez de matériels chez mes grands-parents pour la marche pour une ou deux armées. Mon grand-père fait partit du Club Vosgien, alors bon … Dernière fois qu’on a fait le tris, j’ai compté, une bonne quarantaine de paires de raquettes, de bâtons de marches, de chaussures de marches et …_Beaucoup trop de chose pour que je me souvienne de tout. Je souris à Lily :

« Je veux vraiment que tu vienne ! Ça te fera du bien et puis, j’veux te faire un peu découvrir les Vosges Alsaciennes, surtout qu’à cette époque elles sont encore couverte de neige !Quant à ma famille, mes grands-parents sont ravis de rencontrer une de mes amies, et peut-être qu’on verra ma mère un peu. Mais elle travaille toujours comme infirmière alors … Je te traduirais tout avec plaisir, tu verra l’accent donne le sourire. Je te préviens juste, ma grand-mère va se donner en mission de te « remplumer ». Elle trouve tout le monde, moi la première, beaucoup trop maigre. Et puis tu verra les chiens de ma famille, Helheim et Doris, ils sont mastoques mais de vraies peluches. »

Et pourtant ma grand-mère n’est pas des plus épaisses, mais elle a cette sale manie de vouloir me faire manger jusqu’à ce que j’explose. Durant le voyage je brieferais juste Lily pour qu’elle ne parle pas de mon père. On allait éviter les discussions trop longues sur ce sujet crispant pour moi.

Je laisse Lily regarder son portable pour jeter un œil au mien et envoyer un sms à ma mère pour voir si c’était possible que Lily vienne. Je jette quand même un œil à Lily curieuse. Pas vu l’heure ? Je reregarde mon portable. Oups ! Effectivement ! Le réveil va être difficile pour moi aussi. Heureusement je n’ai pas réunion à huit heures. Je souris à Lily.

« Heureusement pour toi effectivement ! Et pour moi : je n’ai pas de réunion demain ! »

Je m’interromps en sentant une vibration, ma mère, je regarde le message et tourne le portable vers Lily en riant, ma mère dans toute sa splendeur :

« Que ton amie Lily vienne, depuis le temps que tu nous en parle ! Razz Et puis Mamé sera contente d’avoir quelqu’un d’autre a gavé que Mathy Wink Oublis pas de lui dire de prendre des pulls ! »


Pourquoi ma mère doit toujours me parler de Math au moins une fois dans la journée ! Merde si elle le veut en gendre c’est pas pour tout de suite. Je secoue la tête en tapant rapidement une réponse avant de glisser le portable dans ma poche avant de soutenir le regard de Lily. Je sens la question venir sur qui est Mathy, je lui laisse cette dernière question avant de finir la soirée. Je n’ai pas envie qu’elle ne tienne plus debout pour ses cours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
“La folie guerrière est un don des Dieux”
Messages : 861
Célébrité : Gal Gadot
Alias : Liv
Métier officiel/officieux : Coach self défense/combat

Dossier Central
Equipe: Aucune
Points de Baston: 8
Points de Marave: 1
“La folie guerrière est un don des Dieux”
MessageSujet: Re: [Livre I - Terminé] Entre bavardages et confidences...   Jeu 24 Mai - 19:22

Entre bavardages et confidences...
Lily Bradbury & Chloé de Vrède
Voyager ! C’était quelque chose qui devait-être merveilleux… Je ne l’avais jamais fait même si j’avais traversé plusieurs pays pour arriver ici, à Europolis. A l’époque je ne voyageais pas. Je fuyais pour survivre ! Je ne mentais pas quand je disais sur j’avais eu la France pour objectif. Ce pays avait été ma destination car après maintes recherches j’avais appris qu’un des responsables du Ragnarök, celui-là même qui m’avait épargné, était français. Je sortais de mes souvenirs avant même de m’y plonger réellement car je constatais que Chloé était visiblement sincère lorsqu’elle disait vouloir m’amener avec elle. J’étais touchée…
Je l’écoutais me parler de la région d’où elle venait et je souriais lorsqu’elle parla des montagnes enneigées. Celle où se trouvait le Grand Temple l’était très souvent, pour ne pas dire toujours. Tout en l’écoutant je me rendais compte que je n’avais jamais rencontré la famille de qui que ce soit ; mais cela n’avait rien d’étonnant. La famille d’Isa vivait loin et c’est elle qui se déplaçait pour les réunions de famille. Mes autres connaissances n’étaient pas assez proches pour me proposer ce genre d’invitation.

Je m’observais brièvement en entendant la mission de la grand-mère de Chloé. J’esquissais un sourire ! Me faire prendre du poids relèverait du miracle vu à l’allure où mon métabolisme brûlait les graisses. Bien sûr je n’en disais pas mots.



- Je ne m’en plaindrais pas. J’adore manger ! déclarais-je.


Cela ne se remarquait pas mais j’adorais les viandes grillées que je consommais de manière quotidienne. Les légumes et les fruits me plaisaient énormément… comme c’était visiblement le cas du fromage !  
Parmi toutes les explications de la jeune femme concernant sa famille je notais qu’à aucun moment elle n’avait parlé de son père. Cela était curieux mais je ne posais pas de question ! Mon instinct me poussait à garder le silence.
Puis étonnée, je constatais que je n’avais pas vu le temps filer. J’en faisais part à Chloé et je souris à sa réponse. Je n’ajoutais rien et laissais à la blonde le temps de lire le sms qu’elle venait de recevoir. Il s’agissait de la réponse de sa mère qui était positive pour ma venue… Je notais l’information des pulls mais c’est un prénom qui avait retenu mon attention.



- Des pulls, c’est noté. Mais… Qui est Mathy ? demandais-je en souriant.


Ça ne pouvait pas être un petit-ami… J’avais pu constater pendant ma filature de Jean qu’elle était en couple avec un des camarades de ce dernier. Un certain John !


Nymeria. ♕ avatar de Inconnu & Avengedinchains ♕ 422 mots.

_________________

“Continuer à exister c'est agir.”
The future is open... Trust in the gods... Live for each moment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Livre I - Terminé] Entre bavardages et confidences...   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Livre I - Terminé] Entre bavardages et confidences...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les loups ne se mangent pas entre eux [Livre II - Terminé]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» La curiosité est un vilain défaut ! [Livre 1 - Terminé]
» Promenons-nous dans les bois... [Livre 1 - Terminé]
» C'est un charnier sentimental que je laisse derrière moi [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: