Tumblr  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 

Aller en bas 
 Christopher Hart ♣️ La justice sans la force est impuissante
avatar
Protect & Retaliate
Messages : 1174
Célébrité : Jake Gyllenhaal
Alias : Stubborn
Métier officiel/officieux : Lieutenant de police / Combattant clandestin

Dossier Central
Equipe: Aucune
Points de Baston: 6
Points de Marave: 2
Protect & Retaliate
MessageSujet: Christopher Hart ♣️ La justice sans la force est impuissante   Mar 20 Fév - 11:56

Christopher Hart

Christopher Hart

“La justice sans la force est impuissante, la force sans la justice est tyrannique.”




Date de naissance 4 septembre 2014 (36 ans)
Ville et Pays de Naissance Londres (Angleterre)
Groupe Actors and Prey
Statut d'Etat Civil Célibataire
Métier officiel Lieutenant de police
Orientation Hétérosexuel
Penchant Bon
Alias Stubborn
Métier officieux Combattant clandestin
Crimes déjà commis  Une pelletée de criminels, dont quelques petites frapes inoffensives voire innocentes, source de regrets et tourments
Est-ce que vous êtes déjà recherché? Non
Avatar Jake Gyllenhaal
Crédit Gentleheart


♣️ Lui-même : ascétique, esthète, torturé
♥️ Civils : protecteur, bienveillant, serviable
♦️ Collègues : renfrogné, méfiant, intègre
♠️ Criminels : froid, brutal, pragmatique

4 septembre 2014

Naissance tardive à Londres. Fils de policier (James) et professeure de piano (Linda). Garçon agréable et facile, enfant de chœur sur insistance d'une mère protestante.

2026

Décès du paternel lors d'un banal contrôle routier. L'automobiliste abat l'agent de police et s'enfuit, l'enquête n'établira jamais l'identité ni les motivations du tueur.
La famille déménage dans un quartier peu fréquentable, la veuve s'accroche malgré la mélancolie et les nerfs mis à rude épreuve.
Christopher se met à adopter un comportement radical et agressif. Très protecteur et respectueux envers ses proches (y compris la mémoire de son père, qu'il adule comme un héros), il perçoit le reste du monde comme hostile.

2032

Entame des études pour devenir officier de police. Avec l'enthousiasme et l'idéalisme propre à la jeunesse, il rêve d'honorer son père et faire la fierté de sa mère — qui respecte sa décision et le soutient malgré sa crainte de le perdre à son tour.

2037

Devient lieutenant de police à Londres. Sa mère lui révèle qu'elle est atteinte d'une grave maladie, mais lui avait caché son état pour ne pas contrarier ses études. En fils très attaché et dévoué, Christopher quitte sa compagne de l'époque et retourne vivre avec sa mère pour l'accompagner jusqu'à son trépas.

2040

La mère de Christopher décède. Le policier quitte Londres et ses tristes souvenirs pour se donner un nouveau départ dans la mégacapitale pleine de promesses : Europolis.

2041

Un an après son arrivée à Europolis, Christopher doit se rendre à l'évidence : le rêve s'est mué en cauchemar, les espoirs en désillusions. Elle est loin, l'époque où il se voyait rendre le monde plus juste et plus sûr. Tout effort semble vain face à l'explosion du banditisme et de la corruption.

2042

Alors que Christopher cède à la mélancolie et au désespoir, il fait la rencontre d'une collègue intègre, optimiste et pétillante : Lauren Anders. Les deux officiers de police se rapprochent, deviennent amants puis forment un couple. Ils se donnent néanmoins du temps pour officialiser leur union et fonder une famille.

10 juillet 2046

La voiture de Lauren est retrouvée au bord des quais, criblée de balles. L'analyse ADN des abondantes traces de sang à l'intérieur du véhicule confirme l'identité de la victime, dont le corps jamais retrouvé a sans doute été jeté à la mer. Un informateur, retrouvé mort d'une balle dans la tête et au cœur, lui avait donné rendez-vous. L'enquête piétine face à ce travail de professionnel. Un assassinat de flic non élucidé parmi d'autres.
Obnubilé par un désir de vengeance, Christopher mène sa propre enquête en outrepassant nettement ses prérogatives. Malgré la tolérance et la compréhension de ses supérieurs, il frôle la suspension.

2047

Les actions de Vampyr inspirent Christopher, qui décide d'abandonner sa vendetta stérile et reprendre sa vie en main. Il déménage dans un appartement modeste, adopte un mode de vie austère et s'investit dans la paroisse de son quartier.

2048

Christopher passe un mois à l'hôpital après une arrestation manquée sur un criminel doté d'une force surhumaine. À sa sortie, le policier affûte son physique et infiltre le milieu des combats clandestins. Il y combat occasionnellement sous le couvert d'un masque et du pseudonyme "Stubborn". Quelques mois plus tard, il prend une nouvelle raclée face à son criminel herculéen, qu'il abattra ensuite d'une balle entre les deux yeux.

2049

Les révélations de Vampyr et les scandales liés au gouvernement sapent le peu de confiance que le policier nourrissait encore envers les autorités. Pire : le nom de Lauren Anders apparait sur une liste d'accointances avec la pègre. Christopher devient encore plus méfiant envers ses collègues et quiconque détient une parcelle de pouvoir.

2050

La disparation de Vampyr et le chaos régnant sur la ville poussent Christopher à davantage de souplesse et de pragmatisme. Dorénavant, il ferme les yeux et va jusqu'à couvrir celles et ceux qui frappent les criminels, indépendamment de leurs motivations. L'ennemi de mon ennemi n'est peut-être pas mon ami, mais un allié de circonstance ne se refuse pas.



Derrière l'écran

Derrière l'écran

Salut ! Moi c'est Alex. J'ai connu le forum via Topsite et je pense que ce forum offre une myriade de possibilités, avec un contexte riche et des éléments de gameplay originaux..
Sur une échelle de présence de 1 à 7, je pense être présent 6/7.


Dernière édition par Christopher Hart le Ven 23 Fév - 6:53, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://after-my-fate.forumactif.com/t166-christopher-hart-relati
avatar
Protect & Retaliate
Messages : 1174
Célébrité : Jake Gyllenhaal
Alias : Stubborn
Métier officiel/officieux : Lieutenant de police / Combattant clandestin

Dossier Central
Equipe: Aucune
Points de Baston: 6
Points de Marave: 2
Protect & Retaliate
MessageSujet: Re: Christopher Hart ♣️ La justice sans la force est impuissante   Mar 20 Fév - 11:56

Christopher Hart

Christopher Hart

“La justice sans la force est impuissante, la force sans la justice est tyrannique.”





♥️ Christopher, l’enfant chéri ♥️
Comme nombre de couples dans ce monde pollué, les Hart ont eu le plus grand mal à concevoir un enfant. Fallait-il dépenser toutes leurs économies en tests et méthodes de fécondation onéreuses, ou dans l’achat d’un logement convenable ? Les classes moyennes ne pouvaient s’offrir les deux. À l’aube de leur quarantaine, la grossesse inattendue de Linda trancha ce dilemme. Un miracle aux yeux de la mère protestante, le fruit du hasard et d’efforts répétés pour James, le mari athée.
Christopher naquit dans la nouvelle maison familiale, un véritable cocon où le fils unique sera choyé, à la limite du trop gâté. Avec un père policier, difficile de tomber dans la mièvrerie la plus totale.

Grâce à ses parents avisés et dévoués, l’enfant bénéficie d’une excellente éducation auprès d’établissements peu accessibles aux classes moyennes. Sa mère, professeure de piano, lui enseigne son art et l’inscrit au catéchisme. Garçon facile et agréable, Christopher devient enfant de chœur et se satisfait de faire plaisir à sa mère — il ne ressentira jamais une foi ardente.

Tous les contes de fées ont une fin. Celui de la famille Hart s’achève avec la mort du père durant son service. Pour la police, un agent grisonnant de moins, abattu par un inconnu aux motivations inconnues lors d’un banal contrôle routier. Pour Linda et Christopher Hart, gamin de douze ans, un monde qui s’écroule.
D’abord le chagrin inconsolable, le vide impossible à combler qui soudent mère et fils de manière irrémédiable.
Puis les conséquences matérielles, le crédit immobilier qui s’ajoute aux frais scolaires devenus trop lourds à assumer. La belle maison trop grande pour deux est vendue à perte, la famille emménage dans un quartier conforme à leur modeste condition sociale.

Christopher découvre une réalité inaccessible de son cocon. Irrévérence, harcèlements, agressions, drogues, sexualité, le jeune adolescent ouvre les yeux sur un univers assez proche de l’Enfer dépeint dans les textes. Loin de tendre l’autre joue, il réagit violemment à la moindre critique et renvoie coup pour coup. Quand il rentre chez lui couvert de bleus et d’ecchymoses, ce n’est pas pour lui qu’il pleure, mais pour sa mère que son état afflige. Il ignore encore que cet épisode de sa vie lui sera très utile par la suite.

L’enfant devenu adulte suit des études pour devenir officier de police. Il désire honorer son père, adulé jusque dans ses rêves, et mériter le respect de sa mère (en ce qui la concerne, déjà acquis jusqu’à la fin des temps). Mais Christopher est aussi un jeune idéaliste, influencé malgré lui par l’image des archanges affrontant les ténèbres. Le Beretta remplace l’épée, la veste en kevlar chasse une paire d’ailes trop encombrante. Sans ambition de changer le monde, il pense que la bonne volonté et le travail suffiront à rendre celui-ci plus sûr et apaisé malgré les guerres qui se succèdent sur les autres continents.


♦️ Lieutenant Hart, le policier désabusé ♦️
Le lieutenant Hart débute sa carrière à Londres, dans un quartier relativement épargné par la criminalité patente des bas-fonds. La chance lui sourit également sur le plan affectif, les tourtereaux envisagent même de prochaines fiançailles.

La roue du destin en décide autrement, puisque Linda révèle à son fils la grave maladie dont elle est atteinte. À soixante-cinq ans, elle s’estime déjà heureuse d’avoir vécu aussi longtemps et se réjouit de retrouver son défunt mari.
Le fils dévoué rompt aussitôt avec sa dulcinée et se fait muter dans le quartier sensible où vit sa mère, ignorant ses protestations. Il s’occupera d’elle jusqu’à son dernier soupir, trois ans plus tard.
L’épreuve et l’environnement difficile affectent son exercice de sa profession : le policier retombe dans ses penchants d’adolescence et montre une brutalité excessive (qu’il regrette généralement après coup).

Après le décès de sa mère, l’homme sans attache quitte Londres pour débuter une nouvelle vie à Europolis, la capitale qui cristallise tous les espoirs dans ce monde de fous.
Christopher déchante rapidement face au banditisme galopant et la corruption rampante. Tel Don Quichotte luttant contre les moulins à vent, il se sent incapable de protéger une population prise en otage. Pour un criminel arrêté, dix autres prennent la suite. Pour dix coupables, cinq sont relâchés pour vice de procédure ou autre argument irrecevable.
Au poste de police, le désespoir ternit progressivement les volontés comme la rouille ronge l’acier le plus dur. Chez certains, la pourriture s’est déjà propagée jusqu’au trognon.


♥️ Chris, le veuf de cœur ♥️
Les aèdes le chantaient dès l’antiquité : une rencontre peut suffire à transformer un être, à le sublimer. Plus rarement, les deux personnes s’enrichissent l’une et l’autre, faisant mentir la froide arithmétique où la somme de deux unités est toujours égale à deux.
Christopher Hart et Lauren Anders entrent manifestement dans cette catégorie. D’une simple affinité de caractères, leur relation passe par l’attirance charnelle, l’amitié, la relation fusionnelle, puis cet état que les mots ne parviennent plus à décrire. Pour les regards extérieurs, ces deux-là forment un couple solide où chacun déteint sur l’autre de la meilleure manière qui soit.

Nouveau conte de fées (cette fois dans le décor sombre et vicié d’Europolis, ponctué de séjours à l’hôpital auxquels les flics honnêtes sont abonnés), nouvelle fin tragique. Lauren est assassinée sur les quais, présente au rendez-vous d’un informateur qu’on retrouve tué par un professionnel. Son corps sans doute jeté à la mer n’est jamais retrouvé, mais le sang retrouvé en abondance dans son véhicule criblé de balles confirme l’identité de la victime. L’enquête honteusement banale ne donne rien ; l’espérance de vie des policiers d’Europolis se compare aux zones de guerre, et on sait rarement de qui provient le coup fatal. La pègre, un ennemi monstrueux aux ramifications incommensurables. (Plus tard, le nom de Lauren Anders apparaîtra également sur une liste d’accointances avec le milieu, sonnant comme une deuxième mort aux yeux de son amant.)

Chris brûle sous un désir de vengeance qui manque de le consumer. Jamais dans ses pires moments il n’était tombé aussi bas, brisant des os et trouant des peaux sur des soupçons trop minces pour justifier pareils excès. La police se montre solidaire et compréhensive quand une des leurs succombe, mais il s’en faut de peu pour qu’on réclame l’insigne du lieutenant. Bientôt, Chris ajoutera ces actes sordides à une longue liste de regrets. D’une certaine manière, il s’est conduit comme les crapules qu’il pourchasse, restant impuni grâce à un traitement de faveur, une partialité qui gangrène Europolis jusque dans ses fondations.

L’émergence d’un véritable héros, Vampyr, lui rappelle ses vœux et rallume la flamme de la justice, moins dévastatrice que celle des représailles. Il renonce à sa vendetta infructueuse et accepte le deuil. Grain de poussière dans une cité aux millions d’habitants, à son échelle le changement de vie est radical.


♣️ Monk, le bienfaiteur esthète ♣️
Les forces de l’ordre ont toujours raffolé des surnoms. Le lieutenant Hart en possède un très populaire dans son unité : « Monk ». Est-ce pour la médaille de Saint Martin (saint patron des policiers) qui pend discrètement à son cou, glissée sous son t-shirt ? Parce qu’il lui arrive de s’arrêter dans une église, supposément pour y prier ? Car il s’implique auprès de la paroisse de son quartier ? Ou pour son mode de vie austère (pas de fêtes débridées, d’alcool, ni de nicotine, c’est louche) ?

En réalité, Monk ne croit pas au Dieu abrahamique (un monde aussi cruel ne saurait émerger d’un être omnipotent, même atteint de sénilité), encore moins aux dogmes d’une quelconque religion. Par contre, il porte constamment autour du cou le dernier cadeau de sa mère, objet qu’il chérit le plus. Les édifices religieux lui rappellent de bons souvenirs d’enfance, quand ses deux parents vivaient encore. Il trouve également du plaisir à jouer de l’orgue pour la chorale, le premier dimanche du mois, puis à participer aux activités ludiques et sportives en compagnie des enfants. Ces moments lui sont précieux, non pour acheter le ticket d’un hypothétique paradis, mais pour lui faire sentir que la vie ne se résume pas à combattre le crime. Les sourires des enfants, créatures encore innocentes dans un monde dérangé, régénèrent l’humanité de « Tonton Chris » et fortifie sa détermination à poursuivre la lutte. Sans leur concours salvateur, le policier aurait peut-être basculé dans cette folie qu’il côtoie au quotidien.
Seule entorse au matérialisme moderne, Monk aime croire que les défunts continuent de vivre dans un monde dénué de souffrances, où il retrouvera ses proches quand son heure sera venue.

Par ailleurs, Christopher est un amoureux, bien plus qu’un amateur, de « soft art ». S’il ne possède aucun talent artistique particulier (il joue régulièrement du piano sur un vieux synthétiseur, mais seules des oreilles profanes s’en émerveilleraient), il apprécie d’autant la beauté que son travail le confronte à l’ignominie et à la laideur. Il doit sans doute cet héritage esthétique à sa mère, dont la sensibilité et la culture avaient envoûté son père pourtant coriace.
Ainsi, quand il en a le temps et les moyens financiers, le policier se pare d’une tenue élégante (dont il ne possède qu’un seul exemplaire) pour assister aux concerts, opéras et diverses expositions ouvertes au public. Rejetant toute forme d’art brutale ou criarde, il affectionne la musique classique, la peinture de la renaissance, les sculptures antiques et les photos de paysage. Des goûts simples plus que raffinés : il recherche dans l’art une paix que son esprit réclame dans les périodes difficiles, ainsi qu’un rappel essentiel sur la magnificence de la créativité humaine.



♠️ Stubborn, le combattant clandestin ♠️
Là où « Monk » représente la facette la plus lumineuse de Christopher, « Stubborn » incarne assurément la plus sombre.
La genèse de ce Mister Hyde remonte à l’arrestation d’un trafiquant d’armes. Le policier se heurte à un de ses sbires aux biceps hypertrophiés, doté d’une force herculéenne que même les drogues les plus puissantes ne peuvent apporter. Sans doute un de ces phénomènes que les travaux du Dr Brent ont changé en monstre de foire. Christopher se fait littéralement massacrer. Sans les renforts qui obligent le colosse à fuir, il aurait fini à la morgue au lieu de passer un mois à l’hôpital. Depuis ce jour, des douleurs persistantes l’obligent à prendre un antalgique pour trouver le sommeil (à partir de là, ce sont les tourments de l’esprit qui l’empêchent de dormir, mais il n’existe aucune pilule contre ce mal).

Comme le petit adolescent vingt ans en arrière, Christopher décide de riposter. L’époque où il se laissait aller au désespoir est révolue, chaque épreuve le rend plus fort. Sportif autrefois dans la moyenne, le policier suit une discipline stricte, prend du muscle et perfectionne sa maîtrise du combat à mains nues. Dans le même temps, il infiltre le milieu des combats clandestins qui offre des perspectives alléchantes aux monstruosités comme son agresseur.

Il participe masqué à ses premiers combats, endossant le pseudonyme « Stubborn » qui résume à merveille la seule qualité qui le distingue du lot : une obstination à toute épreuve. Sa force ne peut rivaliser avec les mastodontes gavés de stéroïdes, sa technique fait pâle figure face aux anciens militaires rompus à l’art de la guerre, mais Stubborn encaisse et rend les coups jusqu’aux limites du possible.
Le public apprécie, par conséquent les organisateurs aussi.
Stubborn progresse, mais reste un combattant de seconde catégorie. Sa relative popularité lui permet néanmoins d’affronter des adversaires plus redoutables, jusqu’au jour où il se retrouve nez à nez avec Jumbo, le malfrat qui l’a brisé de toutes parts. La raclée est monumentale, mais le perdant a remporté sa première victoire face au monstre : maîtriser sa peur et sa colère, gérer ce duel inégal pour repartir sans blessures graves. Il remportera la victoire définitive peu après, au moment de loger une balle de 9 mm dans le crâne de ce criminel notoire.

Cette revanche, ou plutôt cette exécution n’aura pas mis un terme à la carrière de Stubborn.

D’un point de vue pratique, ces soirées de divertissement délient les langues, et même les petits chefs se méfient rarement des gladiateurs. Après tout, ils font eux aussi parmi du milieu. Pour le policier, ce sont d’excellentes occasions de glaner des renseignements sur des activités illégales ou certaines figures du banditisme.
En outre, ces combats de l’extrême forment de manière très efficace à l’art du combat rapproché, du moins celui qui se pratique dans la rue. Christopher savoure ses défaites, car elles lui permettent de s’améliorer et de mieux accomplir son devoir, une fois à la surface.
L’argent des gains sert à financer les soins médicaux, le surplus est versé anonymement à des œuvres de charité pour ne pas attirer l’attention.

De façon moins avouable, Christopher trouve une forme de plaisir masochiste dans ces duels violents, comme si prendre des coups allégeait la culpabilité de ses pléthoriques erreurs.
Ces affrontements primitifs agissent également comme un exutoire pour toute la rage que le policier emmagasine à l’intérieur de lui. Un trop-plein d’injustice, de misère et de perdition qu’il lui faut évacuer d’une manière ou d’une autre. Paradoxalement, cogner et se faire cogner participent à son équilibre mental et l’apaisent, comme l’alcool ou la drogue chez certains.

Codes de validation

Codes de validation


Ma célébrité
Code:
Jake Gyllenhaal <span class="Gp_Actors"> ♣ <a href="/u19"><span class="Gp_Actors">Christopher Hart</span></a></span>
Mon métier officiel
Code:
Lieutenant de police <span class="Gp_Actors"> ♣ <a href="/u19"><span class="Gp_Actors">Christopher Hart</span></a></span>
Mon métier officieux
Code:
Combattant clandestin <span class="Gp_Actors"> ♣ <a href="/u19"><span class="Gp_Actors">Stubborn</span></a></span>
Mon Alias
Code:
Stubborn <span class="Gp_Actors"> ♣ <a href="/u19"><span class="Gp_Actors">Christopher Hart</span></a></span> (<a href="Ne rien mettre ici. L ajout se fera par les modos du forum">Avis de recherche</a></span>
Mon Groupe
Code:
<a href="/u19"><span class="Gp_Actors">Christopher Hart</span></a></span>



Dernière édition par Christopher Hart le Ven 23 Fév - 6:54, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://after-my-fate.forumactif.com/t166-christopher-hart-relati
avatar
Folie : Désertion à l'intérieur
Messages : 1087
Célébrité : Zoé Saldana
Alias : Vyper
Métier officiel/officieux : Développeur web // Tueuse à gages // Ex-espionne Russe

Dossier Central
Equipe: The Crows League
Points de Baston: 6
Points de Marave: 1
Folie : Désertion à l'intérieur
MessageSujet: Re: Christopher Hart ♣️ La justice sans la force est impuissante   Mar 20 Fév - 12:27

Un flic!! Enfin What a Face Tu vas pas manquer de travail héhé o/ Bienvenue sur AMF What a Face bon courage pour ta fichounette que j'ai hâte de lire Very Happy

_________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
La vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie ...
Messages : 3173
Célébrité : Marie Avgeropoulos
Alias : Venom
Métier officiel/officieux : Barmaid/Apprentie tueuse à gage

Dossier Central
Equipe: Aucune
Points de Baston: 7+1
Points de Marave: 3
La vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie ...
MessageSujet: Re: Christopher Hart ♣️ La justice sans la force est impuissante   Mar 20 Fév - 12:47

Bienvenue ! Bon courage pour ta fiche !

Envoyé depuis l'appli Topic'it

_________________

The Ward family

Vyper & Venom




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
“La folie guerrière est un don des Dieux”
Messages : 1200
Célébrité : Gal Gadot
Alias : Liv (véritable prénom - Valkyrie)
Métier officiel/officieux : Coach self défense/combat

Dossier Central
Equipe: Aucune
Points de Baston: 8
Points de Marave: 3
“La folie guerrière est un don des Dieux”
MessageSujet: Re: Christopher Hart ♣️ La justice sans la force est impuissante   Mar 20 Fév - 13:03

Bienvenue à toi et bon courage pour ton histoire Wink

J'aime bien le fait que tu sois un combattant clandestin, ça m'a donné une idée de lien. Cool

_________________


You and me
We're in this together now
None of them can stop us now
We will make it through somehow
You and me
If the world should break in two
Until the very end of me
Until the very end of you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Protect & Retaliate
Messages : 1174
Célébrité : Jake Gyllenhaal
Alias : Stubborn
Métier officiel/officieux : Lieutenant de police / Combattant clandestin

Dossier Central
Equipe: Aucune
Points de Baston: 6
Points de Marave: 2
Protect & Retaliate
MessageSujet: Re: Christopher Hart ♣️ La justice sans la force est impuissante   Mar 20 Fév - 13:40

Merci de votre accueil ! I love you

@Fallon : c'est clair  Laughing  #FightUnemploymentJoinThePolice
(Clause du contrat en petites lettres : Accepter de se faire allumer comme un sapin de Noël)

@Kate : Deux tueuses à gage de suite hé hé hé :pirat:

@Lily : laisse-moi deviner : punching-ball de compétition ? clown (je plaisante — un peu)

Sur ce, j'ai beaucoup à expliquer sur cette fiche :study:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://after-my-fate.forumactif.com/t166-christopher-hart-relati
avatar
“La folie guerrière est un don des Dieux”
Messages : 1200
Célébrité : Gal Gadot
Alias : Liv (véritable prénom - Valkyrie)
Métier officiel/officieux : Coach self défense/combat

Dossier Central
Equipe: Aucune
Points de Baston: 8
Points de Marave: 3
“La folie guerrière est un don des Dieux”
MessageSujet: Re: Christopher Hart ♣️ La justice sans la force est impuissante   Mar 20 Fév - 13:55

C'est presque ça Razz

_________________


You and me
We're in this together now
None of them can stop us now
We will make it through somehow
You and me
If the world should break in two
Until the very end of me
Until the very end of you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Christopher Hart ♣️ La justice sans la force est impuissante   Mar 20 Fév - 14:54

Un flic, tous aux abris ! XD
Bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
“La folie guerrière est un don des Dieux”
Messages : 1200
Célébrité : Gal Gadot
Alias : Liv (véritable prénom - Valkyrie)
Métier officiel/officieux : Coach self défense/combat

Dossier Central
Equipe: Aucune
Points de Baston: 8
Points de Marave: 3
“La folie guerrière est un don des Dieux”
MessageSujet: Re: Christopher Hart ♣️ La justice sans la force est impuissante   Mar 20 Fév - 16:50

Pas grave... Je suis pas une méchante moi. Les flics peuvent venir !

_________________


You and me
We're in this together now
None of them can stop us now
We will make it through somehow
You and me
If the world should break in two
Until the very end of me
Until the very end of you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Christopher Hart ♣️ La justice sans la force est impuissante   Mar 20 Fév - 17:17

Bienvenue à toi !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin
Messages : 1284
MessageSujet: Re: Christopher Hart ♣️ La justice sans la force est impuissante   Mer 21 Fév - 21:26

Pour moi c'est nickel, j'édite ton profil pour y indiquer qu'en cas de baston, vu ta fiche, tu pourras jeter le dé "actors and prey" entraîné, en tir ET au corps à corps Smile

_________________
Ne pas contacter par mp s'il vous plaît Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://after-my-fate.forumactif.com
avatar
Admin
Messages : 1284
MessageSujet: Re: Christopher Hart ♣️ La justice sans la force est impuissante   Mer 21 Fév - 21:27

Félicitations!
Félicitations!
Tu es validé(e)
!


Pfiou, tu l'as finie, ta fiche, et c'était top!

Maintenant, tu peux te lancer dans le jeu. Pour le faire dans de bonnes conditions, nous te recommandons de suivre ces quelques liens:
♥️ Si tu commences le jeu en étant recherché, tu peux personnaliser ton avis de recherche !
♣️ Tu peux personnaliser ton profil avec un rang .
♠️ Si tu as déjà contacté des membres ou vu avec ceux-ci avant ta validation pour rejoindre un groupe , tu peux poster dans ce sujet pour nous le signaler.
♦️ Si tu veux proposer des pré-liens et scénarios liés à ton personnage, tu peux le faire dans ce sujet.
♥️ N'oublie pas aussi de faire un tour du côté des animations du forum , notamment la mission votes!

Pour vous intégrer pour de bon au forum, rien de plus facile! Vous avez plusieurs canaux à utiliser pour cela:
♣️ Les demandes de liens vous permettront de vite trouver des potes et des ennemis!
♠️ Les demandes de rp sont là pour vous permettre de trouver des partenaires de jeu et vous lancer dans quelques sujets pas piqués des hannetons !
♦️ Les téléphones et réseaux sociaux vous permettent de garder le contact, en jeu mais en dehors de rp, avec vos différents liens !
♥️ Enfin, si vous souhaitez développer des pans de votre histoire que vous n'avez pu intégrer à votre fiche ou développer en jeu, vous pouvez le faire dans votre futur journal intime.

♣️ Enfin, si tu as des questions, tu peux nous faire un mp ou bien nous contacter dans la section appropriée , on se fera un plaisir de te répondre!



Bon jeu, amigo !

_________________
Ne pas contacter par mp s'il vous plaît Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://after-my-fate.forumactif.com
avatar
Protect & Retaliate
Messages : 1174
Célébrité : Jake Gyllenhaal
Alias : Stubborn
Métier officiel/officieux : Lieutenant de police / Combattant clandestin

Dossier Central
Equipe: Aucune
Points de Baston: 6
Points de Marave: 2
Protect & Retaliate
MessageSujet: Re: Christopher Hart ♣️ La justice sans la force est impuissante   Jeu 22 Fév - 3:50

C'est super, et la validation a été rapide, merci !

_________________
ϟ La justice sans la force est impuissante, la force sans la justice est tyrannique ϟ

“Death leaves a heartache no one can heal, love leaves a memory no one can steal.”
“All your troubles, struggles, pains and suffering is worth one good thing.”

FICHELIENSRPs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://after-my-fate.forumactif.com/t166-christopher-hart-relati
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Christopher Hart ♣️ La justice sans la force est impuissante   

Revenir en haut Aller en bas
 
Christopher Hart ♣️ La justice sans la force est impuissante
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Conquête] « La justice sans la force est impuissante, la force sans la justice est tyrannique. » [PV Tengoku]
» Un jugement trop prompt est souvent sans justice ▬ Charlie
» HAITI PAYS SPECIAL !L INJUSTICE DES HOMMES ET LA JUSTICE DE DIEU !
» La justice de Raphael [Terminé]
» Le palais Sans-souci en Danger

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: